La fatigue liée au coronavirus : un signe à surveiller

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Demandez l’avis d’un médecin et faites-vous tester sur ordonnance

Pour toute suspicion de Covid-19, téléconsulter pour éviter le risque de contamination. Des médecins sont disponibles 7J/7 de 6h à 23h.

(100 % remboursable par l’Assurance Maladie)

Prendre RDV

Le coronavirus peut entraîner une fatigue intense chez les personnes infectées qui peuvent même la ressentir plusieurs semaines après la disparition de l’infection. De plus, le coronavirus entraînerait également un risque de syndrome de fatigue chronique chez les anciens malades. De quoi s’agit-il ? Comment se traite la fatigue liée au Covid-19 ? La fatigue peut-elle être le seul symptôme du Covid-19 ? L’équipe médicale de Qare fait le point et vous partage ses recommandations.

La fatigue, un des symptômes du coronavirus

La fatigue peut-elle être le seul symptôme du coronavirus ?

La fatigue est un symptôme courant du Covid-19, mais c’est loin d’être le seul. Si vous êtes infecté par le coronavirus, votre fatigue peut s’accompagner d’une toux et de maux de gorge, notamment. D’autres personnes ne ressentent aucun symptôme, ni même de la fatigue, lorsqu’ils contractent le coronavirus. On parle alors de patients asymptomatiques.

Si vous ressentez seulement une fatigue passagère isolée ou une fatigue sans fièvre ni toux, vos symptômes sont peu évocateurs du coronavirus. Néanmoins, si vous avez récemment été exposé ou avez fréquenté quelqu’un qui a été testé positif au Covid-19, il est conseillé de vous faire dépister.

Consultez depuis chez vous !

Des médecins sont disponibles en téléconsultation afin de ne prendre aucun risque de contaminer d’autres personnes. Recevez une ordonnance pour passer le test si besoin.

Quelle type de fatigue ressent-on ?

Si vous attrapez le coronavirus, il est possible que vous ressentiez une fatigue intense, qui peut durer de plusieurs jours à plusieurs semaines. Certaines personnes se sentent bien un moment et ressentent des pics de fatigue durant la journée. D’autres ressentent une fatigue musculaire importante semblables à des courbatures tout au long de l’infection à coronavirus.

Quels symptômes peuvent accompagner la fatigue ?

Si vous êtes infecté, vous ressentirez probablement d’autres symptômes du coronavirus en plus de la fatigue, tel que des maux de tête. Les maux de gorge, la conjonctivite, la perte de l’odorat et du goût ou encore les vertiges sont aussi des symptômes du coronavirus, dans sa forme modérée. Outre la fatigue, la toux et la fièvre, le coronavirus peut également provoquer des diarrhées chez certaines personnes, notamment les enfants.

Attention, si vous avez des difficultés à respirer, que vous ressentez une pesanteur dans la poitrine ou souffrez d’une perte d’élocution ou de motricité, vous devez appeler le SAMU (15) au plus vite.

symptômes coronavirus

Bon à savoir : certains signes du Covid-19 (toux, conjonctivite, éruption cutanée) sont souvent confondus avec une allergie. Si vous ressentez ces symptômes, demandez conseil auprès d’un médecin pour savoir si vous devez faire un test de dépistage.

Consultez un médecin dans la journée !

Si vous avez les symptômes du Covid-19, prenez RDV avec un médecin, 7J/7 de 6h à 23h (Remboursable à 100 % par l’Assurance Maladie).

Reconnaître et traiter la fatigue post-infectieuse

Que faire pour surmonter l’asthénie post-infectieuse du Covid-19 ?

Il est courant que les personnes ayant eu le Covid-19 ressentent toujours de la fatigue dans les semaines qui suivent l’infection. Cette fatigue est courante après une maladie infectieuse comme le coronavirus. En termes médicaux, on parle d’asthénie post-infectieuse, mais elle est tout à fait normale et participe au processus de guérison. La durée de la fatigue post-covid peut varier entre 1 semaine et 4 mois.

Il n’y a malheureusement pas de traitement spécifique pour traiter cette fatigue, mais elle s’atténue et finit par disparaître spontanément au bout d’un temps.

Néanmoins, si cela vous arrive, vous devez soigner votre hygiène de vie pour la combattre :

  • veillez à garder une alimentation saine ;
  • soignez la qualité de sommeil ;
  • faites une activité physique régulière, celle-ci ne doit pas nécessairement être intense ;
  • les activités comme le yoga, la sophrologie, ou la méditation sont également une aide.

Toutes ces petites habitudes peuvent vous aider à mieux vivre la période qui suit l’infection et à passer le cap.

fatigue post-covid

Le risque de syndrome de fatigue chronique (SFC)

En effet, plusieurs études épidémiologiques ont déjà établi un lien entre SFC et maladies infectieuses. D’après certains spécialistes, l’épidémie de coronavirus pourrait donc augmenter le risque de syndrome de fatigue chronique (SFC). Si vous ressentez toujours une fatigue plus de 4 à 6 mois après l’infection, vous pourriez être atteint de ce syndrome. Le SFC peut durer jusqu’à plusieurs années. Par ailleurs, il peut entraîner des myalgies (douleurs musculaires), des troubles du sommeil, un état de faiblesse et avoir des conséquences psychiatriques comme la dépression.

Une étude réalisée en 2003 (lien ici) lors d’une autre épidémie de SARS a montré que 40 % des patients ressentaient encore de la fatigue plusieurs années après l’infection. Environ 25 % d’entre eux avait été diagnostiqués avec un SFC. En se basant sur les résultats d’une étude réalisée à Toronto en 2003 lors d’une l’épidémie de Sars, des chercheurs ont estimé qu’aux États-Unis entre 408 000 et 3 570 000 des personnes infectées par le Covid-19 pourraient souffrir de fatigue chronique par la suite.

Éviter la chronicisation de la fatigue

Les difficultés de certains patients à récupérer après une infection au coronavirus sont déjà observables. Les trois premières années sont cruciales pour éviter que cette fatigue ne devienne chronique. Le suivi des patients ayant eu le Covid-19 dans les mois qui suivent l’infection est donc primordial. Selon un communiqué publié ici par Lost-Voices-stiftung, une des clés pour surmonter ce syndrome de fatigue chronique serait de se ménager pendant les années qui suivent, et justement de ne pas essayer de la traiter par l’activité physique et l’entraînement.

Foire aux questions

Que faire si j’ai un ou plusieurs symptômes du coronavirus ?

  • Vous pouvez faire un test PCR sans ordonnance, remboursable par l’Assurance Maladie dans un centre de dépistage. Si vous avez des symptômes (fatigue, fièvre, maux de tête, toux…), vous devez passer le test rapidement après leur apparition. Depuis le 18 septembre 2020, il faut présenter une ordonnance d’un médecin pour être prioritaire pour passer le test.
  • Si vous n’avez pas pu réaliser le test PCR dans les temps, vous pouvez téléconsulter un médecin pour qu’il vous prescrive un test sérologique qui vous permettra de savoir si vous a déjà contracté le virus. Vous pourrez vous faire rembourser le test seulement sur prescription.
  • Si vous avez besoin de consulter en lien avec le coronavirus, il est préférable de privilégier la téléconsultation. Vous pouvez utiliser une interface vidéo (Whatsapp, Skype, Zoom, Facetime…) ou bien utiliser une solution de téléconsultation médicale comme celle de Qare. Votre téléconsultation pour être remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie si elle concerne le coronavirus.

Si vous avez été exposée mais ne présentez pas de symptômes, il y a aussi plusieurs possibilités :

  • si vous êtes un cas contact au domicile, vous devez également réaliser le test de dépistage immédiatement si la personne contaminée partage votre lieu de vie ;
  • vous êtes un cas contact hors domicile et sans symptômes, vous devez attendre 7 jours après le dernier contact avec le malade pour réaliser le test.
  • vous n’avez pas de symptôme et n’êtes pas contact ? Si vous le souhaitez, vous pouvez passer un test rapide antigénique du Covid-19 pour savoir si vous êtes infecté, en laboratoire ou dans les hôpitaux. Il donne un résultat rapide (moins de 30 minutes) et doit être complété par un test PCR en cas de résultat positif.

Par ailleurs, en téléchargeant l’application StopCovid sur votre téléphone, vous pouvez savoir si vous avez récemment était en contact avec une personne testée positive, si elle possède également l’application.

Bon à savoir : la recherche sur un vaccin permettant de se protéger du coronavirus est en cours. Plusieurs laboratoires internationaux travaillent dessus pour fournir rapidement un vaccin aux populations. La stratégie vaccinale décidée par la France privilégiera d’abord les personnes très exposées, comme le personnel soignant, et les personnes fragiles.

Sources :