Surmenage : les signes qui doivent vous alerter

Par Leslie Fornero · Content manager · Mis à jour le 22 mai 2020, publié le 9 avril 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Comment définir le surmenage ? La définition du surmenage est caractérisée par un état d’épuisement qui s’installe dans l’organisme. Ce dernier n’arrive plus à faire face aux pressions. Une fatigue est ressentie lorsqu’on réalise les activités habituelles de la vie quotidienne. Elle devient envahissante et entraîne un épuisement physique, émotionnel et mental. Face à cela, un mal-être vous envahit de façon permanente. Pour savoir comment reconnaître les symptômes du surmenage et les soigner naturellement, lisez ce qui suit !

surmenage

Quelles sont les causes du surmenage ?

Les causes du surmenage sont à chercher dans la vie professionnelle, familiale ou privée :

  • Cela peut-être un surmenage professionnel comme un burn-out lié au travail.
  • Mais cela peut également être le surmenage émotionnel, lorsqu’on est une maman débordée par les tâches ménagères à la maison, les enfants à gérer et la vie professionnelle. En effet, le surmenage des femmes est répandu, car elles gèrent souvent plusieurs activités de front sans interruption.
  • Le surmenage peut aussi survenir à la suite d’événements privés qui causent une inquiétude intense comme un divorce ou un deuil (précarité, difficultés à faire face à la vie quotidienne et à s’organiser, etc.).
  • Enfin, le surmenage peut aussi être un surmenage mental avec des symptômes liés à un état de tension et à une fatigue intellectuelle intense.
  • Dans la vie actuelle, le surmenage atteint aussi bien les adultes que les enfants. En effet, ces derniers ont des emplois du temps trop remplis pour leur jeune âge. Ils deviennent trop actifs et n’ont plus le temps de se reposer et de se détendre correctement.

Quels sont les signes du surmenage ?

Tout d’abord, le surmenage entraîne la baisse de la forme physique et mentale. C’est une véritable dégradation de votre état général qui peut devenir un handicap au quotidien.

Les signes physiques du surmenage

  • Lorsque vous êtes surmené, vous pouvez ressentir des symptômes du surmenage comme des douleurs diffuses, des tensions musculaires, un mal de dos, etc.
  • D’autres symptômes du surmenage comme des vertiges ou des maux de tête peuvent apparaître.
  • Le surmenage entraîne également des troubles du sommeil avec la difficulté à s’endormir et à se reposer. Par conséquent, vous ressentez un manque de forme physique avec des difficultés à gérer votre emploi du temps habituel.
  • Vous pouvez développer un surmenage avec une hypertension ou avec des troubles alimentaires liés au stress (anorexie et/ou boulimie). Cela provoque une perte ou un gain de poids important.
  • Le sentiment de mal-être entraîne aussi des troubles psychosomatiques (troubles digestifs, ulcères à l’estomac, etc.) et des problèmes cutanés (eczéma, psoriasis, etc.).

Tous ces signes doivent vous conduire à consulter votre médecin généraliste au plus vite. Pour les troubles alimentaires, un diététicien peut vous aider. Une prise en charge psychologique peut également être mise en place si nécessaire pour traiter le stress lié au surmenage.

Prendre RDV en ligne avec un pyschologue sur Qare !

signes surmenage

Le surmenage mental

Vous ressentez une sensation d’irritabilité avec des idées noires et vous avez une mauvaise image de vous-même. Cette fatigue mentale entraîne des troubles de la concentration avec une sensation de découragement face aux tâches liées à votre journée de travail.

Un surmenage intellectuel vous envahit avec des difficultés d’organisation et des trous de mémoire fréquents. Vous avez même du mal à partager une conversation avec votre entourage familial ou professionnel.

Cet état d’épuisement mental peut être lié à un trop plein de travail ou à la pression hiérarchique à laquelle vous n’arrivez plus à faire face. Par conséquent, vous déprimez de plus en plus et vous ne vous sentez pas à la hauteur.

C’est pourquoi vous ressentez un sentiment d’épuisement qui vous rend vulnérable. Votre travail peut alors vous paraître répétitif et déprimant. Là aussi, vous pouvez vous faire aider par un médecin pour y voir plus clair et prendre de la distance.

Consultez un médecin généraliste sur Qare pour en parler !

Surmenage ou burn out ?

Est-ce que je suis en burn out ?

Le surmenage avec un burn out est le stade ultime de l’épuisement au travail. Il peut se manifester assez vite par un état de tension permanente et une sensation de fatigue récurrente. Un bon test du surmenage est d’évaluer votre perte de sommeil, votre tension artérielle et votre santé cardiaque. Face à la pression ressentie à votre travail, ne laissez pas la fatigue devenir chronique ! Le burn-out est un surmenage en passe d’être reconnu comme une véritable maladie professionnelle.

Comment ne pas faire de burn out ?

Le meilleur moyen d’éviter le burn out (également connu comme le surmenage au travail), c’est d’adapter votre rythme de vie et de savoir lâcher prise. En vous mettant moins de pression et en vous relaxant, vous pouvez faire diminuer progressivement votre surmenage professionnel.

Le traitement du surmenage

Pour éviter la dégradation de votre état de santé, adoptez les conseils suivants :

Reprendre une activité physique

  • Ne négligez pas l’activité physique en pratiquant au moins 30 minutes d’activité physique par jour (course à pieds, marche, vélo, natation, salle de sport, etc.).
  • Vous n’avez pas forcément à choisir une activité sportive intense et épuisante.
  • Vous pouvez au contraire vous détendre en jardinant ou en vous oxygénant. En effet, le fait de renouer avec la nature (balades en forêt, contact avec les plantes, les animaux, promenades au grand air) peut vous apporter un meilleur équilibre intérieur et faire diminuer votre niveau de stress.

En parler avec votre hiérarchie

  1. Au travail, vous pouvez discuter avec votre hiérarchie ou avec un responsable du personnel afin d’alléger votre planning trop chargé.
  2. Il est nécessaire de vous accorder une pause-détente quotidienne au travail.
  3. Si vous êtes en profession libérale et isolé(e) au travail, vous pouvez vous faire aider par un médecin généraliste ou par un psychologue pour vous réorganiser.

traitement surmenage travail

Reprendre votre hygiène de vie en mains

A la maison, reprenez votre hygiène de vie en mains.

  • Vous pouvez manger de façon plus diététique en évitant au maximum la nourriture industrielle, les plats trop gras ou trop sucrés.
  • Mieux vaut privilégier les légumes, les fruits frais et les aliments qui contiennent du fer et du magnésium.
  • La consommation d’excitants comme le café ou certains sodas est à limiter.
  • Pour trouver plus facilement le sommeil, ne veillez pas trop tard devant les écrans d’ordinateurs et de T.V qui retardent votre endormissement.
  • Au contraire, vous pouvez renouer avec la lecture qui permet à votre cerveau de s’évader .

Enfin, il n’est pas nécessaire de soigner le surmenage avec un traitement médicamenteux. Avant d’en arriver là, vous pouvez essayer des activités apaisantes comme la sophrologie, la méditation, le qi gong, le yoga ou même la relaxation. Il vous suffit de trouver l’activité avec laquelle vous vous sentez vraiment à l’aise !

L’application Mon Sherpa peut vous accompagner dans votre démarche grâce à des activités spécialement dédiées aux thématiques de surcharge au travail !

Sources :

www.inrs.fr/risques/epuisement-burnout/ce-qu-il-faut-retenir.html
https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Exe_Burnout_21-05-2015_version_internet.pdf