Taux de glycémie normal : quelles sont les normes ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Des questions sur votre taux de glycémie ?

Déchiffrez vos résultats d’analyses en téléconsultation avec un professionnel.

Consultation remboursable par l’Assurance maladie.

Voir les disponibilités

Le dosage de la glycémie permet de connaître son taux de sucre dans le sang. Quel est le taux de glycémie à ne pas dépasser ? À partir de quand parle-t-on de diabète ? Et à quoi correspond une glycémie trop haute ? Trop basse ? On fait le point avec l’équipe médicale de Qare.

Qu’est-ce que la glycémie à jeun ?

La glycémie est le taux de glucose (sucre) présent dans le sang. Élément nutritif essentiel à la production d’énergie et au bon fonctionnement de nombreuses cellules, le sucre est normalement régulé par différentes substances de l’organisme, principalement hormonales.

Quelques éléments à retenir sur la glycémie à jeun :

  • Le dosage de la glycémie permet de connaître le taux de glucose dans le sang.
  • Cet examen sanguin doit être réalisé à jeun, c’est-à-dire sans qu’aucun aliment n’ait été consommé pendant une période d’au moins 8 heures, pour ne pas fausser les résultats.
  • Les anomalies glycémiques observées sont l’hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang) et l’hyperglycémie (trop de sucre dans le sang, qui peut conduire au diabète).

Quelles sont les normes de la glycémie ?

Si vous devez effectuer un dosage sanguin de votre glycémie, notez que les normes peuvent quelque peu varier selon les techniques utilisées par le laboratoire d’analyses.

Il existe trois états de la glycémie, voici un tableau des différents taux en g/L :

Hypoglycémie

Inférieur à 0,60 g/L

Glycémie normale (à jeun)

Entre 0,70 g/L et 1,10 g/L

Hyperglycémie (à jeun)

Supérieur à 1,10 g/L

*Le taux de glycémie peut aussi s’exprimer en millimole (mmol). Dans ce cas, les valeurs d’une glycémie normale doivent se situer entre 3,5 et 6,1 mmol/L (jusqu’à 50 ans).

Posez toutes vos questions à un professionnel

Des médecins généralistes sont disponibles sur Qare, 7J/7, de 6h à minuit.

Quel est le taux normal de glycémie à jeun chez la femme enceinte ?

Il est important de noter que la grossesse est un état diabétogène par nature. L’organisme d’une femme enceinte requiert davantage d’insuline, l’hormone produite par le pancréas, chargée de diminuer le taux de sucre dans le sang.

Aussi, les valeurs glycémiques normales d’une femme enceinte seront forcément plus élevées que la moyenne.

Le taux de glycémie à jeun pendant la grossesse peut aller jusqu’à 0,92 g/L, mais ne doit pas dépasser ce seuil. Au-delà, il peut s’agir d’un diabète gestationnel.

Diabète : les taux et les symptômes à connaître

Il existe deux principales formes de diabètes : le diabète de type 1 et le diabète de type 2.

Le diabète de type 1 est la forme la plus grave et touche environ 6% des diabétiques. Les personnes qui en souffrent sont insulinodépendantes, c’est-à-dire qu’elles ont besoin d’injections d’insuline quotidiennes pour vivre.

Le diabète de type 2, qui touche 92% des diabétiques, survient généralement après 40 ans. Cependant, depuis quelques années, avec l’augmentation de l’obésité et de la sédentarité, les premiers cas de diabète de type 2 apparaissent chez les adolescents et les jeunes adultes.

Il existe d’autres formes de diabète, comme le diabète gestationnel (qui survient pendant la grossesse et disparaît après l’accouchement), ou des cas de diabète résultant de conditions spécifiques ou génétiques.

À partir de quel taux de glycémie est-on diabétique ?

Un diabète de type 1 ou 2 est établi lorsque :

  • La glycémie à jeun est égale ou supérieure à 1,26 g/L (ou 7 mmol/L), à deux reprises ;
  • Le taux de glycémie est égal ou supérieur à 2 g/L à n’importe quel moment de la journée.

Quels sont les signes d’un début de diabète ?

Selon le type de diabète, les symptômes varient.

Pour un diabète de type 1 :

  • Urines abondantes et fréquentes ;
  • Soif intense (polydipsie) ;
  • Perte de poids rapide, malgré un appétit qui augmente ;
  • Une fatigue importante ;
  • Une vision trouble.

Pour un diabète de type 2 :

  • Une augmentation de la soif ;
  • Une augmentation de l’envie d’uriner ;
  • Une perte de poids inexpliquée, alors que l’appétit augmente ;
  • Une fatigue ;
  • Une cicatrisation très lente lors d’une blessure ;
  • Des démangeaisons au niveau des organes génitaux ;
  • Une vision trouble.

Quels sont les aliments qui font baisser la glycémie ?

Il est possible de maîtriser son taux de glycémie, que l’on soit une personne diabétique ou non, en consommant certains aliments connus pour faire baisser le taux de sucre dans le sang.

Parmi eux :

  • Les fruits oléagineux ;
  • Le jus de betterave ;
  • L’avoine ;
  • La cannelle ;
  • Le gingembre ;
  • L’avocat ;
  • Le citron ;
  • Les épinards.

Bon à savoir : diabétique ou pas, il est toujours préférable d’adopter une alimentation variée, équilibrée et en quantité raisonnable.

Est-ce que boire de l’eau fait baisser la glycémie ?

L’excès de glucose pouvant être métabolisé par les reins et évacué par les urines, boire régulièrement de l’eau permet donc de réduire le taux de glycémie.

Faites-vous aider dans votre alimentation

Des professionnels sont à votre écoute pour vous guider dans votre alimentation.

Foire aux questions

Quel taux de glycémie doit-on avoir après 60 ans ?

Le taux de glycémie à jeun normal chez une personne âgée en bonne santé (à partir de 65 ans) se situe entre 0,90 et 1,26 g/L.

Est-ce que le stress augmente le taux de glycémie ?

L’effet du stress sur la glycémie varie d’une personne à une autre : hyperglycémiant ou hypoglycémiant. On constate également que chez certains individus, le stress n’affecte pas du tout la glycémie.