Acné : la comprendre et la soigner

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un dermatologue en vidéo !

Consultez sans attendre et 7J/7 pour recevoir des conseils et un traitement, si nécessaire, depuis chez vous.

Remboursable par l’Assurance Maladie

Prendre RDV

L’acné est un problème de peau très fréquent chez les adolescents. Selon sa sévérité, elle peut avoir des conséquences psychologiques importantes. Néanmoins, elle disparaît généralement à l’âge adulte, bien qu’elle puisse réapparaître chez certaines personnes. L’équipe médicale de Qare vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur l’acné pour en comprendre les causes et savoir comment s’en débarrasser.

L’acné et ses différentes formes

Définition de l’acné

L’acné est une dermatose bénigne mais inesthétique causée par une production excessive de sébum qui bouche les pores et entraîne l’apparition de boutons inflammatoires et disgracieux, le plus souvent sur le visage, le dos et le torse. Ce problème dermatologique survient majoritairement à la puberté mais disparaît de lui-même à la fin de l’adolescence. Il touche environ 70 % des adolescents, en majorité les garçons.

Bon à savoir : l’acné est un problème de peau fréquent qui ne nécessite pas forcément de consultation en présentiel. N’hésitez pas à consulter un médecin en vidéo pour trouver un traitement qui vous convient.

L’acné inflammatoire

L’acné inflammatoire provoque des éruptions cutanées spécifiques, caractérisées par l’apparition de boutons enflammés, appelés papules. Lorsqu’ils s’infectent à cause de bactéries présentes au niveau de l’épiderme et contiennent du pus, on les appelle pustules.

Recevez un traitement à distance pour vos problèmes de peau

Consultez un dermatologue en vidéo et recevez une ordonnance en ligne, si nécessaire. (Prise en charge possible par l’Assurance Maladie)

L’acné rétentionnelle

L’excès de sébum provoqué par l’acné entraîne l’apparition de comédons ouverts qu’on appelle points noirs ou de comédons fermés, des boutons blancs sans inflammation ou rougeur. Elle peut également faire surgir des microkystes localisés sur le front, les joues, autour de la bouche. Il s’agit de comédons fermés qui se situent dans les couches plus profondes de l’épiderme et peuvent évoluer en boutons blancs inflammatoires. Ces microkystes sont souvent douloureux.

L’acné kystique

Il s’agit d’une forme d’acné sévère qui se reconnaît par l’apparition de diverses lésions inflammatoires ou non :

  • comédons ;
  • microkystes ;
  • pustules ;
  • nodules (lorsque les lésions ont un diamètre supérieur à 5 mm).

Ces lésions liées à l’acné peuvent laisser des cicatrices. L’acné peut devenir kystique dès le début ou résulter d’une acné inflammatoire mal soignée.

L’acné hormonale chez l’adulte

L’acné est par définition un problème hormonal. C’est pour cela qu’elle apparaît souvent à l’adolescence mais elle peut très bien réapparaitre ou se déclarer à l’âge adulte. Les femmes adultes en font plus souvent l’expérience en raison des fluctuations hormonales qu’elles connaissent au cours de leur vie au moment des règles, de la grossesse ou encore de la ménopause. Les personnes qui en souffrent peuvent alors présenter les différentes formes d’acné présentées plus haut.

Traitez votre acné en téléconsultation

Un dermatologue peut vous conseiller et vous faire une ordonnance à distance, si nécessaire : prendre RDV (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Quelles sont les causes de l’acné ?

L’apparition de l’acné est liée à divers facteurs :

  • l’hypersécrétion de sébum : le sébum est une substance grasse sécrétée par les glandes sébacées qui se situe dans les follicules pileux. Il sert à protéger la peau, mais en excès il la rend grasse.
  • La rétention séborrhéique : lorsque les parois du canal des follicules pileux s’épaissit cela empêche l’excès de sébum de sortir et crée une accumulation. C’est ce qui est à l’origine des points noirs et boutons blancs.
  • L’inflammation des follicules : les follicules sont naturellement colonisés par une bactérie appelée Propionobacterium acnes. Lorsqu’il y a trop de sébum dans le follicule, ce micro-organisme se multiplie et provoque la formation de papules et de nodules. Les follicules peuvent également s’infecter à cause d’autres bactéries présentes sur la peau et générer des pustules ou des kystes.

cause acné

Pourquoi a-t-on de l’acné pendant la grossesse ?

L’acné de grossesse est un phénomène assez fréquent. En effet, cette maladie de peau est avant tout liée aux hormones. Durant la grossesse, le corps sécrète plus d’œstrogène et surtout de progestérone ce qui stimule la production de sébum. Conséquences, les pores de la peau sont bouchés et des lésions commencent à apparaître. Généralement, ce phénomène s’arrête après la grossesse.

Les causes de l’acné du nourrisson

Il arrive que certains nouveau-nés aient des poussées d’acné quelques semaines après la naissance. Cela est dû à une poussée d’hormones importantes chez la mère au moment de l’accouchement qui se répercute sur le nourrisson. Néanmoins, pas d’inquiétude, cela disparaît au bout de quelques mois et aucun traitement n’est nécessaire. En revanche, il est important de bien nettoyer la peau du bébé pour éviter les surinfections.

Comment guérir de l’acné ?

Il y a donc plusieurs stades de traitements en fonction de la gravité des lésions liées à l’acné. Si vous avez quelques boutons d’acné sur le visage ou ailleurs, vous pouvez commencer par appliquer des traitements locaux et des soins disponibles dans le commerce pour réguler la production de sébum et nettoyer la peau correctement.

Si l’acné est sévère, il est préférable de consulter votre médecin généraliste pour envisager une autre solution médicamenteuse ou hormonale.

Quel est le meilleur traitement pour l’acné ?

Différentes solutions sont envisageables en fonction de la sévérité de votre acné :

  • Le zinc (type RUBOZINC°) est utilisé dans certains traitements et soins locaux contre l’acné en raison de ses vertus anti-inflammatoires, anti-bactériennes et cicatrisantes. Cependant, il est plus efficace sur les acnés modérées mais peut servir de complément à un traitement prescrit par un dermatologue.
  • Les masques purifiants pour la peau peuvent vous aider à lutter contre l’acné et les imperfections, mais il ne s’agit pas d’une solution miracle. Cependant, une routine de soins de la peau peut vous aider à atténuer l’acné.
  • Les contraceptifs hormonaux comme la pilule sont parfois prescrits contre l’acné. En effet, les hormones jouent un rôle important dans son apparition et la contraception peut aider à les réguler. Cependant, elle peut aussi la provoquer si elle n’est pas adaptée. Nous vous conseillons d’en parler avec votre gynécologue pour trouver la contraception qui vous convient.
  • Il existe une multitude de topiques locaux à base de peroxyde de benzoyle (CUTACNYL°), trétoïne (EFFEEDERM°) ou antibiotique (ERYTHROGEL°) adaptés à un traitement primaire d’acné sans avoir recours à des traitements oraux.
  • Les antibiotiques par voie orale notamment à base de doxycycline sont utilisés en cas d’acné moyenne. Ils sont donnés sur prescription médicale uniquement.
  • En cas d’acné sévère, les dermatologues peuvent initier un traitement par isotrétinoïne par voie orale (CURACNE°) mais cela demande un bilan préalable soigneux et une surveillance biologique stricte ainsi qu’une contraception garantie tout au long du traitement.

Consultez en vidéo et recevez une ordonnance depuis chez vous

Des dermatologues sont disponibles 7J/7 en téléconsultation : prenez RDV dès aujourd’hui (Remboursable par l’Assurance Maladie)

traitement acné

Acné sur le visage : comment s’en débarrasser ?

Lorsque l’on commence à avoir de l’acné, le problème devient généralement récurrent mais on peut éviter que la situation ne s’empire en ayant les bons gestes et en évitant certains faux pas :

  • nettoyez-vous le visage 2 fois par jour avec un savon doux ou un gel nettoyant pour peau acnéique ;
  • évitez de toucher vos boutons car cela pourrait accentuer l’inflammation à cause des germes ;
  • pour le maquillage, utilisez des produits non-comédogènes, qui ne bouchent pas les pores ;
  • évitez le soleil qui est un faux ami, car il assèche les boutons dans un premier temps mais en réaction la peau produit plus de sébum ;
  • évitez les fonds de teint très couvrants ;
  • n’utilisez pas de produits gras ;
  • évitez les gommages agressifs et à répétition qui pourraient entraîner une production de sébum excessive.

Bon à savoir : certaines personnes peuvent avoir des boutons sur le cuir chevelu, mais il ne s’agit pas d’acné.

Comment éviter les boutons d’acné dans le dos ?

  • Faites des lessives régulièrement pour réduire les contacts entre votre dos et des bactéries présentes sur vos vêtements ou vos draps.
  • Privilégiez les vêtements en coton et évitez de porter des vêtements trop serrés ou en matières synthétiques, surtout si vous transpirez. En effet, ils ne laissent pas la peau respirer, garde l’humidité et les bactéries.
  • Vous pouvez réaliser des gommages 2 à 3 fois par semaine pour nettoyer vos pores en profondeur.

Comment prévenir les cicatrices d’acné ?

Pour éviter les cicatrices d’acné, le meilleur moyen est évidemment d’éviter l’acné. Il est important de la traiter pour éviter des séquelles. Surtout, ne touchez pas les boutons car cela risquerait d’aggraver l’inflammation. Évitez également le soleil qui peut laisser des traces et pensez à bien protéger votre peau avec une crème solaire. Adoptez une routine de soins avec des produits adaptés pour réduire l’excès de sébum. Demandez conseil en pharmacie ou à votre médecin.

Il existe de remarquables traitements par laser pour les cicatrices d’acné dispensés par les dermatologues avec des résultats très satisfaisants.

Foire aux questions

À partir de quand voit-on la fin de l’acné ?

Généralement, l’acné disparaît à la fin de l’adolescence lorsque les changements hormonaux se stabilisent.

Acné ou rosacée : quelle différence ?

La rosacée est une autre maladie de peau différente de l’acné. Cette dermatose concerne les vaisseaux sanguins du visage et touche plutôt les personnes à la peau claire.

Qu’est-ce que l’acné fongique ?

L’acné fongique est un surnom donné à certaines mycoses de peau qui donnent des pellicules. Il ne s’agit pas d’acné, mais d’une pathologie provoquée par un champignon.

Sources :