Coronavirus : où et comment porter son masque ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Traitez vos symptômes en téléconsultation !

Évitez les déplacements et la salle d’attente et consultez un médecin en vidéo depuis chez vous !

(Téléconsultation remboursable par l’Assurance Maladie)

Consulter un médecin

Obligatoire dans les lieux publics clos (transport, école, travail), mais également à l’extérieur dans certaines villes, le masque s’installe de façon permanente dans notre quotidien. Pour l’utiliser correctement, vous devez suivre quelques consignes qui vous éviteront d’être contaminés et de contaminer les autres. Comment bien choisir son masque contre le coronavirus ? Comment le mettre ? L’équipe médicale de Qare vous livre son guide sur le port du masque contre le coronavirus.

Covid-19 : où et quand porter un masque ?

Liste des lieux obligatoires où porter votre masque

Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, le masque est devenu obligatoire dans de nombreux lieux clos, et même en plein air selon les villes. La liste des lieux publics clos où il faut le porter a d’ailleurs été rallongée à partir du 20 juillet. Voici tous les lieux publics où vous devez obligatoirement porter un masque :

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.
  • Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • Administrations et banques ;
  • Restaurants et débits de boissons ;
  • Hôtels et pensions de famille ;
  • Hôtels-restaurants d’altitude ;
  • Établissements flottants ;
  • Refuges de montagne ;
  • Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • Bibliothèques, centres de documentation ;
  • Musées ;
  • Établissements sportifs couverts ;
  • Salles de jeux ;
  • Établissements de culte ;
  • Établissements de plein air ;
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

Dans quelles situations est-il recommandé de porter son masque ?

  • De manière générale, si vous ne pouvez pas respecter la distanciation physique dans un lieu clos ou ouvert, il est recommandé de porter un masque.
  • Pour éviter la propagation du coronavirus en entreprise, le masque est obligatoire, sauf à quelques exceptions près, notamment pour certaines professions. Les exceptions doivent encore être précisées.
  • Pour certains lieux comme les débits de boissons et les restaurants, les règles ont été adaptées. C’est pour cela que généralement vous ne devez porter votre masque que lorsque vous vous déplacez dans l’établissement.
  • Dans les rues de certaines villes, dont Paris, Toulouse, Marseille, le masque est obligatoire pour tous les piétons, sauf pour les cyclistes et les joggeurs, et les personnes de moins de 11 ans.
  • À l’école, le personnel et les élèves de plus de 11 ans doivent porter leur masque, que ce soit en classe ou dans la cours de récréation.

La toux est un symptôme fréquent du coronavirus. La fièvre, les maux de tête et la fatigue sont d’autres signes évocateurs du Covid-19. Au moindre doute, vous devez faire un test virologique (test PCR). Ils sont réalisables sans ordonnance et remboursés à 100 % par l’Assurance Maladie. Toutefois, les personnes disposant d’une ordonnance seront prioritaires pour passer le test.

Si vous n’avez aucun symptôme ou n’êtes pas cas contact, vous pouvez vous faire dépister avec un test rapide antigénique. Vous aurez le résultat en moins de 30 minutes et devrez passer un test PCR si celui-ci s’avère positif.

Besoin de consulter un médecin le soir ou le week-end ?

Sur Qare, vous pouvez consulter en vidéo d’où que vous soyez. Remboursable par l’Assurance Maladie.

masque coronavirus rue

Comment mettre et retirer son masque contre le coronavirus ?

Comment porter votre masque pour qu’il soit efficace ?

Pour être vraiment protégé, le masque doit être porté par le plus grand nombre.

  • Si vous portez un masque et que vous êtes proche d’une personne malade qui n’en porte pas, vous êtes moins bien protégé.
  • Inversement, si vous êtes malade du Covid-19 et que la personne à côté de vous n’a pas de masque, elle n’est protégée que de façon modérée.
  • Si vous portez tous les deux un masque, le niveau de protection de l’un et de l’autre est plus élevé.

Cette image résume le niveau de protection en fonction de chaque situation.

masque coronavirus

Les consignes pour mettre, porter et retirer son masque

  1. Lavez-vous les mains au savon ou au gel hydroalcoolique avant et après avoir mis votre masque.
  2. Le masque doit recouvrir votre nez, votre bouche et votre menton.
  3. Vous devez respecter la durée d’utilisation.
  4. Si votre masque est humide, vous devez le changer.
  5. Le masque se retire uniquement en touchant les lanières.
  6. S’il est jetable, vous devez le jeter dans une poubelle dans un sachet fermé.
  7. S’il est réutilisable, vous devez le laver à 60 °C pendant au moins 30 minutes et le faire sécher rapidement.
  8. Après l’avoir enlevé, changé ou jeté, vous devez aussi vous laver les mains.

Par ailleurs, pour une protection réellement efficace contre le Covid-19, le masque doit être porté par le plus grand nombre de personnes présentes dans la pièce ou autour de vous.

Bon à savoir : afin d’obtenir un remboursement de l’Assurance Maladie, vous pouvez vous faire prescrire un test sérologique en téléconsultation vous permettant de savoir si vous avez déjà contracté le Covid-19.

Les erreurs à éviter avec votre masque

Encore beaucoup de personnes commettent des erreurs en portant un masque facial contre le Covid-19. Voici nos conseils pour que vous ne répétiez pas :

  1. Ne portez pas votre masque sous le nez ou le menton : vous allez contaminer d’autres zones de votre visage ou respirer des particules qui se sont posées sur le masque.
  2. Ne touchez pas votre masque lorsque vous le portez ou lavez-vous les mains juste après.
  3. Si le masque est humide, il faut le changer.
  4. Ne mettez pas votre masque chirurgical dans votre poche ou votre sac sans protection. Vous allez le rendre poreux et il sera inefficace.
  5. Ne mettez pas votre masque en tissu dans votre sac ou votre poche sans l’avoir soigneusement plié avant.
  6. Vous ne devez pas poser votre masque près d’autres objets.
  7. Ne posez rien sur votre masque.
  8. Le côté en contact avec votre visage ne doit pas toucher le support, si vous le posez.
  9. Ne mettez pas de gel hydroalcoolique sur votre masque pour le laver.

En cas de symptômes évocateurs : téléconsultez !

Protégez les autres et téléconsultez un médecin depuis chez vous pour vous soigner. Les téléconsultations Covid-19 sont 100 % remboursables par l’Assurance Maladie.

Quel masque choisir pour se protéger du Covid-19 ?

Si vous faites partie du grand public, vous avez la possibilité de choisir entre deux types de masque.

Le masque chirurgical

Il est vendu en pharmacie et peut se porter pendant 4 heures, une seule fois, pour une protection efficace contre le coronavirus. Il permet à la fois d’empêcher la projection des gouttelettes et vous protège en filtrant l’air qui passe à travers le masque.

Bon à savoir : les masques FFP2 contre le coronavirus sont plus contraignants et sont réservés aux professionnels de santé et non au grand public. Il existe également des masques FFP1 mais la protection contre le coronavirus est légèrement plus faible parce qu’ils filtrent moins de particules.

Le masque en tissu

Vous pouvez également vous procurer des masques en tissu lavable pour vous protéger contre le Covid-19. Il n’est pas filtrant mais il empêche la projection des particules, donc il n’est réellement efficace que si les personnes autour de vous portent un masque. Cependant, il est portable durant toute la journée à condition qu’il ne s’humidifie pas, et peut être réutilisé jusqu’à 30 fois, si vous le lavez et le séchez bien après utilisation.

À retenir :

  • Le masque en tissu doit répondre aux normes AFNOR pour être réellement efficace contre le Covid-19.
  • Vous pouvez vous en procurer dans le commerce et vérifier que la fabrication du masque contre le coronavirus réponde bien à ces normes.
  • Sinon, vous pouvez trouver un patron de masque contre le Covid-19 à imprimer et suivre les indications pour fabriquer un masque barrière aux normes. Vous trouverez différents modèles de masque contre le coronavirus et les indications sur le site dédié de l’AFNOR.

masque coronavirus tissu

Masque contre le coronavirus ou visière ?

Les visières sont utilisées par le personnel soignant pour s’occuper des personnes atteintes du Covid-19 et éviter la contamination. Cependant, elles sont portées en complément du masque et ne sont pas efficaces portées seuls. Le port de ce type de protection n’est pas dans les recommandations pour le grand public, bien qu’on en trouve dans le commerce. Si vous en portez un, n’oubliez pas que vous devez également mettre votre masque.

Évitez tout risque de contamination en téléconsultant

Pour des symptômes liés au coronavirus, vous pouvez consulter un médecin en vidéo 7J/7 de 6h à 23h. (Prise en charge intégrale par l’Assurance Maladie)

Où acheter un masque anti-coronavirus et à quel prix ?

Achat de masques chirurgicaux

Vous pouvez acheter vos masques de protection contre le Covid-19 en pharmacie, chez les buralistes ou chez les grands distributeurs comme Carrefour, Auchan ou Leclerc, par exemple. De grandes enseignes comme Monoprix ou Décathlon vendent également des masques chirurgicaux contre le coronavirus en ligne ou en magasin.

Le prix de ce type de masque contre le coronavirus est régulé depuis un décret publié le 11 juillet 2020. Vous ne devez pas payer plus de 0,95 € par masque, soit 14,25 € pour une boîte de 15.

Les masques commandés par l’État sont destinés aux professionnels de santé.

Achat d’un masque en tissu

Le masque en tissu vous permet de faire des économies car ils sont réutilisables. De plus, c’est un geste écologique pour limiter la pollution liée au masque chirurgical. Si vous ne les fabriquez pas vous-même, vous pouvez vous en procurer en pharmacie et dans de nombreux commerces. Ces masques barrières contre le coronavirus existent en différents modèles et en différentes couleurs, noir, blanc, bleu ou avec des motifs… Néanmoins, n’oubliez pas que c’est avant tout l’efficacité du masque qu’il faut prendre en compte.

Quant au prix, cela dépend car ils n’ont pas tous la même durée de vie. Vous pouvez compter entre 2 € et 5 € le prix du masque. Certaines collectivités ou associations distribuent des masques gratuits contre le coronavirus en fonction de votre situation ou de votre localisation.

Recevez une prescription en ligne !

Si vous êtes malade, vous pouvez téléconsulter un médecin et recevoir une ordonnance, si nécessaire. Remboursable par l’Assurance Maladie.

Foire aux questions

Faut-il porter un masque contre le coronavirus ?

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos mais également en extérieur dans de nombreuses villes pour limiter la propagation du coronavirus en France. Le masque sert à la fois à vous protéger et à protéger les autres.

En effet, son port permet de diminuer le nombre de contaminations par contact direct. Si vous éternuez, toussez, ou même parlez à quelqu’un, le masque empêche les gouttelettes de se propager dans l’air et d’atteindre votre interlocuteur. Par ailleurs, il existe deux types de masques (chirurgicaux et en tissu), et les deux n’assure pas le même niveau de protection.

Comment se protéger du coronavirus ?

Le port du masque n’est pas le seul et unique moyen de se protéger du coronavirus en attendant un vaccin pour ne pas l’attraper. D’ailleurs, sans le respect des autres consignes de sécurité et des gestes barrières, vous ne vous protégez pas assez.

Rappel des consignes :

  • respectez une distanciation physique (1 m entre chaque personne) ;
  • si cette distance ne peut pas être respectée, portez un masque ;
  • lavez-vous régulièrement les mains et/ou utilisez du gel hydroalcoolique ;
  • toussez et éternuez dans votre manche ;
  • évitez de toucher votre visage, vos yeux, votre nez et votre bouche ;
  • vous pouvez aussi télécharger StopCovid pour savoir si vous avez été en contact avec une personne testée positive au coronavirus.

Bon à savoir : pour toute suspicion d’infection au Covid-19, la téléconsultation est le mode de consultation à privilégier. En cas de symptômes du coronavirus, restez chez vous et prenez rendez-vous avec un médecin en téléconsultation. Par ailleurs, sachez que les téléconsultations liées au coronavirus sont remboursables à 100 % par l’Assurance Maladie, et que vous pouvez les réaliser sur Qare.

Sources :