Arthrose cervicale : que faire contre ce rhumatisme handicapant ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Décrivez vos symptômes à un médecin en vidéo

Recevez une ordonnance en ligne pour soulager vos symptômes si nécessaire.

Consultation remboursée par l’Assurance Maladie

Consulter un médecin

Vous avez la nuque tendue, qui vous fait mal ? Vous souffrez peut-être d’arthrose cervicale. C’est une pathologie très fréquente, surtout après 50 ans. Comment la reconnaître ? Comment soulager les douleurs de l’arthrose cervicale ? Voici nos explications médicales.

L’arthrose cervicale, qu’est-ce que c’est ?

Entre chaque vertèbre du cou se trouvent des disques de cartilage. Lorsqu’ils s’usent, les vertèbres entrent directement en contact. C’est ce qui provoque les douleurs de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose. Les os ont alors tendance à former des excroissances osseuses qui peuvent comprimer la moelle épinière. Les invalidités de l’arthrose cervicale en sont la conséquence.

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ?

Le cou est une partie du corps particulièrement sollicitée dans la vie de tous les jours. Voilà pourquoi le cartilage s’use plus facilement à cet endroit. Certaines personnes sont plus concernées par l’arthrose cervicale en raison de leur activité professionnelle qui oblige à une certaine rigidité du cou. Un ancien traumatisme au cou peut aussi favoriser l’arthrose cervicale.

Bon à savoir : Vous pouvez avoir de l’arthrose lombaire, en bas de la colonne vertébrale, en même temps que de l’arthrose cervicale.

Quels sont les symptômes de l’arthrose cervicale ?

Dans 50 % des cas, l’arthrose cervicale ne donne aucun symptôme. Quand l’arthrose se manifeste, les symptômes peuvent être plus ou moins prononcés.

  • Les douleurs au cou sont le premier symptôme de l’arthrose cervicale. On parle de cervicalgie. Dans certains cas, la douleur peut descendre jusqu’aux épaules. Ou bien l’arthrose cervicale peut provoquer des maux de tête.
  • La nuque peut sembler raide, surtout au réveil ; on peut parfois entendre des craquements.
  • L’arthrose cervicale peut provoquer des douleurs jusqu’à la cage thoracique et le haut du dos.
  • Si la moelle épinière est comprimée par les excroissances osseuses, l’arthrose cervicale peut donner des vertiges, des fourmillements voire une baisse de la force musculaire dans un bras ou une jambe.

Bon à savoir : il faut différencier l’arthrose cervicale de la névralgie cervico-brachiale qui correspond à une hernie discale cervicale comprimant une racine des nerfs des membres supérieurs.

Vous rencontrez ces symptômes ?

Parlez-en sans attendre à un médecin généraliste en vidéo. Prendre RDV

Les complications de l’arthrose cervicale

Est-ce que l’arthrose cervicale est grave ?

La cervicarthrose n’est pas une pathologie grave en soit, mais elle peut entraîner des douleurs handicapantes au quotidien. La principale complication que l’on observe sur ce type de pathologie est la névralgie cervico-brachiale.

Également appelée « sciatique du cou », la douleur qu’elle provoque peut s’étendre au niveau du bras, de la région de la clavicule, du haut du dos et de la poitrine.

Les symptômes peuvent être très douloureux et se caractérisent par des engourdissements, des fourmillements, même parfois des décharges électriques survenant d’un côté. À cela s’ajoutent vertiges et maux de tête.

Quel diagnostic pour l’arthrose cervicale ?

Lors de la consultation, le médecin demande au patient de décrire ses douleurs (intensité, fréquence, date d’apparition). Il procède ensuite à un examen clinique au niveau du bras et du rachis thoracique et cherche à déterminer à quel endroit se situe l’atteinte arthrosique.

L’analyse d’imagerie médicale est très utile (radiographies standard du rachis cervical) pour mettre en évidence la présence d’arthrose. En cas de suspicion d’infection, de pathologie inflammatoire ou de métastases osseuses, le médecin peut décider de prescrire au patient un scanner cervical ou une IRM du rachis cervical, par exemple.

Traitement et prévention

Quel est le meilleur traitement pour l’arthrose cervicale ?

On ne peut pas soigner l’arthrose cervicale. Le médecin cherchera à calmer la douleur et à conserver au cou sa mobilité. Certains traitements naturels peuvent aussi vous aider en cas d’arthrose cervicale.

Comment soulager les douleurs ?

  • Vous pouvez prendre du doliprane contre la douleur. Si ce n’est pas suffisant, le médecin vous prescrira des antalgiques ou des anti inflammatoires sur ordonnance. En cas de contractures douloureuses, il peut également vous prescrire un médicament myorelaxant.
  • Des séances de kinésithérapie sont souvent utiles. Vous apprendrez les exercices utiles à pratiquer en cas d’arthrose cervicale.
  • Pour vous soulager pendant une poussée d’arthrose cervicale, le médecin peut vous proposer de porter une minerve en mousse durant quelques jours.
  • Dans certains cas peu fréquents, une opération chirurgicale peut se montrer utile.

Recevez une ordonnance en ligne

Prenez RDV avec un médecin en vidéo, décrivez vos symptômes et recevez une prescription pour un traitement si nécessaire.

Peut-on prévenir la cervicarthrose ?

Pour se prémunir contre le développement d’une arthrose cervicale, il est important de veiller à limiter tout ce qui peut abîmer le cartilage. Pour ce faire, commencez par éviter de porter des charges lourdes de manière répétitive. Si votre métier l’oblige, renseignez-vous sur la bonne hygiène de postures et de mouvements à adopter.

Au niveau du coucher, optez pour un oreiller adapté au bon maintien du rachis cervical.

Le télétravail s’étant largement développé, il est important de porter une attention toute particulière à la position de son écran d’ordinateur, ainsi qu’à la qualité de sa chaise.

Enfin, pour éviter la récidive d’une crise de cervicalgie, il est fortement recommandé d’avoir recours à des séances de kinésithérapie.

Pour en savoir plus sur :