Rhinopharyngite : durée, traitement et contagion

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Ne laissez traîner votre rhume !

Guérissez mieux et plus vite en consultant un médecin depuis chez vous. Vous recevrez des conseils médicaux et une prescription médicale en ligne en quelques minutes ! (Remboursable par l’Assurance Maladie).

Prendre RDV

Cette année encore, vous n’avez pas réussi à échapper à la maladie la plus fréquente de l’hiver : le rhume. Si la rhinopharyngite est bien traitée, sa durée de vie est assez courte, mais le risque de contagion, lui, reste élevé. Alors, au bout de combien de temps n’est-on plus contagieux ? Combien de temps faut-il pour guérir ? L’équipe médicale de Qare vous éclaire sur le sujet pour vous aider à vous remettre plus rapidement.

durée rhinopharyngite

Quelle est la durée de la rhinopharyngite ?

La durée moyenne d’un rhume peut varier d’une personne à l’autre, de 3 ou 4 jours à plus d’une semaine.

Communément appelée rhume, la rhinopharyngite est une infection virale qui se manifeste par des symptômes gênants mais sans gravité : toux, écoulement nasal, maux de gorge, état fiévreux… Si vous êtes malade, vos symptômes devraient s’atténuer au bout de quelques jours naturellement, mais pas tous en même temps.

  • La durée de la pharyngite est à peu près la même. Elle est également contagieuse. En effet, parfois le virus provoque seulement une inflammation du pharynx, mais sans écoulement ou nez bouché.
  • La durée de la fièvre pendant une rhinopharyngite est de 2 à 3 jours maximum. La durée de la fièvre pour la pharyngite est la même, sauf si complication toujours possible (bronchite, sinusite, otite,…).
  • Cependant, il est normal que la toux dure plus longtemps, parfois au-delà de 10 jours.
  • La durée d’une rhinopharyngite chez un bébé ou un adulte est similaire. Toutefois, si l’infection est mal soignée, elle peut entraîner des complications bactériennes comme une otite ou une sinusite et prolonger la maladie.
  • Pour éviter la surinfection de la rhinopharyngite chez le bébé, il faut le moucher régulièrement pendant toute la durée de la maladie. Les infections bactériennes sont favorisées par la stagnation des germes.

Ne laissez pas votre rhume traîner. Demandez conseil à un médecin généraliste en téléconsultation pour mieux vous soigner !

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

fièvre rhinopharyngite

Quelle est la durée de contagion de la rhinopharyngite ?

La durée de contagion d’un rhume est assez longue, et peut durer plus de 15 jours, voire jusqu’à 21 jours. Une fois qu’on a le virus, donc dès le début de la période d’incubation, jusqu’à la fin de l’infection, on peut transmettre l’infection. Même une fois apparemment guéri, on reste contagieux. C’est pour cela qu’autant de personnes l’attrapent chaque année.

Quelle est la durée d’incubation de la rhinopharyngite ?

La durée entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes du rhume est assez longue. Cela peut prendre jusqu’à 2 jours avant d’être malade. Bien que les symptômes ne soient pas encore là, une fois qu’on est infecté, on est contagieux. Donc, on peut contaminer les autres sans le savoir.

Bon à savoir : une majorité des rhumes classiques sont liés à des coronavirus « basiques » d’où parfois la ressemblance des symptômes initiaux avec le Covid-19 sans les complications respiratoires secondaires.

Évitez le risque de contagion en cabinet et consultez un médecin depuis chez vous !

Médecins disponibles tous les jours de 6 h à 23 h sur Qare !

Durée du traitement de la rhinopharyngite

La rhinopharyngite étant une maladie virale. On soigne donc les symptômes en attendant la guérison. La durée du traitement de la rhinopharyngite dépend de chaque patient, mais il permet en général d’éviter une surinfection ou une prolongation de la maladie.

traitement rhinopharyngite

Durée de l’arrêt maladie en cas de rhume

Bien que ce soit bénin, la rhinopharyngite peut diminuer vos performances et votre capacité de concentration, et générer beaucoup de fatigue. En fonction de votre état et du risque de contagion de la rhinopharyngite, vous pouvez vous mettre en arrêt maladie pour une durée de quelques jours, et si le médecin le juge utile. Le temps que vos symptômes s’atténuent.

  • Vous pourrez prolonger la durée de votre arrêt de travail si votre rhinopharyngite ne guérit pas. Cela notamment en vue d’éviter de contaminer tous vos collègues.
  • Si votre enfant est malade, il est préférable qu’il s’absente de l’école quelques jours pour ne pas répandre le virus et favoriser sa guérison.

Comment réduire la durée de guérison de la rhinopharyngite ?

Le repos, l’hydratation et un mouchage régulier sont les premiers gestes à appliquer pour favoriser la guérison d’une rhinopharyngite et se remettre sur pied plus rapidement. Comment faire pour soulager vos symptômes ?

  • Pour la toux, les bons vieux remèdes de grand-mère à base de tisane, de thym et de miel sont conseillés. Cela vous aidera à apaiser vos douleurs et maux de gorge.
  • Pour la fièvre et les douleurs, vous pouvez prendre du paracétamol en l’absence de contre-indications.
  • Il est également important de se moucher régulièrement et de procéder à des lavages de nez au sérum physiologique ou avec des sprays à l’eau de mer.

Ce motif est adapté à la téléconsultation. Prenez-vous rendez-vous avec un médecin en vidéo et recevez votre prescription en ligne !

Remboursable par l’Assurance Maladie.

Foire aux questions

Que faire en cas de rhume chez le bébé ?

  • Si votre bébé a moins de 3 mois et a un rhume avec de la fièvre, vous devez l’emmener chez le médecin.
  • Après 3 mois, si votre bébé a une rhinopharyngite et que la durée de la fièvre excède 2 ou 3 jours, qu’elle est très élevée ou s’accompagne d’autres symptômes (vomissements, douleurs à l’oreille, maux de tête), vous devez l’emmener aux urgences.
  • Si votre bébé ne présente pas de symptômes d’aggravation, pensez simplement à le moucher régulièrement puisqu’il ne peut pas le faire.
  • La durée de la rhinopharyngite chez un nourrisson ou un enfant ne devrait pas dépasser une semaine à dix jours.

Vous avez besoin de conseils médicaux ? Posez toutes vos questions à un médecin généraliste ou un pédiatre en téléconsultation !

Tous les médecins membres de Qare sont affiliés à l’Ordre des Médecins.

Comment prévenir la transmission de la rhinopharyngite ?

Pour prévenir la contagion, les gestes barrières, que nous connaissons maintenant tous (lavage des mains, éternuer ou tousser dans son coude, utilisation de mouchoirs à usage unique) sont à appliquer en permanence. L’utilisation de gel hydroalcoolique est également fortement conseillée.

En effet, la rhinopharyngite s’attrape par contact avec une personne malade symptomatique ou asymptomatique. Souvent parce qu’elle a éternué ou toussé sans se couvrir le visage ou parce qu’on lui a fait la bise et serré la main alors qu’elle ne les avait pas lavées avant. C’est pour ça qu’il est important de se laver régulièrement les mains et d’éviter de se toucher le visage.

Sources :