Burn-out : les signes de l’épuisement professionnel

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin avant le burn-out

En cas de surmenage, consultez un médecin en vidéo. Un arrêt de travail peut vous être prescrit, si nécessaire.

– Consultation 100 % remboursée par l’Assurance Maladie

Prendre RDV

Les périodes de stress prolongé et de surmenage peuvent mener à un syndrome d’épuisement professionnel aussi appelé burn-out. Mais il n’y a pas qu’au travail qu’on peut souffrir de burn-out. Quels sont les signes ? Que faire si vous êtes dans cette situation ? Suivez les conseils de l’équipe médicale de Qare pour prendre soin de vous.

Vous êtes étudiant ?

Vous pouvez bénéficier de consultations gratuites chez un psychologue. Pour cela, vous devez passer par un médecin généraliste et lui exposer votre situation. Il pourra vous donner une ordonnance pour que vous preniez RDV avec un des psychologues du dispositif Santé Psy Etudiant.

Qu’est-ce qu’un burn-out ?

Burn-out : définition

Le burn-out est défini comme un ensemble de réactions physiques, mentales et émotionnelles résultant d’un stress prolongé lié au travail. En français, la traduction du terme burn-out est « syndrome d’épuisement professionnel ». C’est un processus insidieux qui aboutit à cet épuisement professionnel et qui peut avoir des conséquences sur la santé de la personne qui en souffre.

Le burn-out peut se manifester de différentes façons :

  • un épuisement émotionnel lié à un investissement très important dans le travail ;
  • une perte du sentiment d’accomplissement professionnel ;
  • un désintérêt ou un cynisme vis-à-vis du travail ;
  • une diminution de l’efficacité professionnelle.

Si vous avez le sentiment de souffrir d’épuisement professionnel, vous devez consulter un médecin rapidement. Il est possible de le faire en téléconsultation.

Quels sont les symptômes du burn-out ?

Le burn-out peut être considéré comme une maladie, même si elle n’est pas répertoriée dans le DSM 5 (manuel diagnostique des troubles mentaux). Les manifestations de ce trouble peuvent être différentes d’une personne à l’autre. Si vous êtes en état de surmenage ou au bord du burn-out, vous pouvez présenter des signes physiques, émotionnels et comportementaux.

Voici les différents signes possibles du burn-out d’un point de vue psychique et comportemental :

  • anxiété ;
  • baisse de moral, tristesse ;
  • irritabilité ;
  • hypersensibilité ;
  • indifférence ou apathie ;
  • difficulté d’attention ou de concentration ;
  • troubles de la mémoire ;
  • isolement social ;
  • comportements addictifs type alcoolisme ;
  • perte de confiance en soi ;
  • attitude agressive voire violente ;
  • ressentiment envers vos collaborateurs ;
  • perte de motivation.

Vous pouvez également ressentir certains symptômes physiques comme :

  • des tensions ou douleurs musculaires ;
  • une fatigue constante ;
  • des troubles du sommeil ;
  • un mal de dos ;
  • des crampes ;
  • des maux de ventre ;
  • des maux de tête ;
  • etc.

Si vous rencontrez plusieurs de ces symptômes, vous devez en parler à un médecin afin qu’il établisse un diagnostic et évalue l’ampleur et la sévérité du trouble. La liste est non-exhaustive, et vous n’êtes pas obligé de ressentir tous ces symptômes en même temps. Ils peuvent être plus ou moins prononcés selon votre stade d’épuisement. Si l’anxiété s’installe, elle peut mener vers des crises d’angoisse.

Si vous pensez être en burn-out, vous pouvez facilement trouver en ligne le test de Maslach qui est un test de référence utilisé par les médecins pour évaluer si une personne souffre d’épuisement professionnel. Vous pouvez également le retrouver sur l’application de soutien psychologique Mon Sherpa, avec également des exercices et des conseils rédigés par des professionnels de la santé mentale.

Besoin de soutien ? Utilisez l'application Mon Sherpa

Stress, anxiété ? Mon Sherpa vous guide vers le mieux être grâce à des exercices et conseils conçus par des spécialistes de la santé mentale. En savoir plus.

symptômes burn out

Quelle différence entre dépression et burn-out ?

Les symptômes de la dépression et du burn-out peuvent être assez proches. Néanmoins, le burn-out est en général lié à une surcharge de travail ou un stress prolongé lié à une situation professionnelle difficile, parfois couplée à des difficultés personnelles (ex : gestion du foyer). Par ailleurs, le burn-out peut mener vers une dépression caractérisée si rien n’est fait pour y remédier.

La dépression n’est pas forcément liée au travail, même si cela peut avoir des répercussions sur les performances professionnelles. C’est également une pathologie qui, comme le burn-out, commence progressivement et de manière assez insidieuse, souvent suite à un événement ou une difficulté personnelle (ex : deuil, séparation), entre autres choses.

Consultez 7J/7 en vidéo

Pour parler rapidement à un médecin, consultez en vidéo. Recevez un avis médical et une ordonnance, si nécessaire, 7J/7 (Remboursé par l’Assurance Maladie)

Quelles sont les causes du burn-out ?

Le burn-out est un épuisement qui trouve son origine dans le travail. Il résulte d’une dégradation de la situation professionnelle d’une personne. Plusieurs facteurs peuvent en être responsables. Par ailleurs, les étudiants ou encore les parents peuvent également en souffrir. Alors comment expliquer ce surmenage ?

Le burn-out professionnel

Comme nous l’avons expliqué, le syndrome d’épuisement professionnel vient d’un rapport qui a été dégradé par rapport au travail. Vous pouvez vous retrouver dans cette situation à cause d’une surcharge de travail prolongée, d’une perte d’autonomie et de responsabilité, de difficultés avec votre hiérarchie. La surcharge de travail peut être ressentie plus fortement à cause d’un problème d’organisation, par exemple. Ces situations professionnelles peuvent mener à une souffrance psychique importante et dégrader la qualité de vie au travail.

Le burn-out parental

Il ne s’agit pas d’un terme médical, mais il est parfois utilisé pour décrire les difficultés de certains parents à jongler entre leur vie professionnelle et familiale. Ce type d’épuisement parental, lié à une charge mentale importante, est plus fréquent chez les femmes qui doivent souvent gérer l’organisation de leur foyer. En cas de sentiment de stress, de déprime ou de surmenage lié à votre charge mentale, vous devez en parler rapidement à un médecin.

On évoque notamment le burn-out maternel chez des femmes qui travaillent et ont des enfants, surtout si elles ne sont pas aidées. Aménager ses horaires de travail, aller chercher les enfants à l’école puis s’occuper de diverses tâches en rentrant à la maison peut vite devenir épuisant. Parfois, le burn-out résulte aussi d’une relation conflictuelle avec les enfants.

Le burn-out scolaire

Les étudiants peuvent également souffrir de burn-out en raison d’une surcharge de travail. Ce phénomène est plus prononcé qu’un stress ponctuel lié à une période d’examen, par exemple. Le stress est ici continu est lié à la nécessité de devoir travailler beaucoup pour maintenir ses notes et ses performances scolaires.

Cela peut arriver dans des cursus particulièrement exigeants ou lorsqu’un élève éprouve des difficultés à maintenir un rythme de travail soutenu. Par exemple, un étudiant qui doit travailler pour financer ces études peut avoir du mal à trouver assez de temps pour gérer en même temps sa charge de travail.

Quels sont les traitements pour guérir d’un burn-out ?

Plusieurs approches sont possibles pour soigner un burn-out selon la sévérité de l’épuisement. Parfois, il suffit de prendre quelques jours de repos et d’améliorer son organisation pour alléger la souffrance. Dans d’autres cas, ce n’est pas suffisant et un accompagnement thérapeutique est nécessaire. Le médecin peut vous orienter vers une thérapie, comme la thérapie comportementale et cognitive, qui peut être associée la prise de médicaments type antidépresseurs ou anxiolytiques.

C’est au médecin de juger quelle approche est la plus pertinente en fonction de votre situation. Évidemment, il est important de trouver une solution sur le long terme pour éviter de se retrouver confronté à nouveau à ce problème.

Parlez-en à un médecin en vidéo

Des médecins sont à votre écoute et peuvent vous aider 7J/7 en téléconsultation. Prenez RDV dès maintenant. (Prise en charge par l’Assurance Maladie)

traitement burn out

Burn-out : un arrêt de travail est-il nécessaire ?

Bien que le burn-out ne soit pas forcément une maladie professionnelle, votre médecin peut vous arrêter quelques jours s’il le juge utile et bénéfique. La durée de l’arrêt de travail en cas de burn-out varie selon les cas. Il peut aller de quelques jours, à une période beaucoup plus longue si le burn-out est sévère ou si vous présentez des symptômes dépressifs.

Au moment du retour au travail, il est important de parler de vos difficultés à votre hiérarchie pour trouver une solution. S’il n’y a aucune amélioration, une réorientation professionnelle peut être nécessaire.

Pour obtenir un arrêt de travail pour burn-out, vous pouvez consulter le médecin du travail ou votre médecin traitant. Vous pouvez notamment consulter en téléconsultation. Vous pouvez obtenir un soutien psychologique en consultant des psychologues en vidéo sur Qare et entamer une thérapie à distance.

Demandez conseil à un médecin en vidéo

Des médecins sont disponibles en moins de 10 minutes en téléconsultation 7J/7 de 6h à 23h. Prenez RDV dès maintenant.

Améliorer son hygiène de vie pour éviter le burn-out

Pour réduire le stress, il est également important de maintenir une bonne hygiène de vie. Certaines habitudes peuvent nuire à votre état de santé général et entraîner de la fatigue. Pour éviter cela :

  • évitez les plats lourds, gras, sucrés, mais aussi la nourriture transformée ;
  • cuisinez davantage en privilégiant les fruits et légumes frais riches en oligo-éléments ;
  • évitez les excitants comme les cafés et les boissons type sodas ;
  • soignez votre sommeil en évitant les écrans avant de vous coucher ;
  • privilégiez des activités qui vous apaisent comme la lecture ;
  • pratiquez une activité physique régulière.

Foire aux questions

Au bord du burn-out, comment consulter un médecin rapidement ?

Pour consulter un médecin au plus vite, vous pouvez téléconsulter. Des médecins peuvent vous recevoir pour des consultations en vidéo de 6h à 23h 7J/7. Les téléconsultations sont prises en charge par l’Assurance Maladie. Prenez RDV maintenant.

Comment recevoir un arrêt de travail en ligne ?

Vous pouvez consulter des médecins en téléconsultation. Vous pourrez recevoir un avis médical et, si nécessaire, un arrêt de travail et/ou une ordonnance pour un traitement adapté. Consulter un médecin.