Bronchite : la reconnaître et la soigner

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de toux, il faut privilégier la téléconsultation

Evitez tout risque de contamination et consultez un médecin depuis chez vous !

(Consultation remboursable)

Je téléconsulte

Les vacances d’été sont terminées et l’hiver s’est installé. Les petits signes annonciateurs d’une bronchite se font ressentir : toux, frissons, fatigue… Rassurez-vous, la plupart du temps, une bronchite se soigne facilement. Mais il faudra faire preuve de patience et adopter les bons gestes pour vous soigner, ne pas rechuter et ne pas contaminer votre entourage – merci pour eux. L’équipe médicale de Qare vous explique comment résister à la bronchite cet hiver et rester au meilleur de votre santé !

Qu’est-ce que la bronchite ?

La bronchite est une inflammation des bronches le plus souvent d’origine virale. Elle entraîne des difficultés respiratoires ainsi qu’une toux avec expectoration : les parois des bronches se mettent à produire du mucus de façon excessive, ce qui fait tousser profondément.

Les symptômes de la bronchite

La bronchite est caractérisée par l’apparition de certains symptômes qu’il est possible d’identifier rapidement. Si vous toussez et que vous sentez une grande fatigue accompagnée parfois de fièvre, c’est vers votre médecin généraliste qu’il faudra vous tourner pour qu’il établisse un diagnostic et prescrive un traitement adapté.

  • Une toux sèche qui devient grasse : vous souffrez d’une toux qui devient très profonde et qui s’intensifie quand vous vous couchez le soir, ainsi que dehors, quand il fait un temps froid et sec, ou encore, quand des substances irritantes sont présentes dans l’air, telles la fumée de cigarette ou la pollution. Votre voix peut être mise à mal jusqu’à la guérison.
  • Fièvre et sensation de malaise général : une fièvre inconstante avec des frissons peut apparaître, une baisse de l’appétit, des maux de têtes, des courbatures
  • Un souffle court : vous pouvez avoir du mal à respirer, avoir l’impression de ne pas pouvoir respirer à fond.
  • Fatigue intense : votre organisme lutte contre la bronchite, il se défend et épuise votre énergie, vous vous sentez alors fatigué et votre corps a une température plus élevée, c’est tout à fait normal et même rassurant car votre corps se défend activement.
  • Sécrétions : des expectorations visqueuses de couleur claire, jaunâtre ou verdâtre font leur apparition.
  • Douleur thoracique : une douleur peut se faire sentir dans la poitrine comme des brûlures lors des efforts de toux accompagnée d’une sensation de compression de la cage thoracique.

Nous ne le répéterons jamais assez, la seule personne à consulter lorsque vous pensez avoir attrapé une bronchite est un médecin généraliste. Exposez-lui vos symptômes pour qu’il vous confirme s’il s’agit bien d’une bronchite, ou pas. Si oui, il vous prescrira le traitement adapté.

Prenez RDV en ligne

Consultez un médecin généraliste en téléconsultation pour éviter tout risque de contamination. Il saura vous prescrire le bon traitement pour soulager vos symptômes. (Remboursable par l’Assurance Maladie).

Bronchite et Covid-19

La toux est un des symptômes du Covid-19 les plus courants. Si vous toussez et que vous ne savez pas s’il s’agit d’une bronchite ou du coronavirus, il est recommandé de consulter un médecin en vidéo pour éviter tout risque de contamination. Après interrogatoire, le médecin pourra être amené à vous prescrire le test PCR pour savoir si vous êtes actuellement infecté ou non par le Covid-19.

Consultez un médecin dans la journée

Prenez RDV dès maintenant avec un médecin généraliste en téléconsultation. (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Comment guérir d’une bronchite rapidement ?

Se soigner seul n’est jamais une très bonne idée, notamment l’automédication : le fait de prendre des médicaments pour se soigner sans être allé voir un médecin au préalable. Quand consulter ? Le mieux est de consulter rapidement un médecin afin d’avoir un diagnostic adapté et de recevoir le bon traitement.

Quel médicament en cas de bronchite ?

La chose primordiale à retenir est la suivante : la bronchite étant une infection virale, il ne vous servira à rien de prendre des antibiotiques, amoxicilline ou autre. Aussi, les médicaments que vous prescrira votre médecin permettront simplement de diminuer les symptômes mais ne vont pas accélérer le phénomène de guérison.

  • Vous pourrez par contre prendre du paracétamol (sauf contre indication) pour améliorer votre état général, pour baisser la fièvre et pour lutter contre la douleur.
  • La toux étant votre problème principal, il faudra aussi que vous preniez des médicaments antitussifs lorsque votre toux est sèche.
  • Pour ce qui est des traitements naturels de la bronchite avec des huiles essentielles, si elles sont correctement sélectionnées, elles peuvent soulager les symptômes mais elles ne permettront en aucun cas de guérir la maladie.

Consultez depuis chez vous !

Un médecin saura vous indiquer le bon traitement en fonction de votre situation médicale. Disponibilités 7j7 de 6h à 23h.

Bon à savoir : 90% des cas, la bronchite est d’origine virale et ne nécessite donc pas la prise d’antibiotique. L’organisme va naturellement se défendre pour éliminer ce virus et les symptômes vont durer une dizaine de jours.

traitement bronchite

Comment se soigner d’une bronchite quand on est enceinte ?

Les femmes enceintes doivent appliquer les règles de prévention de manière très consciencieuse. Si vous attrapez une bronchite et que vous êtes enceinte, n’hésitez pas à aller voir votre médecin traitant, il saura vous expliquer comment soulager vos symptômes tout en protégeant votre bébé.

Quelle est la durée d’une bronchite ?

La durée des symptômes en fonction du type de bronchite

  1. La bronchite classique : dans la plupart des cas, les symptômes d’une bronchite durent 7 à 10 jours, la toux peut durer jusqu’à 2 à 3 semaines.
  2. La bronchite aiguë : il s’agit de la même chose que la bronchite classique
  3. La bronchite chronique : les symptômes de la bronchite durent plus de 3 mois dans l’année. La cause principale est liée au tabagisme de longue durée.
  4. La bronchite asthmatique : il s’agit de la bronchite aiguë associée à une respiration sifflante, comme une crise d’asthme mais qui n’en est pas une (on appelle cela aussi une bronchite asthmatiforme ou bronchite asmatica).
  5. La bronchite bactérienne : ce type de bronchite est peu fréquent, elle correspond à moins de 10% des cas de bronchites. Le plus souvent, elle est le signe d’une complication d’une bronchite surinfectée.

La durée d’incubation de la bronchite

La durée d’incubation de la bronchite est de quelques jours : entre un et trois jour environ. La durée des symptômes de la bronchite, elle, est d’environ une dizaine de jours, vous aurez tout d’abord, en général, une infection des voies aériennes supérieures, accompagnée de l’arrivée d’une toux sèche et, dans certains cas, d’une douleur thoracique, puis la toux deviendra secondairement grasse.

Contagion et prévention

La bronchite est-elle contagieuse ?

La réponse est oui ! Faites attention à vous et à votre entourage. La bronchite est très contagieuse, il ne faut pas prendre ça à la légère. Essayez, dans la mesure du possible, de limiter les contacts avec les autres. Si vous êtes malade, évitez de contaminer les autres, si vous ne l’êtes pas, faites attention à ceux qui le sont. Respectez les règles d’hygiène et de prévention pour éviter au maximum la contamination.

Adopter les gestes de prévention naturelle pour éviter la contamination

Les gestes indispensables pour se prémunir des virus en hiver :

  • Afin de minimiser les risques d’attraper une bronchite, il est recommandé de vous laver les mains régulièrement notamment après mouchage, éternuement, toux ou avant de s’occuper d’un enfant
  • Pensez également à jeter votre mouchoir dès qu’il est utilisé ou quand vous toussez ou éternuez dedans…
  • Il est bien sûr interdit d’utiliser un vieux mouchoir en tissu réutilisable, achetez-vous des mouchoirs jetables.
  • Ne restez pas dans des endroits à atmosphère confinée : aérez au moins 1 fois par jour.
  • Limitez les contacts dans les lieux de rassemblement.

Aujourd’hui, ce sont les mêmes gestes que nous appliquons pour endiguer la propagation du coronavirus en plus du port du masque et du respect de la distanciation physique.

Sollicitez l'avis d'un médecin en téléconsultation

En cas de doute sur votre toux et le Covid-19, il faut consulter en vidéo pour ne pas contaminer d’autres personnes. Consultation 100% remboursée.

Foire aux questions

Se faire vacciner contre la bronchite chronique, est-ce possible ?

Non, il n’existe pas de vaccin contre la bronchite, qu’elle soit chronique ou non. Néanmoins, si vous êtes atteint de bronchite chronique, quelle qu’en soit l’origine, vous serez plus fragile par rapport aux infections qui concernent les voies aériennes supérieures et inférieures (exemple : la grippe ou le pneumocoque). D’autre part, vous présenterez des risques de complications plus importants.

Bonne nouvelle, il existe aujourd’hui différents types de vaccins pour vous prémunir des virus comme celui contre la grippe saisonnière et des vaccins contre les infections graves comme le pneumocoque. En cas de doute, parlez-en à votre médecin.

vaccin bronchite

En savoir plus sur la bronchite :