La rhinopharyngite virale : symptômes et traitements

Par Leslie Fornero · Content manager · Mis à jour le 3 juillet 2020, publié le 28 mai 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Vous toussez, vous éternuez, vous ne vous sentez pas très bien : il s’agit probablement d’une rhinopharyngite virale. C’est l’une des maladies les plus fréquentes de l’hiver, chez l’enfant et chez l’adulte. L’équipe médicale de Qare vous explique comment bien réagir.

rhinopharyngite virale

Comment savoir si on souffre de rhinopharyngite virale ?

La rhinopharyngite virale est facile à diagnostiquer car on en connaît bien les signes. Ils sont au nombre de 3, plus ou moins présents et plus marqués chez les enfants.

  1. Si vous avez une rhinopharyngite virale, vous aurez une rhinite, c’est-à-dire le nez qui coule. Chez l’adulte, c’est d’ailleurs parfois quasiment le seul symptôme.
  2. La fièvre est aussi un symptôme associé à la rhinopharyngite virale. Elles n’est pas élevée : 38°C ou 38.5°C en général.
  3. La toux est le 3ème symptôme de la rhinopharyngite virale. Elle se déclenche en réaction à une irritation du fond de la gorge.

Ce motif de consultation est adapté à la téléconsultation !
Consultez un médecin généraliste en vidéo pour lui décrire vos symptômes !

Combien de temps dure une rhinopharyngite virale ?

Médicalement, la durée d’une rhinopharyngite virale varie de 5 à 10 jours. Mais ça peut être très variable. La fièvre ne dure pas plus de 2 ou 3 jours, c’est le symptôme qui disparaît le plus vite. La toux, elle, peut se prolonger plus de 10 jours sans que ce soit inquiétant.

Bien sûr, si vos symptômes ou ceux de votre enfant s’aggravent ou si la fièvre ne passe pas, il faut consulter un médecin. Il arrive que la rhinopharyngite se complique en infection bactérienne : otite, bronchite ou sinusite par exemple.

rhinopharyngite fièvre

Comment l’attrape-t-on ?

La rhinopharyngite est une infection liée à un virus contagieux qui se transmet entre personnes. Un contact avec une personne ou un objet infecté suffit pour être contaminé. Les enfants attrapent souvent des rhinopharyngites à répétition, surtout avant 6 ans, car leur système immunitaire est encore en formation. La contagion de cette maladie virale se fait lors de la vie en collectivité : bureaux, crèches, écoles.

Bon à savoir : on ne le sait pas forcément mais ce sont parfois des coronavirus « gentils » qui sont responsables de certaines rhinopharyngites banales. Il existerait une immunité croisée (protectrice) avec l’actuel Covid 19.

Consultez un médecin généraliste depuis chez vous et évitez tout risque de contamination grâce à la téléconsultation !

Comment soigner une rhinopharyngite virale ?

Il n’y a pas pas de traitement médical particulier de la rhinopharyngite virale, elle va disparaître d’elle-même. Heureusement, des traitements existent pour apaiser vos symptômes et ceux de votre enfant.

Les mesures à prendre pour retrouver la forme

  • Se laver régulièrement le nez au sérum physiologique ou à l’eau de mer. Les sprays vasoconstricteurs peuvent se révéler utiles mais ne les utilisez jamais chez un enfant avant 15 ans ou si vous êtes enceinte avec une rhinopharyngite virale ; ils ont des effets secondaires dangereux.
  • Prendre du paracétamol, en cas de douleur ou pour faire baisser la fièvre, en respectant les doses prescrites.
  • Boire beaucoup et régulièrement. Pensez aux tisanes chaudes avec une cuillère de miel.
  • Faire des inhalations en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle. Demandez à votre pharmacien quelle huile essentielle choisir pour une rhinopharyngite virale. Et ne les utilisez pas chez les bébés de moins de 36 mois.

rhinopharyngite traitement

Quand faut-il consulter le médecin ?

Si c’est vous-même qui êtes malade, la maladie devrait disparaître seule. Mais si les symptômes dont vous souffrez compliquent votre activité professionnelle, le médecin pourra vous prescrire un arrêt de travail de quelques jours.

Si c’est votre enfant qui est malade et qu’il a moins de 2 ans, nous vous conseillons de toujours consulter un médecin. Il vérifiera qu’il n’y a pas de signes de gravité ou de surinfection bactérienne. C’est particulièrement important pour un bébé de moins de 3 mois atteint de rhinopharyngite virale : appelez le médecin sans attendre dans ce cas.

Posez vos questions à un médecin généraliste de 6h à 23h même le week-end !

Sources :