Rhinite allergique : la reconnaître et la soulager

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin rapidement sans vous déplacer

Recevez un avis médical et une ordonnance si nécessaire en téléconsultation. Médecins disponibles de 6h à 23h 7j7.

Remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Comme chaque année, le rhume des foins fait son apparition, et cette année, il est particulièrement virulent. La rhinite allergique a plusieurs causes, pollens, acariens, poils d’animaux, et peut devenir très handicapante, surtout si elle se prolonge. Comment reconnaît-on une rhinite allergique des autres types de rhinite ? Quels sont les traitements pour la stopper ou l’atténuer ? Peut-on se débarrasser des allergies qui la causent ? L’équipe médicale de Qare répond à toutes vos questions.

Comment reconnaître une rhinite allergique ?

La rhinite allergique s’exprime avec les symptômes de l’allergie. Si vous ressentez les symptômes d’une rhinite au printemps, au moment de la pollinisation, il est probable qu’elle soit allergique, et non virale. C’est ce que l’on surnomme le rhume des foins. Mais, elle peut aussi être causée par d’autres allergènes.

Quels sont les symptômes d’une rhinite allergique ?

Les symptômes sont d’abord assez proches de ceux d’une rhinite classique. Dans la rhinite allergique, on retrouve l’écoulement nasal, les éternuements, la toux et parfois le wheezing, c’est-à-dire une respiration bruyante. Elle se manifeste également par une obstruction nasale ou sinusienne. Si la rhinite se complique, elle entraîne parfois une sinusite ou une conjonctivite allergique, et même de l’asthme.

Attention : certains symptômes, comme la toux, sont semblables à ceux du coronavirus et justifient une consultation médicale pour savoir si vous êtes atteint du Covid-19. Néanmoins, si vous êtes malade du Covid, vous ressentirez probablement de la fatigue, de la fièvre ou des courbatures en plus des symptômes associés à la rhinite allergique. Si vous avez des questions ou des doutes, demandez à votre médecin traitant ou à un médecin en téléconsultation.

Vos symptômes ne passent pas ?

Consultez dès maintenant un médecin généraliste en vidéo : décrivez-lui vos symptômes et recevez un traitement sur ordonnance si nécessaire. (Disponibilités de 6h à 23h 7j/7)

symptômes rhinite allergique

Combien de temps ça dure ?

Si l’allergie est liée au pollen, la rhinite peut durer toute la saison. On parle de rhinite chronique lorsqu’elle a une durée supérieure à trois mois. La rhinite allergique perannuelle dure parfois toute l’année, ou se présente plusieurs fois. Généralement, les symptômes disparaissent lorsqu’il n’y a plus de contact avec l’allergène, mais ils peuvent être très gênants au quotidien. C’est pour cela que nous vous recommandons de faire appel à un médecin pour recevoir le traitement approprié et les bons conseils pour vous soulager.

Comment faire passer une rhinite ?

Quels médicaments prendre pour calmer la rhinite allergique ?

Si vous faites une rhinite allergique, vous pouvez consulter un médecin pour qu’il vous aide à  trouver le bon traitement et soulager vos symptômes. On pourra vous recommander des sprays nasaux ou vous donner une prescription pour des antihistaminiques. Le traitement de la rhinite allergique peut également comprendre des corticoïdes, mais attention car cela peut avoir des effets secondaires. Demandez toujours l’avis de votre médecin avant de prendre un médicament. Ces traitements soulagent les symptômes mais ne traitent pas la cause.

Bon à savoir : la rhinite allergique pendant une grossesse n’est pas grave du tout. Cependant, pour ne pas prendre de risque, consultez un médecin avant de prendre un médicament.

Consultez sans vous déplacer

Des médecins généraliste sont disponibles en téléconsultation de 6h à 23h. Prenez RDV en quelques clics et recevez une ordonnance si nécessaires à l’issue de la consultation. (Remboursement possible par l’Assurance Maladie)

Comment soigner naturellement une rhinite allergique ?

Éviter l’allergène

Le meilleur moyen de se débarrasser naturellement d’une rhinite est de s’éloigner de l’agent qui cause l’allergie. Lorsque la rhinite allergique est causée par des poils de chats, par exemple, il est plus simple de résoudre le problème. En revanche, lorsqu’il s’agit de pollen, vous pouvez éprouver ces symptômes dès que vous sortez.

Bon à savoir : le Réseau National de Surveillance Aérobiologique met régulièrement à jour sa carte de vigilance des pollens, en fonction du département, du jour, et même du type de pollen. Les départements en rouge sont évidemment ceux où le risque allergique est très élevé. Retrouvez la carte sur le site pollen.fr.

Les fumigations aux huiles essentielles

Pour soulager vos symptômes et dégager le nez, vous pouvez faire des fumigations avec certaines huiles essentielles. Une étude coréenne a montré l’efficacité de cette méthode pour apaiser temporairement les personnes souffrant d’une rhinite. Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser les huiles essentielles.

traitement rhinite allergique

Les traitements à long terme pour éviter la rhinite

Une autre possibilité pour soigner la rhinite lorsqu’elle est sévère, chronique ou récurrente, consiste à traiter le problème à sa source. Un médecin ou un allergologue pourra réaliser un test pour trouver l’origine de l’allergie et vous faire débuter un traitement de désensibilisation. Cependant, il faut attendre plusieurs mois, voire plusieurs années, avant de voir les résultats.

Sources :