Symptômes de la covid-19 : comment les reconnaître ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un médecin en moins de 10 minutes

Si vous avez des symptômes évocateurs du coronavirus, consultez en vidéo pour éviter tout risque de transmission du virus.

Remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie.

Démarrer ma consultation

La covid-19 est une infection des voies respiratoires due à un nouveau coronavirus découvert en 2019. Elle est provoquée par le virus SARS-CoV-2 et entraîne un nombre important de symptômes qui diffère d’un patient à l’autre. D’autre part, près d’un quart des personnes contaminées par le coronavirus ne présente aucun symptôme. L’équipe de Qare rappelle quels sont les symptômes les plus fréquents et que faire en cas d’infection au coronavirus.

Quels sont les symptômes de la Covid-19 ?

Voici la liste des symptômes rencontrés par des personnes infectées par la Covid-19 :

  • de la fièvre ;
  • une fatigue importante ;
  • une toux sèche ;
  • des difficultés respiratoires ;
  • une douleur thoracique ;
  • des maux de gorge ;
  • des courbatures ;
  • des diarrhée ;
  • une conjonctivite ;
  • des maux de tête ;
  • une perte de l’odorat ;
  • une perte de goût ;
  • des éruptions cutanées.

Ces symptômes n’apparaissent pas tous en même temps et ils s’apparentent souvent à d’autres maladies hivernales comme le rhume, la grippe, la bronchite. C’est pourquoi il est recommandé de téléconsulter et de passer le test PCR Covid-19 pour recevoir le bon diagnostic et éviter de transmettre le virus.

Si vous rencontrez les symptômes graves du coronavirus (difficultés respiratoire, douleur thoracique ou perte d’élocution ou de motricité), il faut appeler un service d’urgence.

Le mal de gorge lié à la covid-19

Le mal de gorge est un symptôme qui est plutôt fréquent en cas d’infection au coronavirus, mais celui-ci est surtout lié à la toux. À la différence de l’angine, ce mal de gorge n’est pas dû à un gonflement des amygdales qui entraîne des douleurs à la déglutition. Le fait de tousser irrite la gorge et donne par conséquent mal à la gorge. Il est possible de soulager ce symptômes en suivant les recommandations d’un médecin.

En cas de symptômes Covid-19, téléconsultez rapidement

Des médecins sont disponibles 7J/7 en moins de 10 minutes. Prenez RDV rapidement, consultez en vidéo et recevez une ordonnance, si nécessaire (Remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie)

mal de gorge covid-19

J’ai les symptômes d’un rhume, s’agit-il de la covid-19 ?

Si vous toussez, éternuez ou avez un syndrome fiévreux, vous ne pouvez pas savoir s’il s’agit simplement d’un rhume ou de la covid-19, sans réaliser de test de dépistage. En effet, ce sont des symptômes que l’on retrouve dans les deux types d’infection. C’est pour cette raison qu’il faut être très vigilant et s’isoler au moindre doute, même si vous pensez au début qu’il s’agit d’un simple rhume. Il est déconseillé de partir en voyage ou de réaliser de déplacements en période de covid-19 si vous êtes infecté par le virus ou avez une forte suspicion d’infection.

Symptômes chez l’enfant et maladie de Kawasaki

Les enfants sont souvent moins touchés par la covid-19 et présentent généralement moins de symptômes. Lorsqu’ils en ont, ceux-ci sont souvent bénins mais peuvent différer de ceux que l’on retrouve chez les adultes. Par exemple, les enfants présentent plus souvent des troubles digestifs comme de la diarrhée.

Pendant l’épidémie de coronavirus, des enfants ont été hospitalisés pour un syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS). Des symptômes graves ont été rapportés touchant le cœur, les poumons et l’appareil digestif. Ils ont été rapprochés de la maladie de Kawasaki (une vascularite qui peut entraîner des anévrismes et touche particulièrement les jeunes enfants), alors qu’ils étaient causé par le coronavirus. Les enfants touchés avaient pour la plupart récemment été atteints de la covid-19. Cependant, ces troubles affectent très peu les nouveau-nés porteurs du coronavirus et touchent plutôt les enfants plus grands.

Bon à savoir : le risque de contagion chez les enfants était jusqu’ici considéré comme moins élevé que chez les adultes. D’ailleurs, les écoles ont pu rester ouvertes lors du deuxième confinement. Cependant, un nouveau variant découvert en Angleterre augmenterait la contagiosité dans toutes les tranches d’âge selon plusieurs études, ce qui remet également en cause la transmission chez les enfants.

Des pédiatres disponibles 7J/7 en téléconsultation

Si votre enfant est malade, évitez les déplacements et téléconsultez un pédiatre dans la journée. (Remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie)

Les symptômes chez les adolescents

Tout comme les jeunes adultes, les adolescents présentent souvent moins de symptômes de la covid-19 que les personnes plus âgées. Parfois, ils n’en présentent pas du tout alors qu’ils sont infectés (on parle de personnes asymptomatiques). De manière générale, ils présentent plutôt des symptômes bénins et développent rarement de formes graves sauf s’il y a un facteur de risque (ex : obésité, pathologie chronique).

Quels sont les symptômes plus rares du coronavirus ?

Dans la liste des symptômes moins fréquents de la Covid-19, on retrouve :

  • céphalées ;
  • agueusie (perte soudaine du goût) ;
  • anosmie (perte soudaine de l’odorat) ;
  • troubles digestifs  ;
  • éruptions cutanées de type urticaire ;
  • engelures ou décoloration aux extrémités ;
  • conjonctivite, irritation des yeux.

Un médecin en moins de 10 minutes

En cas de symptômes, consultez un médecin rapidement en téléconsultation 7J/7, et évitez le risque de contamination. (Remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie)

Les symptômes digestifs de la Covid-19

La Covid-19 peut entraîner dans des cas plus rares des symptômes digestifs et intestinaux. Ces troubles comprennent des symptômes comme des nausées, des vomissements, ou des diarrhées et s’accompagnent souvent d’autres signes du coronavirus. Ils sont souvent plus fréquents chez les enfants, mais peuvent aussi survenir chez les adultes.

covid-19 symptômes digestifs

Les symptômes neurologiques du coronavirus

L’infection à covid-19 peut entraîner des maux de tête inhabituels chez certains patients. Ils peuvent être plus intenses. Dans certains cas, ils peuvent même s’apparenter à des migraines. Les vertiges font également partie des symptômes rares qui peuvent toucher les patients. Quoiqu’il en soit ces signes de la covid-19 sont rarement isolés et s’accompagnent souvent d’autres manifestations plus classiques de l’infection.

Les symptômes de la covid-19 qui touchent la peau

Certains patients présentent aussi des symptômes dermatologiques lorsqu’ils sont infectés par le coronavirus. L’apparition d’éruptions cutanées, en particulier si elles sont diffuses sur tout le corps, est un symptôme de la covid-19, parlez-en à un médecin généraliste avant de consulter un dermatologue. Les engelures aux doigts des mains et des pieds font également partie du tableau clinique du coronavirus.

Perte de goût et d’odorat : des symptômes qui valent diagnostic ?

La perte totale ou partielle du goût et/ou de l’odorat n’est pas un signe aussi fréquent que la toux, mais est tout de même courant. On la retrouve plutôt dans les formes bénignes de l’infection. Bien que sans gravité ce symptôme est très invalidant, et peut persister même après guérison. Cependant, la plupart des patients retrouvent rapidement leurs facultés. Ce phénomène, qui apparaît de façon soudaine, n’a rien à voir avec une légère perte d’odorat dû à un rhume, et ne se retrouve pas dans d’autres infections. Il permet donc d’établir un diagnostic beaucoup plus facilement.

Les yeux irrités sont-ils un symptôme ?

Oui, les yeux secs ou irrités font partie des signes moins fréquents de la covid-19. Il s’agit d’un nouveau symptôme mis en lumière par une étude de l’Université Anglia Ruskin en Angleterre, publiée dans la revue BMJ Open Ophthalmology. 16 % des patients ayant participé à l’étude ont fait part de ce problème. Par ailleurs, d’autres ont également noté une plus grande sensibilité à la lumière. Au total, 81 % des patients ont observé des troubles oculaires dans les deux semaines suivant le début de l’infection.

L’aggravation des symptômes respiratoires

Parmi les symptômes rares du coronavirus, on retrouve évidemment les formes graves de la maladie entraînant une hospitalisation. Les symptômes respiratoires peuvent générer des complications pulmonaires, telle qu’une pneumopathie, avec des difficultés respiratoires importantes. Au moindre signe d’aggravation (gêne respiratoire, douleur dans le thorax ou encore perte de l’élocution ou de la motricité) appelez les services d’urgences au 15.

Covid-19 : que faire en cas de symptômes bénins ?

Comme nous, suivez les conseils du gouvernement :

Dans quel cas s’isoler ?

Il est très difficile de distinguer la covid-19 d’autres infections comme le rhume ou encore la grippe car leurs symptômes sont très similaires. Pour ne prendre aucun risque et ne pas transmettre le virus, il est recommandé de vous isoler au premier signe évoquant le coronavirus, et d’immédiatement réaliser un test de dépistage.

Combien de temps dois-je m’isoler en cas de covid-19 ?

Vous êtes testé positif ou présentez des symptômes covid-19

Vous avez des symptômes ou avez eu un résultat positif à test covid-19 ? Vous devez vous isoler pendant 10 jours minimum, que vous ayez été infecté par la souche classique ou par un variant (anglais, sud-africain ou brésilien). Pour sortir d’isolement, vous ne devez présenter aucun symptômes. Si vous êtes fiévreux à J10, vous devez poursuivre la quarantaine jusqu’à 48 h suivant la disparition de la fièvre. Il n’est pas nécessaire de réaliser un test de sortie d’isolement.

Vous êtes testé positif mais asymptomatique

Si vous êtes positif au coronavirus mais asymptomatique, vous devez également vous isoler pendant 10 jours. Si des symptômes apparaissent, votre quarantaine sera prolongée de 10 jours à compter de leur apparition.

Vous êtes cas contact

Pour les cas contact, l’isolement est de 7 jours à compter du dernier contact avec le cas confirmé ou probable. Si vous êtes dans ce cas, vous devez immédiatement réaliser un test antigénique. Si vous avez un résultat positif, vous devez suivre les mesures qui s’appliquent aux cas confirmés, résumées ci-dessus.

Pour les cas contact d’une personne ne vivant pas dans le foyer, la levée de l’isolement nécessite un résultat négatif à un test, à J7 suivant le dernier contact avec le cas confirmé et l’absence de symptôme. Pour les cas contact d’une personne vivant dans le foyer, il faut présenter un résultat négatif à un test covid-19 à J7 suivant la guérison du cas confirmé.

À quel moment faut-il faire un test PCR covid-19 ?

Si vous présentez des symptômes fréquents de la covid-19 tels que toux, fièvre, fatigue ou autre, vous pouvez réaliser immédiatement un test virologique covid-19 (RT-PCR), et idéalement pas plus de deux jours après leur apparition.

Si vous présentez des symptômes plus ambigus, comme des signes d’allergie (urticaire, démangeaisons, nez qui coule, irritation de la gorge), ou encore des troubles digestifs, demandez conseil à un médecin en téléconsultation. Il pourra vous prescrire un test, si nécessaire.

Recevez votre ordonnance pour le test en téléconsultation

En cas de symptômes, téléconsultez un médecin pour recevoir l’ordonnance du test PCR, et faire partie des prioritaires. (Remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie)

covid-19 test

La téléconsultation est recommandée en cas de symptômes

Pour vous soigner sans prendre le risque de contaminer d’autres personnes, vous pouvez consulter un médecin en téléconsultation, et recevoir des conseils médicaux depuis chez vous. Si vous utilisez la plateforme de Qare, vous pouvez recevoir l’ordonnance pour vos traitements ou le test sur votre compte patient. Toutes les téléconsultations concernant la covid-19 sont entièrement remboursées par l’Assurance Maladie.

Combien de temps durent les symptômes de la covid-19 ?

La durée totale de l’infection à la covid-19 est très variable selon les patients. Lors des formes bénignes du coronavirus, les symptômes durent en moyenne entre 5 et 10 jours. Après 7 jours en moyenne, les personnes atteintes ne sont presque plus contagieuses. Pour les patients atteints de formes graves et hospitalisés, les symptômes durent généralement plus longtemps.

  • La fièvre est le symptôme de la covid-19 qui apparaît le plus souvent en premier (2-3 jours après la contamination) et qui disparaît le plus rapidement. En cas de fièvre élevée ou persistante, il faut consulter.
  • La toux dure de quelques jours à une semaine.
  • la durée de la fatigue due au coronavirus varie d’un patient à l’autre. Certains peuvent continuer à la ressentir pendant plusieurs semaines, même après guérison. Il s’agit d’un symptôme résiduel de la covid associé au covid long.
  • Les troubles digestifs ne durent en général que quelques jours.
  • Les personnes qui souffrent de la perte du goût et/ou de l’odorat, récupèrent leurs facultés dans les semaines qui suivent le début de l’infection, dans la plupart des cas.

Des symptômes persistants de la covid-19 chez certains patients

Certaines personnes ayant eu la covid-19 ont beaucoup de mal à s’en remettre et présentent toujours des symptômes longtemps après l’infection, comme la fatigue. Celle-ci n’est pas toujours permanente mais ressurgit à certains moments.

L’anosmie et l’agueusie peuvent également laisser des séquelles, et il peut être nécessaire de faire une rééducation des sens pendant plusieurs semaines ou mois pour retrouver ses facultés. Dans la majorité des cas, elles finissent par revenir, mais il existe des exceptions. On ne sait pas encore si cette perte de faculté peut être définitive.

Par ailleurs, ces symptômes persistants de la covid-19 peuvent entraîner des troubles psychologiques, des états de stress ou d’anxiété, des troubles du sommeil, voire de la dépression chez certains patients. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou directement à un thérapeute.

Bénéficiez d'un suivi régulier en téléconsultation

Si vos symptômes persistent, demandez conseil à un médecin en vidéo. Prenez RDV rapidement. (Prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie)

Pendant combien de temps les personnes qui n’ont pas de symptômes sont-elles contagieuses ?

Elles sont contagieuses pendant toute la durée de l’infection. Si vous n’avez pas de symptômes mais avez eu un résultat positif au test PCR, vous pouvez transmettre le virus.

Les personnes qui n’ont pas de symptômes contaminent souvent moins car elles ne toussent pas ou n’éternuent pas, et projettent donc moins de gouttelettes, mais la transmission est toujours possible. Les personnes asymptomatiques ignorant qu’elles sont malades, le risque de transmission reste important. C’est pour cette raison que lutilisation du masque en population générale et la distanciation sociale sont recommandées.

Foire aux questions

Quand faut-il consulter un médecin si j’ai des symptômes du coronavirus ?

Si vous rencontrez les symptômes de la Covid-19 le premier réflexe à avoir est de bien respecter les gestes barrières pour aller vous faire tester puis de bien rester isolé chez vous. Si vous avez besoin de conseils pour soulager vos symptômes ou si vous avez des questions sur la Covid-19, vous pouvez consulter un médecin depuis chez vous en téléconsultation.

Un médecin en moins de 10 min

Consultez un médecin généraliste depuis chez vous pour recevoir un avis médical sans propager le virus. Les téléconsultations sont 100% prises en charge par l’Assurance Maladie.

Connaît-on tous les symptômes de la COVID-19 ?

Depuis le début de l’épidémie de covid-19, la plupart des symptômes ont été identifiés. Bien sûr, ce virus étant nouveau, il est possible que d’autres signes cliniques s’ajoutent à la liste. Des études sont encore en cours sur les différentes manifestations du coronavirus.

Peut-on attraper la covid-19 par contact direct physique ?

Oui, c’est d’ailleurs la principale cause d’infection. Le virus se transmet par les gouttelettes, parfois invisibles, qu’une personne infectée projette en toussant, éternuant et même en parlant. Elles peuvent également se retrouver sur les mains. Il est donc possible d’attraper la covid-19 en faisant la bise, une accolade ou en serrant la main puis en se touchant le visage. Si vous avez eu un contact rapproché et prolongé avec une personne testée positive, vous êtes considéré comme cas contact et devez vous isoler et réaliser un test PCR.

C’est quoi le délai d’incubation de la COVID-19 ?

La période d’incubation correspond au délai qui s’étend entre le moment de la contamination et l’apparition des symptômes. Avec la covid-19, elle se situe en moyenne entre 3 et 5 jours mais peut durer jusqu’à 14 jours.