Covid-19 chez le bébé : quels sont les symptômes ? Quels risques ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un pédiatre en vidéo

Recevez des conseils médicaux sans vous déplacer. Des pédiatres sont à votre écoute 7J/7 en téléconsultation.

Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie

Démarrer la consultation

Les cas de covid-19 chez les bébés sont beaucoup plus rares, mais ces derniers peuvent tout de même l’attraper. Quels sont les symptômes ? Comment réagir en cas de soupçon ? Comment protéger votre bébé du coronavirus ? Quels sont les risques ? L’équipe médicale de Qare vous dit ce qu’il y a à savoir pour protéger les tout petits.

Quels sont les symptômes du coronavirus chez le bébé ?

L’infection à coronavirus est beaucoup plus rare chez les bébés et les symptômes sont bénins dans l’immense majorité des cas. Chez les jeunes enfants, les symptômes les plus fréquents sont :

  • fièvre ;
  • toux, parfois émétisante (qui peut finir par provoquer des vomissements) ;
  • fatigue ;
  • troubles digestifs (diarrhées, nausées, vomissements).

Ces symptômes disparaissent généralement au bout de quelques jours. Vous pouvez demander conseil à un pédiatre pour les soulager. Si votre enfant ne vous semble pas inquiétant, il peut être préférable de commencer par prendre avis auprès de votre pédiatre ou de votre médecin traitant par téléconsultation pour limiter les risques de transmission du coronavirus. Si votre bébé a des symptômes de la covid-19, vous pouvez ainsi obtenir de vrais conseils médicaux et éviter de vous référer à ce qui se dit sur les forums en ligne.

Quand s’inquiéter en cas de symptômes chez les nourrissons ?

Voici les signes à surveiller si votre bébé est malade :

  • surveillez que l’enfant arrive à s’alimenter, et à garder son repas (pas de vomissements systématiques après chaque alimentation) ;
  • qu’il urine bien et en quantité habituelle, c’est le signe d’une bonne hydratation ;
  • que la fièvre cède bien au paracétamol et que votre enfant retrouve une activité dynamique lorsque la fièvre tombe.

En revanche, il devient nécessaire de consulter un médecin en présentiel ou les urgences (appelez le 15 ou le 112) si les symptômes persistent plus de 48h ou à n’importe quel moment si vous constatez une aggravation parmi les signes suivants :

  • difficultés pour le bébé à s’alimenter (refus des biberons, épuisement à la prise de ceux-ci, ou vomissements systématiques) ;
  • fièvre élevée ne cédant pas ou mal au paracétamol ;
  • baisse du tonus, de l’activité spontanée, enfant trop somnolent ;
  • changement de couleur de peau (forte pâleur, marbrures inhabituelles, ou contour bleuté des lèvres).

Un pédiatre disponible rapidement

Des médecins sont à votre écoute 7J/7 de 6h à 23h pour vous conseiller en téléconsultation. Voir les pédiatres disponibles. Prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.

covid symptôme

À partir de quelle température parle-t-on de fièvre ?

La fièvre commence lorsque la température corporelle dépasse les 38°C. C’est la même chose pour les enfants et les bébés. Pensez à surveiller régulièrement leur température. Entre 38°C et 38,5°C (en rectal, ou au-delà de 37,1°C-37,3°C en axillaire sous le bras), la fièvre est considérée comme modérée. À partir de 39°C, il est préférable de prendre un avis médical.

Vous devez prendre la température de votre bébé lorsqu’il n’est pas couvert, qu’il n’a pas réalisé une activité physique intense avant, et qu’il n’est pas dans un environnement où la température est élevée.

Les boutons : un symptôme du coronavirus chez le bébé ?

Les éruptions cutanées type urticaire peuvent faire partie des symptômes de la covid-19, mais ils ne sont pas plus présents chez les bébés que chez les adultes. Ces éruptions sont rares et, de manière générale, accompagnées d’autres signes cliniques. Ce n’est pas un signe de gravité. En revanche, si votre bébé présente des marbrures inhabituelles sur la peau ou la peau bleutée ou violacée, vous devez consulter tout de suite un médecin ou appeler le SAMU.

La toux : un signe bénin de la covid-19 chez les bébés

La toux peut effectivement être présente chez les nourrissons et jeunes enfants atteints de covid-19, cela ressemble alors à un syndrome grippal classique. La toux est généralement sèche et irritante et dégénère en toux grasse par la suite. Ces signes ne sont pas très spécifiques de la covid-19, et peuvent être également provoqués par une autre infection virale, la surveillance reste la même.

Demandez conseil à un médecin depuis chez vous

Recevez rapidement l’avis médical d’un pédiatre sans vous déplacer en téléconsultant. Parler à un pédiatre – 7J/7 de 6h à 23h.

Comment réagir si un bébé est contaminé par le coronavirus ?

La première chose à faire, c’est de ne pas paniquer. Les cas graves sont extrêmement rares chez les bébés. La plupart des bébés qui présentent des symptômes ont seulement un syndrome grippal léger. Pour être rassuré et savoir comment traiter les symptômes du coronavirus chez votre bébé, vous pouvez consulter votre médecin ou pédiatre habituel. Pensez à l’appeler auparavant et à le prévenir que votre enfant présente des signes d’infection de la covid-19. Il pourra organiser une consultation à distance.

Vous avez également la possibilité de directement téléconsulter un médecin ou un pédiatre. Vous pourrez recevoir des conseils médicaux rapidement sans avoir à vous déplacer.

Posez vos questions à un pédiatre en vidéo

Trouvez facilement et rapidement un pédiatre disponible en téléconsultation pour recevoir un avis médical. Prochain RDV. Tous les jours de 6h à 23h.

Soulager les symptômes covid-19 chez les bébés

Voici nos conseils pour soulager les symptômes provoqués par le coronavirus chez votre bébé (toux, fièvre, fatigue) :

  • donnez-lui à boire de l’eau régulièrement pour l’hydrater ;
  • en cas de fièvre ne le couvrez pas trop, passez un gant de toilette humide sur sa peau ;
  • si la fièvre est mal supportée, vous pouvez lui donner du paracétamol (sur avis médical favorable) ;
  • mouchez-le avant les repas et les dodos avec du sérum physiologique et si besoin un mouche bébé, cela lui permettra de mieux boire, de mieux manger et de mieux se reposer.

En cas de symptômes graves, vous pouvez directement contacter les numéros d’urgence (15 ou 112).

Consultez rapidement un pédiatre en vidéo

Prenez rendez-vous en quelques clics et démarrez votre consultation en quelques minutes. Trouver un médecin disponible – 7J/7 de 6h à 23h.

covid-19 bébé

Faut-il faire passer un test de dépistage covid-19 à un nourrisson ?

Dépister le coronavirus chez les bébés de moins de 6 mois

La Société Française de Pédiatrie ne recommande pas l’utilisation des tests PCR sur les bébés de moins de 6 mois. Même avant l’âge de 6 ans, il est très rare d’effectuer un test dépistage de la covid-19 chez un enfant. En cas de soupçon d’infection, le médecin pourra s’appuyer sur les symptômes présentés par l’enfant et, si nécessaire, un test pourra être effectué par aspiration des sécrétions nasales. Si votre bébé de 2 mois, 4 mois ou même plus, a des symptômes, et qu’un dépistage doit être réalisé, on utilisera cette méthode.

Le test de dépistage Covid-19 chez les bébés de plus de 6 mois

On ne dépiste pas systématiquement la covid-19 avec un test de dépistage en cas de symptômes chez un enfant ou un bébé, qu’il ait 6, 12, 18, 20 mois ou plus. On s’appuie plutôt sur les symptômes. Si vous vivez avec un bébé ou un enfant qui a des symptômes, il est préférable de vous isoler. Vous pourrez passer vous-même un test PCR, si nécessaire.

Si votre bébé a entre 6 mois et 2 ans et même plus, et présente des symptômes du coronavirus, il n’aura probablement pas besoin de réaliser un test, sauf dans certaines situations. Votre médecin peut préconiser un test PCR notamment si le bébé ou l’enfant :

  • présente des symptômes qui ne s’améliorent pas au bout de 3 jours ;
  • est atteint d’une forme sévère et nécessite une hospitalisation ;
  • est en contact avec des personnes à risque de forme grave.

Quels sont les risques si un bébé attrape la Covid-19 ?

Les risques d’infection covid-19 sont très faibles chez les bébés, et elle est généralement sans danger pour eux. Selon des données européennes, seulement 4 % des contaminations concernent des moins de 18 ans et parmi eux, seuls 24 % ont moins de 5 ans. En France, seuls 0,1 % des hospitalisations liées à la covid-19 concernent des moins de 18 ans, et très peu de bébés, selon Santé Publique France.

Les rares nouveau-nés qui attrapent le virus SARS-CoV-2 ont un risque très faible d’hospitalisation (environ 10% des cas d’infections qui sont elles-mêmes très rares). Les cas de décès chez les jeunes enfants contaminés sont exceptionnels (0,03 % chez les enfants contaminés). Cette mortalité est encore plus faible chez les nouveau-nés (0,006 %).

Ces chiffres peuvent varier d’un pays à l’autre car les conditions de vie, tout autant que la façon de récolter les données sur la covid-19 chez les bébés, ne sont pas forcément les mêmes entre les pays. Vous ne trouverez donc pas les mêmes données sur les cas de covid-19 chez les bébés en Belgique, en Espagne ou au Québec.

Y a-t-il un danger si un bébé de moins de 1 an a la covid-19 ?

Après l’histoire du bébé de Roanne qui a été testée positif à la covid-19 à 18 jours, mais qui s’en est très bien remis, beaucoup de parents se sont inquiétés. Ces cas d’infections à la covid-19 chez des bébés sont exceptionnels. Plusieurs études montrent que les bébés de moins d’1 an atteints de coronavirus, qu’ils aient 4 ou 7 mois, présentent très rarement une forme symptomatique. Les enfants et les bébés ont plutôt des formes légères du coronavirus avec des symptômes bénins (toux, fièvre, fatigue) voire une absence de symptômes.

Il y a eu quelques cas de bébés de moins de 12 mois hospitalisés, mais sans complication et aucun n’a été admis en réanimation ou n’a eu besoin d’un respirateur. Les enfants et les bébés les plus à risque de souffrir d’une forme sévère de la covid-19 sont, comme chez les adultes, ceux présentant déjà une pathologie chronique (ex : insuffisance respiratoire chronique, cancer, maladie auto-immune, etc.). Il est donc conseillé d’être particulièrement vigilant avec ces enfants pour éviter une contamination.

Des pédiatres sont disponibles en vidéo

Besoin d’être rassuré ? Décrivez les symptômes de votre enfant à un pédiatre en téléconsultation. Prendre RDV. Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Le coronavirus entraîne-t-il la maladie de Kawasaki ?

Certaines études montrent que le coronavirus pourrait être responsable d’un syndrome proche de la maladie de Kawasaki chez les bébés et les enfants. Cela reste toutefois très rare et survient plus fréquemment chez les enfants que chez les nourrissons.

Le syndrome de Kawasaki n’est pas spécifique au coronavirus mais est une réaction inflammatoire systémique rare dans les suites de certaines infections virales, principalement chez des enfants de moins de 5 ans. Les symptômes qui l’évoquent sont l’association d’une fièvre de 5 jours ou plus, et de tout ou partie des symptômes suivants :

  • conjonctivite des deux yeux ;
  • irritation marquée des lèvres qui sont sèches et craquelées ;
  • éruption variée, touchant volontiers les doigts et les orteils ;
  • volumineuses adénopathies dans le cou.

La particularité du Kawasaki dans la covid-19 est qu’il semble toucher des enfants plus âgés (âge médian 8 ans), et tous les cas décrits ont commencé par des signes digestifs marqués, probablement liés à l’infection initiale par le coronavirus. Cette maladie nécessite une prise en charge urgente pour éviter des complications cardiaques graves.

Comment éviter la transmission du coronavirus chez les nourrissons ?

Les transmissions du coronavirus chez les bébés se font le plus souvent par contact avec un adulte, alors que les contaminations entre enfants sont plus rares. Si vous avez un bébé à la maison, vous devez veiller à respecter les gestes barrières en toutes circonstances pour ne pas ramener la covid-19 à la maison. C’est d’autant plus vrai que les nouveaux variants de la covid-19 augmentent les risques de contagion, aussi bien chez les adultes que chez les bébés.

Voici quelques mesures à mettre en place :

  • lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché votre bébé ;
  • réduisez les sorties où vous croisez du monde avec votre enfant et éviter les visites à la maison, surtout durant ses premières semaines ;
  • ne mettez pas la tétine de votre enfant dans votre bouche ;
  • ayez le réflexe de tousser et d’éternuer dans votre coude ou dans un mouchoir ;
  • portez un masque dans la maison au moindre symptôme.

Évidemment, toutes les personnes vivant dans le foyer et en contact avec l’enfant doivent suivre ces mesures. Si vous avez d’autres enfants, montrez l’exemple et montrez-leur comment appliquer les gestes barrières. Il est important de bien leur expliquer pourquoi il est nécessaire de faire attention.

Veillez à ne jamais faire porter de masque à un bébé, car il existe un risque d’étouffement. En effet, à cet âge, les bébés ne respirent pas encore bien par la bouche. Par ailleurs, si vous vous lavez les mains avec du gel hydroalcoolique, attendez qu’elles soient sèches avant de toucher votre enfant, car cela peut irriter la peau.

Recevez des conseils médicaux sans vous déplacer

Consultez un pédiatre en vidéo depuis chez vous, et recevez un avis médical en quelques minutes. Prochaines disponibilités. Consultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

transmission coronavirus

Le coronavirus peut-il se transmettre d’une femme à son enfant à naître ou à son nouveau-né ?

À ce jour, les risques de transmissions du coronavirus pendant la grossesse sont possibles mais très rares. Les cas décrits à ce jour d’infection à la covid-19 de nouveau-nés semblent plutôt passer par une transmission pendant l’accouchement ou dans les premiers jours après la naissance. Les examens de liquide amniotique ou de lait maternel n’ont pas permis de retrouver la présence du virus dans les échantillons.

Une mère atteinte de la covid-19 peut-elle continuer l’allaitement ?

L’Unicef a indiqué que le lait maternel des mères porteuses du virus ne contenait pas de trace de coronavirus. Si vous avez actuellement la covid-19 ou en avez récemment été atteinte, vous pouvez donc continuer à allaiter sans vous inquiéter. D’après l’Unicef, cela va même l’aider à développer des anticorps et à renforcer son système immunitaire.

En revanche, pendant que vous êtes malade, même peu symptomatique, portez un masque en présence de votre enfant, idéalement un masque transparent pour qu’il puisse continuer à voir les expressions de votre visage qui sont importantes pour son développement.

Peut-on toucher son nouveau-né et le prendre dans ses bras si l’on est infecté par le coronavirus ?

Le fait d’avoir un contact étroit avec votre enfant est bon pour son développement. Vous pouvez donc le toucher, le tenir contre vous et dormir dans la même pièce. Pensez cependant à vous laver les mains avant de le toucher et après.

Si vous êtes actuellement malade ou avez des symptômes de la covid-19, il est conseillé de porter un masque lors de tout contact avec votre bébé. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande notamment de laisser les mères dans la même chambre que leur enfant. Une séparation prématurée peut nuire à leur bonne santé, surtout si le bébé est né prématuré ou avec un faible poids.

Foire aux questions

Quel est le délai d’incubation de la Covid-19 ?

Le délai d’incubation de la covid-19 est très variable d’une personne à une autre. C’est pour cela que vous devez respecter une période d’isolement si vous êtes cas contact. Vos symptômes peuvent se développer entre 2 et 15 jours après la contamination. Durant cette période, vous êtes porteur du virus et pouvez le transmettre, mais vos symptômes ne se sont pas encore manifestés.

Puis-je me rendre au cabinet si mon bébé à des symptômes de la Covid-19 ?

Si votre enfant présente des symptômes inquiétants, c’est une urgence et vous devez consulter en présentiel, si besoin aux urgences ou appeler le 15 /112 .

Si l’état de votre enfant n’est pas inquiétant, il est préférable de contacter votre médecin traitant ou pédiatre qui pourra vous proposer une consultation à distance ou vous invitera à venir en cabinet. Vous pouvez également téléconsulter un médecin sur Qare. Des médecins généralistes et des pédiatres sont rapidement disponibles tous les jours en téléconsultation.

Consultez un pédiatre depuis chez vous

Posez toutes vos questions et décrivez les symptômes de votre bébé à un pédiatre en vidéo. Trouver un pédiatre.

Comment consulter un pédiatre rapidement ?

Il vous suffit de prendre rendez-vous avec un pédiatre sur Qare en téléconsultation. Des pédiatres sont souvent disponibles dans l’heure voire en quelques minutes. Vous pouvez leur poser toutes vos questions et recevoir une ordonnance, si nécessaire. Le service est ouvert 7J/7 et de 6h à 23h. Si votre bébé tombe malade, vous pouvez donc consulter rapidement sans vous déplacer en cabinet et avec un délai d’attente très faible.

Prenez RDV en quelques minutes

Consultez des pédiatres en moins de 10 min, tous les jours entre 6h et 23h. Téléconsultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie. Voir les prochaines disponibilités.

J’ai besoin de parler à un pédiatre le soir ou le week-end, comment faire ?

Si votre enfant tombe malade le soir ou le week-end, il peut être difficile de trouver rapidement un médecin disponible. Vous pouvez cependant consulter des médecins en vidéo tous les jours, même les jours fériés et jusqu’à 23h. Vous pourrez décrire les symptômes de votre enfant lors de votre téléconsultation, recevoir des conseils médicaux depuis chez vous et une ordonnance, si cela est nécessaire. Prendre RDV.