Mycose : comment la soigner rapidement ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Soignez votre mycose rapidement en vidéo

Décrivez vos symptômes à un médecin en vidéo et recevez une ordonnance si nécessaire !

(Consultation remboursable par l’Assurance Maladie)

Consulter un médecin

Avez-vous entendu parler du Candida Albicans ? Ce n’est peut-être pas un nom avec lequel vous êtes familier, c’est pourtant un des responsables de la mycose. Cette infection cutanée ou des muqueuses est une infection fréquente, 75% des femmes ont par exemple déjà souffert d’une mycose vaginale. L’équipe médicale de Qare vous alerte sur les signes qui doivent vous alerter en cas de mycose et vous explique comment la soigner.

Quels sont les signes d’une mycose ?

Les symptômes d’une mycose dépendent en grande partie de sa localisation. Rassurez-vous, même si elles sont nombreuses et fréquentes, elles ne sont pas dangereuses. L’important est que vous sachiez les détecter à temps et que vous consultiez à temps pour pouvoir les traiter.

Les principaux symptômes des mycoses cutanées

  • Sur la peau, on peut reconnaître une mycose à l’apparition de plaques rouges et de petites peaux blanchâtres.
  • Il arrive parfois que l’on constate des lésions vésiculeuses et suintantes.
  • Elles provoquent souvent de fortes démangeaisons et parfois l’apparition de fissures notamment sur les pieds.
  • Sur les ongles, la mycose peut être sans démangeaison, c’est un épaississement ou un effritement de l’ongle qui devra attirer votre attention.

Les principaux symptômes d’une mycose bucco-génitale

Là encore, ce sont principalement les démangeaisons qui devront attirer votre attention.

  • Les mycoses vaginales ou anales sont très inconfortables de par les démangeaisons ressenties mais elles ne sont pas douloureuses pour autant.
  • Les mycoses vaginales sont le plus souvent accompagnées de pertes vaginales blanches épaisses.
  • Dans le cas de mycoses buccales, votre bouche peut blanchir et vous aurez une sensation de sécheresse importante dans la bouche.

N'attendez pas qu'un RDV se libère

Choisissez le créneau qui vous convient en téléconsultation. Consultez un médecin généraliste ou un dermatologue entre 6h et 23h, décrivez lui vos symptômes et recevez le bon traitement.

Quels traitements pour se débarrasser d’une mycose ?

Si elles ne sont pas dangereuses ni particulièrement douloureuses, vous aurez sûrement besoin de soulager au plus vite les démangeaisons provoquées par la mycose. Il existe plusieurs moyens de les traiter.

Les traitements conventionnels

Il existe de nombreux traitements conventionnels. Ce sont des médicaments antifongiques sous des formes différentes selon la zone à traiter.

Nos conseils pour soigner la mycose vaginale

Un médecin ou une sage-femme peut vous prescrire un ovule si vous souffrez de mycose vaginale. Sachez que ce type de traitement est également disponible en pharmacie sans ordonnance. En revanche, vous ne serez pas remboursé s’il n’y a pas de prescription.

Bon à savoir :

  1. La mycose vaginale est très fréquente après la prise d’un traitement antibiotique.
  2. Il est cependant possible de l’éviter en parlant avec son médecin lors de la prescription du traitement antibiotique en question.
  3. Il est recommandé de ne pas faire réaliser de frottis si vous souffrez d’une mycose.

La mycose vaginale entraîne souvent un déséquilibre de la flore vaginale. Après le traitement par ovule, il est souvent conseillé de prendre des probiotiques par voie vaginale pour rééquilibrer la flore. Cela permet notamment de prévenir les récidives.

Il est également conseillé d’utiliser des des savons adaptés à l’hygiène intime. Si vous avez besoin d’être conseillé, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre sage-femme.

Besoin d'un conseil personnalisé ?

Des médecins généralistes et des sages-femmes sont disponibles en téléconsultation de 6h à 23h 7j7.

Soigner une mycose de la peau ou des ongles

Votre médecin peut vous prescrire :

  1. une crème, une pommade ou un spray pour les mycoses de peau
  2. un vernis à ongles si c’est une mycose des ongles.

mycose ongles

Les remèdes naturels contre la mycose

Il n’existe pas de remède naturel pour soigner les symptômes d’une mycose. Sur internet, vous lirez toutes sortes d’informations qui préconisent l’utilisation de plantes ou autres pour soigner les mycoses. Cependant, chez Qare, nous vous recommandons de suivre les conseils de votre médecin et de soigner votre mycose avec les traitements indiqués ci-dessus.

Soignez votre mycose en téléconsultation !

Décrivez vos symptômes et recevez le bon traitement en quelques minutes. Voir les prochaines disponibilités

Qu’est ce qui provoque une mycose ?

La mycose est une infection provoquée par des micro-champignons, comme nous vous le disions, c’est souvent le Candida Albicans mais ça peut aussi être le Candida Glabrata, pour ne citer que ceux-là. Elles peuvent toucher de nombreuses parties du corps, voici les principales.

Les mycoses vaginales sont plus fréquentes l’été en raison du port de maillot de bain humide et de la chaleur tout comme le sont les infections urinaires ou cystites. Elles sont aussi relativement fréquentes pendant la grossesse et dans ce cas précis, il est important de les traiter rapidement !

Un autre facteur favorisant les mycoses concerne l’hygiène intime : les toilettes intimes répétées et les douches vaginales déséquilibrent la flore et favorisent le développement des champignons.

Parler à un médecin en toute confidentialité depuis chez vous

Prenez le temps de vous soigner, téléconsultez ! Médecins disponibles de 6h à 23h, consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Les mycoses qui touchent les muco-génitales

On peut citer dans cette catégorie les mycoses de la bouche ou encore les mycoses affectant la langue mais aussi les mycoses génitales et les mycoses anales. Elles sont quant à elle le plus souvent dues au Candida Albicans.

Les mycoses cutanées

Elles sont très variées, elles peuvent toucher la peau mais aussi les ongles et les mains ou encore le cuir chevelu. Les mycoses de la peau sont souvent provoquées par les champignons dits dermatophytes ou les pityrosporose, il est facile de les confondre avec d’autres maladies comme l’eczéma ou le psoriasis. Tout comme les mycoses du cuir chevelu. Les mycoses des ongles quant à elles sont généralement provoquées par les champignons dits dermatophytes mais aussi par des moisissures ou des levures, et touchent environ 10% de la population. Les mycoses cutanées des pieds et des mains sont parmi les plus fréquentes.

Comment un homme peut attraper une mycose ?

Si la mycose génitale est relativement peu fréquente chez l’homme, il peut tout de même arriver qu’il soit touché au niveau du gland notamment après une relation sexuelle. La contamination peut aussi être endogène, c’est-à-dire que l’homme se contamine avec ses propres Candida.

Est-ce que la mycose est contagieuse ?

La mycose chez les hommes comme chez les femmes est contagieuse mais elle n’est pas dangereuse, rassurez-vous. Les champignons qui provoquent les mycoses sont transmissibles dans des lieux de promiscuité comme les piscines ou les douches communes. Elles sont également contagieuses par voie sexuelle, mais vous devez savoir qu’elles ne sont pas considérées comme IST. La seule mycose qui n’est pas contagieuse est la mycose buccale.

Nos conseils de prévention de la mycose

Prévenir les mycoses cutanées

Il s’agit des mycoses des pieds, des ongles, et du cuir chevelu. Voici les gestes à adopter au quotidien pour éviter de l’attraper et limiter la transmission :

  • Bien se sécher les pieds après la douche : entre les orteils et le plie ;
  • Eviter de se déplacer pieds-nus dans les lieux publics : notamment salle de sport, piscine. Déplacez-vous plutôt avec des claquettes par exemple ;
  • Utiliser un savon non-alcalin (pH neutre) ;
  • Eviter le port de vêtements ou de chaussures qui ne respirent pas : l’humidité favorise la propagation des champignons ;

savon ph neutre mycose

Prévenir les mycoses vaginales

  • Eviter de porter des vêtements trop serrés : portez des vêtements amples et plutôt de matière naturelle comme le coton (évitez le synthétique) ;
  • Bien se sécher après la toilette ;
  • Aussi utiliser un savon pH neutre ;
  • Eviter les nettoyages excessifs car cela fragilise la barrière naturelle de la peau ;

Prévenir la mycose buccale

  • Adopter une bonne hygiène buccale : brossage de dents trois fois par jour, bains de bouche.

Il y a moins de conseils de prévention pour ce type de mycose qui se développe surtout chez les personnes immunodéprimées.

Pour en savoir plus :