Otites : le bon traitement en fonction du type d’otite

Par Leslie Fornero · Content manager · Publié le 12 mars 2020, mis à jour le 31 mars 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Votre enfant a mal dans l’oreille ? Vous ressentez ces mêmes symptômes ? Pas de panique, il peut s’agir d’une otite qui est une inflammation de l’oreille ! Elle affecte plus fréquemment les enfants, mais elle peut aussi toucher les adultes. L’otite peut perturber rapidement votre sommeil et ternir vos journées. C’est pourquoi il faut la diagnostiquer et la soulager rapidement. L’équipe médicale de Qare vous éclaire sur les symptômes de l’otite et la démarche à suivre pour vous soigner.

otites

Comment attrape-t-on une otite ?

Votre enfant est le principal concerné par la survenue d’une otite, car il est plus sensible que les adultes aux infections des voies respiratoires. D’une part, son oreille est petite et n’a pas encore terminé son développement. Par conséquent, elle laisse plus facilement passer les microbes et les bactéries extérieures vers l’oreille interne. D’autre part, votre enfant fréquente la crèche ou l’école. Dans ces établissements publics, les microbes se transmettent rapidement et un simple rhume peut vite favoriser l’apparition d’une otite chez votre chérubin !

Comment savoir si votre bébé a une otite ?

L’otite chez un bébé est parfois difficile à déceler. D’autant plus que votre tout petit ne sait pas encore s’exprimer ! Il peut souffrir de douleurs abdominales, ne plus vouloir son biberon, être rouge, fiévreux, se gratter l’oreille et pleurer. Lorsque vient le moment de se coucher, il refuse de s’allonger dans le lit, car cette position augmente sa douleur. Tous ces signaux doivent vous alerter et vous amener à consulter un médecin pour votre bébé.

Otite virale ou bactérienne ?

Il faut savoir qu’une otite peut être soit d’origine virale, soit d’origine bactérienne. Une otite est le plus souvent d’origine bactérienne chez les jeunes enfants avant l’âge de six ans. Chez les jeunes enfants également, une otite peut survenir à la suite d’une rhinopharyngite. Lorsqu’ils ont une rhinopharyngite, les bambins ne savent pas encore se moucher correctement. C’est la raison pour laquelle un simple rhume peut vite se transformer en otite : les bactéries se propagent, depuis l’intérieur des fosses nasales, jusqu’aux conduits des oreilles.

La majorité des otites virales sont associées aux infections ORL. Le plus souvent, c’est la congestion nasale qui provoque des douleurs aux oreilles. Par conséquent, il faut traiter le rhume pour en venir à bout.

Les différents types d’otite

Il existe plusieurs types d’otite :

  • L’otite externe
  • L’otite moyenne
  • L’otite interne

L’otite externe

Toutes les otites ne sont pas contagieuses. Par exemple, une otite externe, ou otite du baigneur, est fréquente chez les personnes qui se rendent souvent à la piscine. Inflammation du conduit auditif externe (CAE) faisant suite à un traumatisme (nettoyage, grattage) ou une stagnation d’eau. Cela favorise l’apparition d’une otite. C’est pourquoi, lorsque vous fréquentez la piscine, vous devez penser à nettoyer régulièrement votre oreille et à bien la sécher.

L’otite moyenne

En dehors de l’otite externe (ou otite du conduit externe), il existe également l’otite moyenne. Tout d’abord l’otite moyenne se propage par les infections du système respiratoire. Lorsque votre enfant a mal à la gorge, le nez qui coule ou encore une conjonctivite, il est prédisposé à la survenue d’une otite.

L’otite interne ou labyrinthite

Cette otite qui touche le plus souvent les adultes est due à une cause infectieuse d’origine virale dans la majorité des cas mais aussi bactérienne ou alors inflammatoire.

L’otite interne est parfois difficile à diagnostiquer car elle concerne les parties qui se trouvent derrière le tympan. Il est recommandé de consulter sans tarder un spécialiste qui vous indiquera le traitement adapté à ce type d’otite.

savoir si l'on a une otite

Comment savoir si l’on a une otite ?

Reconnaître les symptômes de l’otite :

1-Les symptômes de l’otite externe

  • Baisse de l’audition liée à une œdème de la paroi
  • Douleur vive majorée par la traction du pavillon de l’oreille ou la mastication,
    avec ou sans écoulement.

2-Les symptômes de l’otite moyenne

De manière générale, les symptômes d’une otite sont :

  • Otalgie et ses équivalents (irritabilité, pleurs, insomnie…),
  • hypoacousie
  • Fièvre

Autres symptômes :

  • rhinorrhée, toux
  • anorexie, refus alimentaire, vomissements, diarrhée pouvant égarer le diagnostic
  • conjonctivite purulente
  • écoulement de pus traduisant une perforation spontanée

Lorsque les symptômes d’une otite sont présents et que vous ressentez une vive douleur à l’oreille, il faut consulter un médecin généraliste ou un ORL. Ce praticien regardera vos oreilles avec un otoscope et pourra vous prescrire des médicaments.

3- Les symptômes de l’otite interne

  • une sensation de grand vertige persistant les yeux fermés et l’impression que le sol se dérobe sous vos pas (instabilité dans l’espace) ;
    des nausées et des vomissements qui sont associés au vertige ;
  • un mouvement involontaire des yeux quand le regard se porte sur le côté (nystagmus) ;
  • une surdité de l’oreille qui est atteinte par l’otite.
  • parfois : fièvre, acouphènes et otalgie.

De même, il est fortement recommandé de consulter votre médecin généraliste ou votre ORL rapidement pour votre enfant s’il souffre d’une otite.

Comment soulager une otite ?

Maintenant que vous en savez plus sur les causes de l’otite et sur les principaux symptômes, vous souhaitez soulager les douleurs ressenties et c’est bien normal !

Tout d’abord, et après avoir consulté votre médecin, vous pouvez commencer par prendre du paracétamol afin de calmer les douleurs et la fièvre sauf si ce médicament vous est contre indiqué.

Attention ! Ce médicament est réservé à l’adulte et à l’enfant à partir de 27 kg (soit à partir d’environ 8 ans). Vous devez respecter la posologie indiquée et un intervalle de quatre heures pour l’adulte, et de six heures pour l’enfant, entre chaque prise.

Comment soigner un début d’otite ?

  1. Si vous avez de la fièvre, pensez à vous hydrater et à boire de l’eau régulièrement.
  2. En période d’infection, lavez-vous les mains, aidez votre enfant à se moucher (nettoyer les fosses nasales de votre bébé), évitez de fumer et adoptez une alimentation saine pour booster votre système immunitaire.
  3. Limitez également les excès de chauffage et les bains en piscine.

Tous ces gestes de prévention peuvent vous aider à éviter l’apparition d’une otite et à passer un bon hiver en famille !

traitement otite

Quel traitement pour une otite?

Important : Aucune décision thérapeutique ne peut être prise sans que les conduits auditifs externes et les tympans aient été vus à l’otoscope.

Traitement de l’otite externe

  • Lavage au sérum physiologique du conduits auditifs externes en réaspirant l’eau
  • Traitement local par antiseptique en gouttes auriculaires
  • Pas d’antibiothérapie par voie générale sauf fièvre associée

Traitement de l’otite moyenne

  • Si l’otite est d’origine bactérienne (otite moyenne aiguë purulente), un traitement antibiotique par voie générale permettra de l’éliminer rapidement.
  • Si l’otite est due à un virus (otite moyenne aiguë congestive), il n’existe pas de traitement spécifique, à part un simple traitement contre la douleur (paracétamol).
  • Par contre, il faut traiter la pathologie sous-jacente (le rhume, etc.).

Quoi qu’il en soit, l’avis d’un médecin ou d’un pédiatre reste indispensable pour prescrire un traitement adapté.

En ce qui concerne les enfants qui font des otites à répétition (otites séreuses), le médecin peut mettre en place des diabolos. Ce sont des petits tuyaux en plastique qui sont installés pour perforer le tympan afin de faire couler naturellement le pus. Il s’agit d’une petite chirurgie très légère qui permet une amélioration importante de la chronicité des otites.

Traitement de l’otite interne

Le traitement des otites de l’oreille interne va dépendre de son origine. Nous vous recommandons de consulter votre médecin pour recevoir le bon traitement.

Conseil de prévention

Le vaccin pneumococcique conjugué (Prevenar®13) est recommandé à l’ensemble des enfants de moins de deux ans pour prévenir l’otite moyenne aiguë purulente.

Comment soigner une otite naturellement ?

Il n’existe pas de remède naturel à proprement parlé pour soigner une otite externe ou moyenne. Par contre, il est possible de soulager les symptômes avec des remèdes dits naturels comme les huiles essentielles ou l’homéopathie mais nous vous recommandons de consulter l’avis de votre médecin avant d’utiliser ce type de méthode.

Pour terminer par un trait d’humour, on peut espérer que tous ces conseils vous permettront de pouvoir dormir sur vos deux oreilles !

Sources :