Tout savoir sur les règles

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Besoin de savoir si vos règles sont normales ?

Des gynécologues sont disponibles en téléconsultation pour répondre à vos questions sur les règles abondantes, douloureuses, irrégulières, etc. et pour trouver des solutions avec vous. (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Parler à un médecin

Elles signent le passage de l’enfance à la vie de femme, elles sont le signe que l’on peut tomber enceinte mais elles n’apparaissent que si on ne l’est pas, elles s’accompagnent de symptômes parfois déroutants… Elles, ce sont les règles. Apparues à l’adolescence, elles accompagnent les femmes tout au long des années fertiles, jusqu’à la ménopause. L’équipe médicale de Qare vous éclaire sur les règles, cet aspect phare du cycle féminin.

Règles

Comment fonctionnent les menstruations chez une femme ?

Les règles, par définition, c’est l’écoulement de sang qui apparaît une fois par mois chez la femme. On parle scientifiquement de menstruations, car elles font partie du cycle menstruel, qui prépare le corps à une éventuelle grossesse.

Quelle est la durée normale des règles ?

La durée des règles est très variable selon les femmes et selon les âges de la vie. En moyenne, on parle de 2 à 7 jours, avec un flux plus abondant les deux premiers jours. A la questions que se posent certaines femmes : est-ce que les règles peuvent durer 2 jours ? La réponse est donc oui, et c’est tout à fait normal !

Bon à savoir : il est recommandé de ne pas planifier un rendez-vous physique chez son gynécologue lorsque vous avez vos règles. Celui-ci ne pourra par exemple pas réaliser de frottis, cela risque de fausser les résultats. Si vous avez des questions, il est possible d’y répondre en téléconsultation !

Posez toutes vos questions en téléconsultation et soyez rassuré rapidement !
Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles de 6h à 23h sur Qare.

Pourquoi saigne-t-on quand on a nos règles ?

D’où vient le sang des règles ? Les règles correspondent à l’élimination d’une membrane qui tapisse l’utérus, l’endomètre.

  • Chaque mois, l’endomètre s’épaissit sous l’effet des oestrogènes, une hormone féminine, pour former comme un nid, prêt à accueillir un embryon.
  • Au milieu du cycle, l’un des ovaires libère un ovule à maturité : c’est que l’on appelle l’ovulation.
  • Si celui-ci n’est pas fécondé par un spermatozoïde, l’ovule meurt au bout de 24 heures, et l’endomètre se désagrège pour être éliminé par le corps. C’est de là que vient le sang des règles.

Comment calculer la date des prochains règles ?

Les règles apparaissent 14 jours après le jour de l’ovulation qu’il est souvent difficile de connaître à l’avance. Pour pouvoir calculer la date de vos règles, il faut savoir combien de jours dure votre cycle menstruel. Par définition, on dit qu’un cycle commence le premier jour des règles et se termine le dernier jour avant les menstruations suivantes. On parle souvent de cycle de 28 jours, mais la durée moyenne s’étend de 28 à 33 jours. Certaines femmes ont même des cycles nettement plus courts (21 jours) ou plus longs (jusqu’à 35 jours), ce qui reste tout à fait normal.

Bon à savoir : Noter les dates de ses règles est utile pour vérifier que votre cycle fonctionne correctement. Il existe aussi sur internet des calendriers en ligne qui vous permettent de prévoir les dates théoriques de vos menstruations sur plusieurs mois.

calcul date règles

Mes règles sont-elles normales ?

C’est une question que l’on se pose souvent face à des règles abondantes ou au contraire très légères. Mais même si elles vous paraissent importantes, vous perdrez au maximum 80 ml de sang, la moyenne se situant autour de 45 ml. Des règles faibles sont normales chez les jeunes filles, au début de la puberté. Il peut aussi arriver que les règles se déclenchent plus tôt que prévu : l’irrégularité des cycles est normale chez les jeunes filles.

Pourquoi est-ce parfois douloureux ?

Pour éliminer la muqueuse de l’endomètre, les muscles de l’utérus doivent se contracter. C’est ce qui peut provoquer des douleurs parfois fortes au ventre, au moment des menstruations. Ces règles sont appelées dysménorrhées.

Les douleurs sont souvent plus intenses les premières années chez les jeunes filles. Et elles n’ont rien de systématique : certaines femmes ne sentent rien, d’autres perçoivent seulement une légère tension dans le bas-ventre. Si les règles deviennent vraiment trop difficiles à supporter, un médecin ou une sage-femme pourra vous apporter une solution et vérifier qu’il n’y a pas de pathologie particulière.

Vos règles vous semblent anormales ?
Evitez le temps d’attente et posez vos questions à une sage-femme en téléconsultation sur Qare !

Le syndrome prémenstruel

Le terme barbare de syndrome prémenstruel regroupe une série de symptômes que ressentent beaucoup de femmes quelques jours avant les règles. Ils sont parfois un peu désagréables mais vous permettent de savoir que les règles vont bientôt se déclencher. Voici les plus courants :

  • Prise de poids temporaire, de 1 ou 2 kg ;
  • Énervement, irritabilité ;
  • Légère dépression ;
  • Ballonnements ou crampes abdominales ;
  • Tension dans les seins ;
  • Maux de tête ;
  • Poussée d’acné.

Chez certaines femmes, les règles déclenchent des migraines. C’est un type de migraine bien particulier qui annonce l’arrivée des règles et que l’on nomme migraines cataméniales.

Pourquoi n’ai-je pas mes règles ?

Vous constatez un retard dans votre cycle ? Il peut y avoir plusieurs explications l’absence temporaire des règles ou le retard de celles-ci :

  1. Certaines femmes ont et auront toute leur vie des règles irrégulières, c’est dans leur nature.
  2. Mais beaucoup d’entre nous peuvent avoir des cycles qui « sautent » un mois ou deux en fonction des évènements de la vie. Un voyage, un gros stress, une maladie, un changement d’alimentation peuvent provoquer l’absence temporaire de règles.
  3. Si ce n’est pas le cas, il faut évidemment penser à une grossesse, surtout si vous avez eu des rapports sexuels en l’absence de contraception.
  4. Enfin, lors de la ménopause le cycle reproductif s’arrête : il n’y a plus de menstruations.

absence règles

Peut-on être enceinte et avoir ses règles ?

On peut avoir des saignements qui ressemblent à des menstruations dans les premiers mois d’une grossesse. Ce sont en général des petits saignements sans gravité qui correspondent à l’implantation du sac gestationnel dans l’utérus ou aux premières modifications du corps.

Un autre phénomène existe : les règles anniversaires pendant la grossesse. Un saignement survient à la date où les règles devraient avoir lieu alors qu’on est enceinte. Ce ne sont pas de véritables menstruations mais ça reste évidemment assez déroutant à vivre. Un médecin ou une sage-femme saura vous rassurer dans ce cas, qui reste quand-même rare.

Vous avez un doute ?
N’hésitez pas à poser vos questions à un gynécologue ou une sage-femme sur Qare !

Pour en savoir plus sur :