Les meilleurs traitements pour faire passer la rhinopharyngite

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Soulagez vos symptômes rapidement, téléconsultez !

Un médecin généraliste peut vous indiquer le bon traitement pour soulager vos symptômes en téléconsultation. Service disponible de 6h à 23h 7j7 – consultation remboursable.

Prendre RDV

La rhinopharyngite est une maladie fréquente chez l’adulte et encore plus chez l’enfant. Plus de 200 virus peuvent la provoquer ! La plupart sévissent en hiver, mais on peut avoir une rhinopharyngite toute l’année. Et même si ce n’est pas une maladie grave, il faut soigner la rhinopharyngite par le bon traitement afin de retrouver sa forme le plus vite possible. Voici les conseils médicaux de l’équipe Qare.

rhinpharyngite traitement

Quel traitement rapide contre la rhinopharyngite ?

Les rhinopharyngites sont des maladies virales. Or il n’existe pas de médicament contre ce type de virus. Les antibiotiques notamment ne sont pas un traitement de la rhinopharyngite car ils combattent les bactéries, et non les virus. Néanmoins, lorsqu’elle se complique, la rhinopharyngite entraîne une surinfection bactérienne qu’il faut traiter.

En revanche des traitements existent pour soulager les trois symptômes principaux de la rhinopharyngite :

  1. la fièvre,
  2. la toux,
  3. la rhinorrhée (le nez qui coule).

Faire baisser la fièvre

La fièvre dure deux ou trois jours en cas de rhinopharyngite. Pour la faire baisser, vous pouvez prendre du paracétamol aux doses conseillées et à intervalles espacés d’au moins 6 heures. L’ibuprofène est déconseillé, même chez l’adulte, en traitement de la fièvre de rhinopharyngite. Il peut provoquer des complications infectieuses.

Attention, avant de vous lancer dans de l’automédication, nous vous conseillons de consulter l’avis de votre médecin !

Consultez l’avis d’un médecin généraliste en téléconsultation sur Qare !

rhinpharyngite fièvre

Soigner la rhinite

Pour faire passer le rhume et le nez qui coule, il faut bien sûr commencer par se moucher régulièrement. Pensez également à vous nettoyer le nez au sérum physiologique ou avec un spray d’eau de mer. Chez le bébé, le lavage de nez au sérum physiologique est le premier traitement à mettre en place en cas de rhinopharyngite.

Il existe également des sprays de traitement de la rhinopharyngite virale à base de cortisone uniquement sur prescription médicale. Ils peuvent apporter un vrai soulagement en les utilisant sur 5 jours maximum le plus souvent. Par contre, il ne faut pas utiliser ce type de traitement de la rhinopharyngite chez la femme enceinte ou chez un enfant de moins de 15 ans : leurs effets secondaires peuvent être graves.

Bon à savoir : le rhume, ou rhinopharyngite, reste contagieux pendant longtemps, jusqu’à 21 jours dans certains cas ! Respectez les gestes barrière pour ne pas contaminer les autres.

Soulager la toux

Les premiers jours, la toux est souvent sèche et douloureuse : vous pouvez prendre alors un sirop antitussif en traitement du mal de gorge de la rhinopharyngite. Mais attention : dès que la toux devient grasse et s’accompagne de glaires, il faut éviter les sirops. Car la toux grasse agit comme une défense des voies respiratoires, elle permet d’évacuer les microbes. La toux est un excellent traitement naturel de la rhinopharyngite !

Consultez un médecin généraliste en vidéo pour recevoir le bon traitement !

rhinopharyngite traitement naturel

Peut-on soigner une rhinopharyngite naturellement ?

En plus des traitements conventionnels, certains traitements naturels peuvent vous aider à soulager vos symptômes de rhinopharyngite.

  • Si votre médecin est homéopathe, il peut vous prescrire un traitement homéopathique pour soulager la rhinopharyngite.
  • Plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées en inhalation, comme traitement de la rhinopharyngite. Demandez à votre pharmacien lesquelles employer sans risque. Et n’utilisez jamais d’huile essentielle comme traitement de la rhinopharyngite chez le bébé de moins de 36 mois.
  • Pensez à bien aérer votre logement, ne le chauffez pas trop (18°C à 20°C maximum). En cas d’atmosphère très sèche, aidez-vous si vous le pouvez d’un déshumidificateur.
  • Enfin pensez à ces traitements maison de la rhinopharyngite : couvrez-vous et restez au chaud. Dormez bien et buvez beaucoup, au moins 2 litres par jour, en privilégiant les boissons chaudes.

Et bien sûr, consultez rapidement un médecin si vous ne vous sentez vraiment pas bien, si vous trouvez que vos symptômes s’aggravent ou s’ils ne disparaissent pas après une semaine.

Sources :