Symptômes du coronavirus : comment les reconnaître ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Evitez de propager le virus : téléconsultez !

Si vous avez des symptômes évocateurs du coronavirus, évitez de contaminer votre médecin ou d’autres patients et consultez en vidéo.

Prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.

Consulter en vidéo

Le coronavirus est une maladie qui peut être difficile à identifier, car les symptômes sont très nombreux, varient d’une personne à une autre, et peuvent être bénins chez certains patients et très graves chez d’autres. De plus, une partie des personnes infectées n’en ressentent jamais les effets. Alors quand faut-il s’inquiéter ? Quels sont les différents symptômes du coronavirus et quand faire un test ? Qare répond à toutes vos questions.

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Les symptômes les plus fréquents du coronavirus listés par le gouvernement sont la fièvre, la toux sèche et la fatigue. Ces manifestations de faible intensité n’en disent a priori pas long sur la nature de l’infection à coronavirus. En effet, ces symptômes du coronavirus pourraient aussi bien correspondre à ceux d’un rhume. C’est pour cela qu’au moindre doute, vous devez réaliser un test de dépistage.

Les symptômes plus rares du Covid-19

Outre la fatigue, les symptômes moins courants du coronavirus peuvent inclure :

  • courbatures ;
  • maux de gorge ;
  • écoulement nasal ;
  • diarrhée ;
  • conjonctivite ;
  • maux de tête ;
  • perte de l’odorat ou du goût ;
  • éruption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils (comme des engelures).

Ces symptômes du coronavirus sont encore modérés mais peuvent aussi bien toucher la peau que les voies respiratoires. Ils peuvent également survenir sans qu’il y ait ni toux, ni fièvre. En plus de la diarrhée, le Covid-19 peut également provoquer d’autres symptômes digestifs comme des vomissements, dans certains cas.

Au moindre symptôme : téléconsultez !

Évitez le risque de contamination. Décrivez vos symptômes à un médecin en vidéo. Médecins disponibles 7J/7 de 6h à 23h.

coronavirus rhume

Les symptômes de gravité du coronavirus

Les symptômes les plus sévères du coronavirus comprennent :

  • difficultés respiratoires ;
  • douleur ou sensation de pression dans la poitrine ;
  • perte de l’élocution ;
  • perte de la motricité.

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, vous devez immédiatement appeler les numéros d’urgence, le 15 ou le 112.

Symptômes du coronavirus ou d’une allergie ?

Durant le printemps, vous avez peut-être été porté à confusion si vous avez eu des symptômes évoquant à la fois une allergie ou le virus.

  • Les symptômes du coronavirus touchant les yeux (larmoiement, conjonctivite) sont effectivement semblables à ceux d’une rhino-conjonctivite allergique, par exemple.
  • Par ailleurs, les symptômes du coronavirus incluent des éruptions, comme l’urticaire qui est également présent lors des allergies.
  • Néanmoins, sachez que si vous avez le Covid-19, vos réactions cutanées seront rarement isolées et s’accompagneront d’autres symptômes (fièvre, courbatures…).
  • De plus, en cas d’allergie, les symptômes sont censés disparaître lorsqu’on s’éloigne de l’allergène, alors qu’ils sont continus en cas de coronavirus.

Les symptômes du coronavirus sont-ils les mêmes pour tout le monde ?

Il est possible que vous ayez ou ayez eu le Covid-19 sans en ressentir les symptômes. En effet, près d’un quart des infections par le SARS-CoV-2 (Covid-19) restent asymptomatiques, c’est-à-dire qu’on ne ressent pas de symptôme. En semaine 29, du 13 au 19 juillet, les personnes qui ne ressentaient pas de symptôme représentaient 54 % des personnes testées positives au Covid-19.

  • En revanche, la maladie touche très inégalement la population. Les personnes âgées, en raison de leur condition de santé, sont plus fragiles et présentent plus souvent une forme grave du Covid-19.
  • Il n’y a pas de différence particulière entre homme et femme.
  • Chez les bébés, les symptômes du coronavirus sont souvent modérés et le virus se présente souvent sous la forme d’un syndrome grippal, mais cela reste rare. Si votre bébé a des symptômes évocateurs du Covid-19, vous devez consulter.

Bon à savoir : les symptômes du coronavirus ne touchent pas les animaux, ni les chats, ni les chiens, à l’exception de rares cas. Les animaux ne sont pas non plus porteurs car les humains ne peuvent pas leur transmettre.

N'attendez pas que vos symptômes s'aggravent !

Demandez conseil à un médecin en téléconsultation pour soulager vos symptômes. Remboursable par l’Assurance Maladie.

Que faire en cas de symptômes du coronavirus ?

Quand (télé)consulter ?

En cas de suspicion de coronavirus, vous devez privilégier la téléconsultation pour réduire le risque de contamination. Même si vos symptômes du Covid-19 sont bénins, ou que vous pensez qu’ils sont dus à autre pathologie, comme un rhume, il est préférable de consulter un médecin vidéo. En cas de toux ou de mal de gorge, par exemple, un médecin pourra vous indiquer en téléconsultation si vos symptômes correspondent à ceux du Covid-19, et si vous devez passer un test de dépistage PCR.

  • Si vous avez seulement des symptômes secondaires isolés et peu évocateurs du coronavirus, tel que des vomissements, vous n’avez pas forcément le Covid-19.
  • C’est la même chose si votre seul symptôme inclut la diarrhée, mais que vous ne présentez pas d’autres signes du coronavirus. Il peut s’agir d’un malaise passager dû à une gastro ou à une indigestion.
  • Vous pouvez néanmoins téléconsulter un médecin si vous suspectez le coronavirus pour soulager vos symptômes en attendant d’avoir les résultats de votre test.
  • Par ailleurs, un médecin peut vous prescrire le test PCR si vous êtes à risque d’être infecté du Covid-19. Les patients munis d’une ordonnance font partie des prioritaires pour réaliser le test PCR dans les centres de dépistage. Cela permet de raccourcir les délais pour réaliser le prélèvement et avoir le résultat.

coronavirus médecin

Comment se faire dépister ?

Que vous ayez ou non des symptômes du coronavirus, vous pouvez passer un test PCR de dépistage virologique, avec ou sans prescription médicale. Néanmoins, les personnes qui ont une ordonnance sont prioritaires et bénéficieront de délais plus courts pour les rendez-vous et l’obtention des résultats. Si vous avez récemment été en contact avec une personne touchée, ou ressentez le moindre symptôme évoquant le coronavirus, comme le nez qui coule, il est conseillé de téléconsulter et de vous faire dépister.

Pour augmenter les chances d’obtenir un résultat fiable au test PCR, il est conseillé :

  • de le réaliser entre le jour 3 et le jour 10 après l’exposition si vous êtes un cas contact sans symptômes.
  • Si vous avez des symptômes, il est préférable de passer le test PCR entre le jour 1 et le jour 7 après l’apparition des symptômes.
  • Si vous n’avez pas pu réaliser un test PCR dans ces délais, vous pouvez réaliser un test de dépistage sérologique, qui détecte la trace d’anticorps liés au coronavirus dans votre système immunitaire. Cela vous permettra de savoir si vous avez eu le virus.
  • Il est préférable d’attendre 14 jours après le début des symptômes afin que la trace des anticorps soit détectable sur la prise de sang avec un test sérologique.
  • Si vous n’avez aucun symptôme et n’êtes pas identifié comme cas contact, vous pouvez réaliser un test de dépistage antigénique. Il s’agit d’un test rapide d’orientation diagnostique qui affiche le résultat en 30 minutes maximum. Si votre résultat est positif, alors vous devrez confirmer le diagnostic avec un test PCR.

Le dépistage reste la stratégie la plus efficace en attendant le développement d’un vaccin efficace contre le coronavirus.

Bon à savoir : pour savoir si vous avez récemment été en contact avec une personne qui a été testée positive au coronavirus, vous pouvez télécharger StopCovid. Cette application permet de détecter les contacts rapprochés et prolongés avec d’autres utilisateurs de l’application, uniquement par Bluetooth, et de recevoir une alerte lorsqu’une d’elle déclare qu’elle a été testée positive. C’est totalement anonyme et personne ne peut connaître l’identité des personnes qu’elle a croisé.

Quand appeler les secours ?

Si vous êtes une personne fragile et avez certains symptômes évocateurs du coronavirus, vous devez rester chez vous et téléconsulter un médecin. Il pourra ainsi suivre l’évolution de vos symptômes tant qu’ils sont modérés. Dès que vous ressentez une aggravation (difficultés importantes à respirer, douleurs dans la poitrine, perte d’élocution ou de motricité), que vous soyez une personne fragile ou non, vous devez appeler le SAMU au 15, ou le 112.

Durée des symptômes et transmission du coronavirus

Combien de temps dure l’infection au Covid-19 ?

Si vous êtes atteint d’une forme simple et modérée du coronavirus, vos symptômes peuvent durer de quelques jours à deux semaines. C’est pour cela que les personnes atteintes doivent se confiner pendant 15 jours.

Pour les formes plus graves, qui nécessitent une hospitalisation, la maladie peut durer plusieurs semaines jusqu’à la guérison.

Consultez depuis chez vous !

Si vous êtes malade, demandez conseil à un médecin en vidéo et évitez la propagation du virus.

Comment se transmet la maladie du coronavirus ?

Le coronavirus se transmet par les gouttelettes projetées lorsqu’une personne parle, tousse ou éternue, ou par celles laissées sur des surfaces. Une partie de ces gouttelettes est visible, il s’agit des postillons, mais une autre partie est invisible.

Ces gouttelettes, responsables de la transmission du virus, se transmettent d’une personne à une autre de la façon suivante :

  • par contact direct : vous serrez la main d’une personne, lui faites la bise alors qu’elle est porteuse du virus. Ensuite, vous portez vos mains à la bouche et vous vous contaminez.
  • par projection : cela peut se dérouler si vous avez un contact rapproché avec une personne porteuse et inhalez les gouttelettes lorsqu’elle parle, tousse, éternue, postillonne.
  • par contact indirect : dans ce cas, il suffit qu’une personne porteuse ait touché des surfaces et des objets, sans s’être lavé les mains avant, par exemple. Ensuite, vous touchez cet objet ou surface puis portez vos mains à sa bouche et attrapez le virus.

Comment éviter de contracter le coronavirus ?

Le meilleur moyen de ne pas contracter le Covid-19 est de respecter les consignes de sécurité et les gestes barrières.

Par exemple, pour éviter les risques de contracter le coronavirus par projection de gouttelettes, il est important de porter un masque et de respecter une distance physique suffisante (1m50) lors des interactions.

Si vous prenez les transports en commun ou vous rendez dans un magasin, vous devez vous laver les mains ou les désinfecter avant et après. Ainsi, si vous touchez des objets contaminés mais que vous vous nettoyez les mains juste après, vous diminuez les risques de transmission.

Combien de temps est-on contagieux lorsqu’on a le coronavirus ?

Cela dépend des cas, il n’y a pas de données précises sur cette question, d’autant plus que certaines personnes ont les symptômes très longtemps et d’autres n’en ont pas du tout.

  • Le temps d’incubation peut aller jusqu’à 14 jours avec un délai moyen d’une semaine. Durant cette période, vous pouvez être porteur sans ressentir de symptôme et transmettre le virus.
  • Les personnes qui ne ressentent pas de symptôme sont aussi contagieuses, mais moins que les personnes qui ont des symptômes. Comme elles ne toussent pas ou n’éternuent pas, elles projettent moins de gouttelettes. En revanche, elles peuvent continuer à transmettre le virus si elles ne respectent pas les gestes barrière.
  • Lorsqu’on est porteur et que l’on a très peu de symptômes, on estime à 14 jours la durée de contagion.
  • La durée durant laquelle on peut transmettre le virus lorsqu’on a des symptômes est variable d’une personne à une autre et selon l’intensité des symptômes. Cependant, il n’y a pas de certitude, ce sont des estimations.
  • Si l’on a des symptômes modérés, on peut être contagieux jusqu’à environ 3 semaines.
  • Si l’on a des symptômes graves, la durée de contagion peut être de 25 jours voire jusqu’à plus d’un mois.

Foire aux questions

Combien coûte le test PCR pour dépister le COVID-19 ?

Le test de dépistage PCR coûte 54 €, mais il est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Selon le centre de dépistage où vous le réalisez, vous aurez peut-être besoin d’avancer les frais avant de vous faire rembourser.

Le test sérologique (post exposition) coûte quant à lui 25 euros et est remboursé intégralement par l’Assurance maladie mais uniquement sur prescription médicale.

Sources :