Trop de cholestérol (hypercholestérolémie) : quels sont les symptômes ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Votre taux de cholestérol est trop élevé ?

Parlez avec un médecin des traitements les plus adaptés.

Consultation remboursable par l’Assurance maladie.

Prendre RDV en ligne

Corps gras fabriqué naturellement par l’organisme, le cholestérol peut s’avérer néfaste lorsqu’il est présent en trop grande quantité. Quels sont les symptômes ? Comment faire baisser son taux ? L’équipe médicale vous en dit plus sur l’hypercholestérolémie.

À quoi correspond un excès de cholestérol ?

Le cholestérol est un corps gras (lipide) fabriqué naturellement par notre corps. Indispensable à la synthèse de la membrane qui entoure les cellules, mais aussi à celle de nombreuses hormones, il est transporté dans le sang sous forme de lipoprotéines : les LDL et les HDL.

Quand son taux augmente, c’est le cholestérol LDL, couramment appelé « mauvais » cholestérol, qui est en cause.

À l’issue d’une prise de sang pour doser votre cholestérol, vous constatez que celui-ci est trop élevé ? Voici plusieurs éléments à noter sur l’hypercholestérolémie :

  • L’hypercholestérolémie n’est pas une maladie en soi mais un facteur de risque.
  • Après plusieurs années à être présent en trop grande quantité dans l’organisme, le cholestérol s’agglomère en plaques (plaques d’athérome), réduit le diamètre des artères et provoque une perte de leur élasticité (artériosclérose).
  • Avec l’hypertension artérielle, le diabète et le tabagisme, l’excès de cholestérol fait partie des principaux facteurs de risques cardiovasculaires, d’AVC, d’infarctus du myocarde, d’artérite…
  • 12 millions de Français sont concernés par un excès de cholestérol LDL.

A noter : votre médecin peut vérifier votre taux de cholestérol à la suite d’un dosage de votre CRP indiquant un risque de maladie cardio-vasculaire.

Comment s’appelle le « bon » cholestérol ?

Le cholestérol se compose également du cholestérol HDL, couramment appelé « bon » cholestérol. Son rôle est de piéger le supplément de cholestérol dans le sang et de stimuler son élimination par le foie.

Il réduit donc les risques de maladies cardiovasculaires.

À quoi correspondent les triglycérides ?

Les triglycérides sont présents dans la majeure partie des graisses que nous consommons et qui circulent dans notre sang. Essentiels à notre énergie, ils peuvent, eux aussi, s’avérer néfastes si présents en trop grandes quantités.

Tout comme un excès de cholestérol, ils favoriseraient le développement de maladies cardiovasculaires. On constate souvent l’augmentation de leur taux en cas de consommation excessive d’alcool, d’un surpoids, lors de la prise de certains médicaments ou à cause d’un diabète non contrôlé.

Posez toutes vos questions à un professionnel

Des médecins généralistes sont disponibles sur Qare, 7J/7, de 6h à minuit.

Qu’est-ce qui fait augmenter le taux de cholestérol ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une augmentation du taux de cholestérol. Parmi eux :

  • La consommation d’aliments riches en graisses saturées et en cholestérol alimentaire ;
  • Une surcharge pondérale ;
  • Un manque d’activité physique.

Quels sont les symptômes d’un cholestérol LDL élevé ?

Avoir trop de cholestérol LDL dans le sang ne provoque pas de symptôme. C’est son accumulation sur les artères, sur une longue période, qui peut conduire à des maladies.

Si l’excès de cholestérol conduit au développement d’une pathologie cardiovasculaire, des symptômes tels que des vertiges, une fatigue, des maux de tête ou encore une douleur dans la poitrine peuvent être observés.

Dans certains cas, cela peut avoir un effet sur la santé des yeux. Les morceaux de plaques d’athérome formées par le cholestérol concernent toutes les artères et peuvent aussi aboutir à l’occlusion de l‘artère centrale de la rétine.

Est-ce que le cholestérol provoque des douleurs ?

L’excès de cholestérol n’étant pas une maladie en soi, il ne peut pas engendrer de douleurs à proprement parler. Les pathologies qu’il peut entraîner, en revanche, peuvent avoir de lourdes conséquences, avec des symptômes douloureux, voire mortels.

Quand s’inquiéter du taux de cholestérol ?

Une surveillance du taux de cholestérol s’inscrit dans un suivi médical régulier, en fonction de vos facteurs de risque. Il est plutôt rare de s’inquiéter soi-même de son taux de cholestérol, puisque l’initiative d’un dosage vient généralement d’un médecin.

Comment faire baisser le cholestérol rapidement ?

Est-ce que le cholestérol peut disparaître ?

Si votre taux sanguin de cholestérol LDL est trop élevé, après deux analyses consécutives, le médecin peut alors décider de mettre en place un traitement pour le faire baisser.

Celui-ci se compose tout d’abord d’un changement dans l’hygiène de vie et l’alimentation. Si au bout de trois mois, l’application de ces nouvelles règles ne suffit pas à obtenir des valeurs acceptables, la prise d’un traitement médicamenteux devient nécessaire.

Besoin de changer d'alimentation ?

Téléconsultez un nutritionniste ou un médecin généraliste, et faites-vous guider.

Quels sont les aliments à éviter lorsque l’on a du cholestérol ?

Le cholestérol est présent naturellement dans un grand nombre d’aliments. Quand on en a trop, le premier réflexe à prendre est donc de réduire sa consommation d’aliments à forte teneur en cholestérol. Parmi les aliments à éviter :

  • Certains poissons et fruits de mer, particulièrement leur foie (foie de morue), leurs œufs (de saumon, de lompe) et leur tête (280 mg pour 100 g de crevettes) ;
  • Les fromages ;
  • Les produits laitiers enrichis en crème ou non écrémés ;
  • La peau des volailles et les viandes grasses ;
  • Les matières grasses d’origine animale (ex : beurre, graisse de canard…) ;
  • Les charcuteries grasses (ex : foie gras) ;
  • Les jaunes d’œufs ;
  • Les abats, les ris, la langue, les rognons…

Quels sont les aliments qui donnent du “bon cholestérol” ?

À l’inverse, certains aliments sont riches en “bon cholestérol”, le HDL. Ces derniers se composent de gras polyinsaturés (oméga-3).

  • Les poissons gras : truite, saumon, sardine, hareng, maquereau ;
  • Les noix et graines : graines de lin, noix de Grenoble ;
  • Les huiles : tournesol, lin, canola… ;
  • Les légumineuses : tofu, fèves de soja.

Est-ce que le café est mauvais pour le cholestérol ?

D’après une étude scientifique norvégienne publiée en mai 2022 dans le journal OpenHeart, boire trop de café ferait en effet monter le taux de cholestérol dans le sang (davantage chez les hommes que chez les femmes).

Le mode de préparation du café a également été étudié, montrant que le café bouilli, à piston, était celui qui faisait le plus augmenter les taux.

Foire aux questions

Quelle est la meilleure eau à boire quand on a du cholestérol ?

Il n’existe pas vraiment d’eau spécifique pour faire baisser le cholestérol. L’hydratation, quelle qu’elle soit, reste très importante dans tous les cas. Si vous avez des questions concernant l’alimentation à tenir avec du cholestérol, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à un diététicien.