Aphtes : comment les faire passer rapidement ?

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Votre aphte est très douloureux ?

N’attendez pas qu’un RDV se libère ! Des dentistes sont disponibles en téléconsultation pour vous expliquer comment soulager la douleur d’un aphte.

Prochaines disponibilités

L’aphte est une lésion courante que l’on peut tous contracter une fois dans sa vie pour diverses raisons. Sur la langue, l’intérieur des lèvres, les gencives… Aucune partie buccale n’est épargnée. Bien que douloureuse et gênante au quotidien, cette affection médicale des muqueuses est majoritairement bénigne. Généralement, les aphtes dans la bouche disparaissent avec le temps, mais il est possible de favoriser leur guérison et d’atténuer les sensations de brûlure. Voici les conseils de l’équipe médicale de Qare.

aphte

Comment soigner les aphtes dans la bouche ?

Vous cherchez un remède pour soigner un aphte ? Il est possible de soulager la douleur provoquée par un aphte ou d’accélérer sa guérison mais pour le soigner, il n’existe pas de remède miracle…

Quel est le meilleur traitement contre les aphtes ?

Il n’y a pas de traitement particulier pour soigner un aphte, l’ulcération disparaît d’elle-même avec le temps. Toutefois, l’automédication peut accélérer le processus de cicatrisation grâce à :

  • des comprimés à sucer, des pommades, des gels souvent à base de clou de girofle ;
  • des liquides anesthésiants à appliquer sur l’aphte qui forment également un film protecteur sur la muqueuse, ce qui empêche que l’ulcère ne grossisse ;
  • l’usage de bain de bouche pour garder la bouche propre. Cela contribuera aussi à atténuer les sensations de brûlure.

La plupart de ces médicaments sont en vente libre en pharmacie, mais dans certaines circonstances, une ordonnance sera nécessaire. Ainsi, le dentiste ou le médecin peut prescrire un traitement spécifique si nécessaire, surtout en cas d’aphte à répétition.

Bon à savoir : Cependant, veillez à ne prendre aucun anti-inflammatoire non-stéroïdien qui pourrait aggraver le problème. Si l’aphte résulte d’une carence, une petite cure de complément alimentaire et de vitamines préservera d’un retour trop fréquent.

Quel remède naturel utiliser contre les aphtes ?

Les produits naturels ne traiteront pas l’aphte, mais peuvent soulager l’inconfort. Certains gestes sont répandus comme :

  • se gargariser avec un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.
  • Les gels à la propolis peuvent favoriser la guérison de l’aphte.
  • L’ESCOP (coopérative scientifique européenne de phytothérapie) reconnaît une petite efficacité de la myrrhe pour traiter les inflammations de la muqueuse buccale, en goutte ou en bain de bouche.
  • Pour anesthésier la douleur ressentie par l’aphte, l’huile essentielle la plus recommandée est celle à base de clou de girofle, bien que l’effet soit de courte durée.

Important : Il est impératif de bien respecter les précautions d’emploi indiquées dans les notices fournies.

hygiène buccale

Pourquoi a-t-on des aphtes ?

Comment apparaissent les aphtes ?

Les premières poussées surviennent durant l’enfance où l’on rencontre divers bouleversements buccaux, comme la tombée des dents de lait qui génère parfois des petites plaies, notamment en aphte sur la langue et la gencive.
Les adolescents porteurs d’appareillage d’orthodontie sont susceptibles d’être touchés. Avec l’âge adulte, l’apparition d’aphte diminue, bien que certains facteurs favorisent leur arrivée.
Avec les troubles hormonaux dus au cycle menstruel, les aphtes féminins sont plus courants que masculins. On distingue alors plusieurs types de causes : mécaniques, comportementales, médicales et alimentaires.

Les différentes causes des aphtes

Cause mécanique

  • Mordillement joue, lèvre, langue
  • Piqûre d’anesthésie locale lors de soin dentaire
  • Suite opératoire dentaire
  • Aliments brûlants
  • Appareil d’orthodontie
  • Brossage trop énergique des dents
  • Brosse à dent trop dure

Cause comportementale

  • Fatigue
  • Stress
  • Sevrage tabagique

Cause médicale

  • Hormonale : liée au cycle menstruel
  • Prise d’anti-inflammatoire non-stéroïdien ou de bétabloquant
  • Traitement contre l’ostéoporose
  • Maladie immunosuppressive telle que le VIH
  • Radiothérapie et chimiothérapie

Cause alimentaire

  • Les fruits secs et les noix
  • L’alcool, le tabac, le chocolat…
  • Les fruits, en particulier les fraises et les tomates
  • Les fromages tels que le gruyère, l’emmental, le Comté, le Cantal…
  • Les carences en vitamines B12, zinc, en fer et en acide folique

Les différentes formes d’aphtes

Définition d’un aphte

Un aphte ou stomatite aphteuse est un petit ulcère localisé dans la zone buccale, souvent superficiel. D’un aspect arrondi ou ovale, la lésion comporte un fond jaunâtre ou grisâtre bordé par un halo net rouge vif. L’aphte n’est pas contagieux, c’est un trouble dermatologique. Il résulte de nombreux facteurs allant de l’alimentation à une blessure, la prise de médicament propice à son apparition, voire héréditaire.

Localisation d’un aphte

On les retrouve principalement sur la face interne des lèvres, sur les gencives, l’intérieur de la joue, sur et sous la langue, et parfois dans la gorge.

Vous avez des aphtes suite à une opération des dents de sagesse ?

Les différentes formes d’aphte

On distingue 3 formes d’aphte, de taille et d’une durée de vie variable.

  1. La version la plus courante, entre 1 et 6 aphtes, se guérit naturellement au bout de 7 à 14 jours, sans laisser de cicatrice.
  2. Plus gênant, l’aphte géant pouvant mesurer jusqu’à 1cm de diamètre aux contours irréguliers. Certains aphtes sur la lèvre mettront plus de 6 semaines pour disparaître complètement à cause des dents frottant dessus, laissant parfois des traces.
    Les aphtes herpétiformes ou miliaires, sans aucun rapport avec l’herpès, se reconnaissent par leur grand nombre. Ce sont de minuscules ulcères sous forme de grappe persistant entre une et 2 semaines.
  3. Les aphtes sur la gencive ou ailleurs ne sont généralement pas une menace. Parfois, lorsque le problème est chronique, cela peut être révélateur d’une autre maladie. Normalement, les aphtes ne saignent pas, mais ils sont par contre très douloureux et gênants pour parler, manger et déglutir.

Bon à savoir : À la différence d’un aphte, un abcès est une poche de pus située au niveau d’une dent. Dans ce cas, vous devez rapidement consulter votre chirurgien-dentiste.

différentes formes aphtes

Quand doit-on s’inquiéter ?

Dans 80 % des cas, les aphtes disparaissent naturellement, la guérison peut être accélérée par des produits naturels ou la prise d’un traitement contre les aphtes vendu librement en pharmacie. Toutefois, lorsque le problème est chronique, il est conseillé de consulter un spécialiste, car cette manifestation peut dissimuler une autre pathologie plus importante. En effet, certains aphtes à répétition peuvent parfois être une conséquence d’une maladie infectieuse, virale ou immunosuppressive.

“Deux cas imposent votre vigilance. 1) Vos aphtes sont particulièrement nombreux et récidivants : un bilan médical s’impose, en vue de rechercher une maladie sous-jacente. Dans ce cas un bilan sanguin sera peut-être nécessaire. 2) Un aphte persiste, ne cicatrise pas, voire semble s’indurer dans la muqueuse. Un contrôle médical s’impose afin de contrôler cette lésion. Dans ce cas, une biopsie sera peut-être nécessaire. » Dr Sabine Barlette, Chirurgien-dentiste partenaire de Qare.

Pour en savoir plus :