Prise de sang : conditions de prélèvement et déroulement de l’examen

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin et recevez une ordonnance en ligne

Gagnez du temps pour recevoir vos ordonnances, téléconsultez un médecin dans la journée et recevez-les à distance, si nécessaire.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie

Prendre RDV en ligne

Une prise de sang est une analyse par prélèvement sanguin, que l’on réalise à l’aide d’une aiguille. Au plus près des variations du corps, cet examen permet de détecter bien des maladies. Comment se déroule une prise de sang ? Est-ce toujours en laboratoire ? Et qu’en est-il de la lecture des résultats ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur la prise de sang.

Qu’est-ce qu’une prise de sang ?

Une prise de sang est un prélèvement sanguin réalisé avec une aiguille, le plus souvent dans la veine du creux du bras. Elle peut être effectuée dans un laboratoire d’analyses médicales ou à domicile, toujours par un professionnel de santé qualifié.

  • La prise de sang permet de dépister de nombreuses maladies.
  • Certains laboratoires réalisent des prises de sang sans rendez-vous. Renseignez-vous auprès du vôtre pour connaître les modalités de prélèvement.
  • En dehors du parcours de soin (sans ordonnance), le prix d’une prise de sang oscille entre 17 et 25 €, selon la nature et le nombre d’analyses demandées.

Bon à savoir : le sang fait partie des indicateurs les plus fiables, on l’utilise notamment pour confirmer une grossesse, rechercher une anomalie sanguine, dépister une maladie, suivre l’évolution d’un cancer, surveiller une carence…

Qui peut prescrire une prise de sang ?

Seules les professions médicales peuvent prescrire ce type d’examen, cela inclut donc les médecins généralistes, les spécialistes et les sages-femmes.

Il est possible de réaliser une prise de sang sans ordonnance en laboratoire, en remplissant une fiche de demande d’examen sans ordonnance. Attention toutefois, les analyses réalisées en dehors du parcours de soins sont facturées, la Sécurité sociale ne les rembourse pas.

Une ordonnance sans vous déplacer ?

Des médecins sont disponibles 7J/7 en téléconsultation et peuvent vous faire une ordonnance, si nécessaire. Prendre RDV en ligne.

Quand doit-on faire une prise de sang ?

De nombreuses raisons peuvent amener un professionnel de santé à vous prescrire une prise de sang. Parmi elles :

  • Si vous êtes malade, elle sert à préciser un diagnostic en recherchant une inflammation, une maladie auto-immune, une bactérie, une infection virale…
  • Rechercher une maladie héréditaire ou génétique ;
  • Dans le dépistage (ex : diabète, MST, le cholestérol…) ;
  • Dans le cadre d’un bilan de santé ;
  • Pour trouver des réponses en cas de signes corporels anormaux, de douleurs
  • Dans le cadre d’une analyse de routine ;
  • Pour suivre l’évolution d’un cancer ou rechercher la présence d’une tumeur.

A lire aussi : Leucocytes bas, quand s’inquiéter ?

Faut-il être à jeun pour une prise de sang ?

Être à jeun signifie ne pas manger ni boire pendant les 12 heures qui précèdent le prélèvement. Toutes les analyses ne nécessitent pas d’être à jeun, voici une liste non exhaustive où cela est nécessaire :

  • Bilan d’anomalie lipidique (cholestérol, HDL, LDL, triglycérides) ;
  • Homocystéine ;
  • Glycémie ;
  • ApoA et ApoB ;
  • Acides biliaires ;
  • Calcium sérique ;
  • Folates ;
  • Fer sérique.

Puis-je boire de l’eau avant une prise de sang à jeun ?

Oui, vous pouvez boire de l’eau avant une prise de sang à jeun, c’est même la seule chose qui n’est pas interdite d’avaler. La nourriture, ainsi que le thé ou le café ne sont pas autorisés. Leur consommation pourrait fausser les résultats de l’examen.

Comment se déroule une prise de sang ?

Que cela soit dans un laboratoire d’analyses médicales, dans un hôpital, une clinique ou à domicile, le déroulement d’une prise de sang est quasiment toujours le même.

  1. La personne qui réalise l’examen vérifie avec vous votre identité, ainsi que les données à rechercher dans le sang. Elle s’assure également que vous soyez bien à jeun (si l’analyse le nécessite).
  2. Dans un box ou une salle, le technicien de laboratoire ou l’infirmière prépare et dispose le(s) tube(s) dont il aura besoin pour recueillir votre sang sur la table d’examen.
  3. Il/elle vous pose un garrot au-dessus du coude. Il s’agit d’un lien serré qui bloque momentanément la circulation du sang pour faire ressortir les veines.
  4. Le prélèvement se fait généralement dans une veine située au niveau de l’intérieur du coude, à l’aide d’une aiguille à usage unique. Celle-ci reste dans la veine, tandis que les tubes sont successivement positionnés sur elle et se remplissent de sang.
  5. Le garrot est retiré, puis l’aiguille.
  6. Un pansement vous est ensuite posé. Afin d’éviter la formation d’un hématome, le professionnel de santé vous demande d’appuyer dessus pendant 1 à 2 minutes (ou plus, si vous souffrez de troubles de la coagulation) et de garder le bras tendu si la prise de sang a été faite au pli du coude, le temps que la veine cicatrise.
  7. Les tubes sont étiquetés avec votre identité et le délai d’obtention des résultats vous est communiqué.

Des questions sur une le déroulement d'une prise de sang ?

Des médecins généralistes sont là pour vous guider. Disponibilités 7J/7, de 6h à 1h.

Qui peut déchiffrer une prise de sang ?

Lorsque les résultats de l’examen sont prêts, ils sont conjointement envoyés au prescripteur. C’est donc généralement avec lui que les analyses sont déchiffrées.

En cas de problème, le professionnel de santé se charge de contacter son patient. Il en va de même si les analyses sont bonnes et influent sur l’arrêt d’un traitement, par exemple, si la pathologie initialement suspectée est écartée ou s’il est nécessaire de poursuivre les recherches avec d’autres analyses sanguines.

Bon à savoir : pour commenter vos résultats, il est préférable de vous tourner vers le médecin prescripteur ou votre médecin traitant. Toutefois, en l’absence de ces derniers ou pour avoir un second avis, vous pouvez vous tourner vers n’importe quel autre professionnel de santé. Ce déchiffrage est possible aussi bien en physique qu’en téléconsultation.

Quelques exemples de prises de sang…

Une prise de sang peut être prescrite dans le cadre d’un bilan complet, mais aussi pour rechercher des données bien précises, en voici quelques exemples.

Le dosage sanguin de l’hormone hCG

L’hormone hCG ou bêta-hCG est uniquement sécrétée chez les femmes enceintes, au moment de la nidation. L’augmentation de son taux est visible dans le sang dès le 6e jour qui suit la fécondation d’un œuf dans l’utérus. Cette prise de sang chargée de détecter ou confirmer une grossesse est très fiable.

Elle peut se faire à toute heure de la journée, il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

La protéine C-réactive (CRP)

Synthétisée par le foie, cette protéine augmente en cas d’inflammation ou d’infection.

Cette prise de sang nécessite d’être à jeun.

La glycémie

Le dosage de la glycémie recherche le taux de glucose (sucre) dans le sang à jeun. Si celui-ci est égal ou supérieur à 1,26 g/L, il prévaut comme étant le premier indicateur de diabète.

Cette prise de sang nécessite d’être à jeun.

La ferritine

Protéine chargée de stocker le fer dans l’organisme, son dosage dans le sang permet de déceler ou de comprendre une éventuelle carence en fer (anémie).

Le bilan de contrôle

Il peut arriver que le professionnel de santé vous prescrive un bilan de contrôle sanguin, on parle alors de NFS (Numération Formule Sanguine) ou d’hémogramme. Ce bilan permet d’évaluer votre état de santé général, mais aussi de dépister certaines pathologies, de diagnostiquer ou de surveiller certains troubles ou carences.

Dans la même thématique : Lymphocytes bas, quelles sont les causes ?

Recevez une ordonnance en ligne

Des médecins sont disponibles en téléconsultation et peuvent vous faire une ordonnance, si nécessaire.

Comment détecter un cancer avec une prise de sang ?

Certains cancers peuvent être dépistés à l’aide d’une prise de sang. Ce type d’analyse est principalement basé sur des marqueurs sanguins.

L’exemple le plus connu est le dosage de PSA (antigène spécifique de prostate), dans le cas du cancer de la prostate.

Dans la même thématique :

Foire aux questions

Quel délai respecter entre deux prises de sang ?

Il n’y a pas de délai à respecter entre deux prises de sang. Même avec plusieurs tubes, la quantité de sang prélevée reste minime.

Concernant les dons de sang, en revanche, où les quantités sont plus importantes, la loi française prévoit de respecter un délai de 2 mois minimum entre chaque prélèvement.

Combien de temps dure une prise de sang ?

L’examen de la prise de sang est très rapide, et dure une minute, tout au plus. Les résultats, quant à eux, sont généralement disponibles le jour même, après 17 heures.

Certaines analyses spécifiques demandent plus de temps.

Comment interpréter une prise de sang lors d’une grossesse ?

On considère l’existence d’une grossesse lorsque le taux d’hCG dans le sang est supérieur à 5 UI/L. Pour information, le taux de cette hormone double toutes les 48 heures pendant les quatre premières semaines de grossesse.