Comment calmer les démangeaisons ?

Par Leslie Fornero · Content manager · Publié le 14 février 2020, mis à jour le 31 mars 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Vous avez la peau qui démange et vous n’arrêtez pas de vous gratter ? Ces démangeaisons peuvent être localisées sur différents endroits du corps. En plus, ce prurit peut provoquer l’apparition de plaques rouges de cloques ou de boutons. Quelle que soit l’origine de vos démangeaisons, un diagnostic médical s’impose lors d’une visite chez un dermatologue. L’équipe médicale de Qare vous explique les bons gestes à adopter pour calmer vos démangeaisons.

démangeaisons

Comment faire pour arrêter de se gratter ?

Pour pouvoir calmer votre peau qui gratte, vous devez trouver l’origine de vos démangeaisons. En attendant une consultation médicale, vous pouvez adopter les bons gestes pour limiter le prurit, autre terme utilisé pour parler de démangeaisons cutanées.

Les conseils liés à l’hygiène

  1. Il est recommandé de tailler vos ongles afin d’éviter de vous blesser en vous grattant.
  2. Pour soulager les démangeaison des yeux, vous pouvez utiliser une compresse froide et rincer vos yeux sous l’eau avant de prendre un traitement ophtalmique.
  3. Pour calmer votre peau sèche qui tiraille, vous pouvez utiliser quotidiennement une crème hydratante et des produits de soin adaptés à votre peau (gel douche sans savon de préférence, etc…).
  4. Enfin, vous devez veiller à utiliser des savons doux et naturels et éviter les lessives trop chimiques pour votre linge.
  5. Lavez-vous les mains surtout si vous vous grattez l’oeil. Les bactéries pourraient entrainer une conjonctivite.

Les autres recommandations

Au niveau psychologique, vous pouvez essayer de calmer vos démangeaisons en réduisant votre niveau de stress (pratique de la sophrologie, de la méditation, etc.). Il est également conseillé de faire attention aux nombreux substances allergènes et irritantes qui sont présentes dans votre environnement et dans votre alimentation.

Quelles huiles essentielles pour calmer les démangeaisons ?

Plusieurs huiles essentielles peuvent vous aider à lutter contre vos démangeaisons. Cependant, nous ne recommandons pas l’utilisation d’huiles essentielles si vous n’en connaissez pas les effets sur votre peau. Si vous avez un doute, il faut impérativement demander l’avis de votre médecin. En effet, certaines huiles essentielles peuvent entraîner une réaction allergique ou même brûler votre peau.

Attention, il ne faut pas utiliser d’huiles essentielles pendant la grossesse ou chez les nouveau-nés.

Les causes possibles de vos démangeaisons

Les démangeaisons cutanées

La peau est un organe qui réagit avec notre état intérieur et avec le monde extérieur. Cette sentinelle nous alerte sur notre état physique et traduit parfois même nos émotions.

Quelles peuvent être les différentes origines des démangeaisons ?

Les démangeaisons peuvent avoir différentes causes. Voici un aperçu de ce qui peut être à l’origine de démangeaisons :

  • une pathologie dermatologique comme de l’eczéma, le psoriasis ou l’urticaire. Les démangeaisons sont alors accompagnées de plaques rouges sur la peau.
  • une peau trop sèche, réactive et atopique ce qui peut parfois entraîner des plaques rouges sur le corps sans démangeaison ;
  • une pathologie infectieuse comme la gale qui cause des démangeaisons au niveau des interstices des doigts par exemple ;
  • une piqûre d’insecte (puce, moustique, etc.) ou de plante (ortie) ;
  • une réaction allergique causée par une crème, un médicament, un aliment ou un produit chimique ;
  • une cause psychologique (stress, toc, etc.) ou un état de fatigue (grossesse, etc.).
  • une démangeaison peut être liée à une pathologie sous-jacente, c’est-à-dire à une maladie dont vous souffrez qui déclenche des démangeaisons comme le zona. C’est en traitant la pathologie que les démangeaisons vont pouvoir disparaître.

Les démangeaisons des organes génitaux

Vous pouvez aussi avoir des démangeaisons localisées dans les organes génitaux, comme des :

  • démangeaisons anales (hémorroïdes, fissures, mycoses…) ;
  • démangeaison du pubis ;
  • démangeaison de la vulve (mycoses ou autre affection génitale).
  • Dans ce cas, un traitement local adapté et des règles d’hygiène intime s’imposent. Il faut consulter votre médecin ou votre sage-femme.

démangeaisons organes génitaux

Qu’est-ce que la gale chez l’homme ?

Lorsque l’on souffre de démangeaisons, on pense souvent à la gale. Maladie connotée de manière négative, elle n’est pourtant pas grave du tout et elle est relativement courante.

Les causes de la gale

Vos démangeaisons nocturnes ou diurnes peuvent être causées par la gale qui est une maladie parasitaire. Elle est causée par un acarien microscopique, le sarcopte, qui creuse des galeries dans votre peau. La gale n’est pas grave, mais elle est très contagieuse. Par conséquent, vous pouvez l’attraper par un simple contact peau à peau avec quelqu’un qui est déjà contaminé.

Le traitement médical

Il s’agit d’une crème anti démangeaison et d’un traitement à prendre par voie orale. Pour éviter de contaminer votre entourage, vous devez également désinfecter votre literie, laver votre linge à 90° et passer du spray dans votre logement.

Quels sont les premiers symptômes de la gale ?

Après trois semaines d’incubation, des démangeaison au niveau des bras et des démangeaisons au niveau des mains apparaissent. Il s’agit de petites lésions qui entraînent un prurit intense. Puis, si la maladie n’est pas traitée, elle se propage dans les plis du corps et entraîne également des démangeaison du dos, des démangeaison des jambes, des démangeaison des pieds ainsi que des démangeaisons nocturnes.

En règle générale, la gale ne touche pas le visage. Par contre, il faut traiter cette maladie pour éviter qu’elle n’évolue vers une surinfection comme l’impétigo, par exemple.

symptômes gale

Pour en savoir plus sur :