Règles noires : quelles sont les causes ? Quand s’inquiéter ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un avis médical en quelques minutes

Posez toutes vos questions à un gynécologue depuis chez vous et recevez une ordonnance si nécessaire.

Téléconsultation remboursable par l’Assurance Maladie

Consulter un gynécologue

En tant que femme, le cycle menstruel et les règles sont souvent des indicateurs de santé. Un cycle perturbé, des règles abondantes ou au contraire trop faibles ou fractionnées peuvent indiquer un changement hormonal, voire signaler un trouble plus sérieux. Les règles de couleur noire sont-elles un signal dont il faut s’inquiéter ? Quand faut-il consulter ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions.

Pourquoi mon sang des règles est noir ?

Vous commencez vos menstruations ou au contraire les terminez, et le sang de vos règles est noir ou marron ? Pas d’inquiétude, si elles ne s’accompagnent pas de douleurs, il n’y a pas de raison de paniquer. La couleur des règles peut varier au cours du cycle ou d’un cycle à l’autre.

Les causes des règles noires sont diverses. Mais la plupart du temps, si vous avez des règles noires et peu abondantes, il s’agit seulement de sang qui a séché. Lorsque le saignement est peu abondant, le sang a tendance à stagner quelque temps dans le vagin, et lorsqu’il s’écoule, il s’est oxydé et a donc foncé. Il s’agit d’un saignement qui s’est produit il y a quelques heures et qui n’est pas actif. Il faut envisager une consultation, seulement si cela persiste. Avoir des règles noires en soi n’est normalement pas dangereux.

Règles inhabituelles ? Posez vos questions en téléconsultation

Décrivez vos symptômes à un gynécologue ou une sage-femme en téléconsultation ! Remboursable par l’Assurance Maladie.

Pourquoi ai-je des pertes marrons avant mes règles ?

  • Le contact avec l’air provoque une oxydation du sang. Cela signifie qu’il est resté plus longtemps sans être évacué, d’où la couleur brunâtre ou noirâtre que l’on retrouve parfois. Ce type de règles noires ou marrons survient généralement en début de cycle.
  • On peut également retrouver ce phénomène de sang noir en fin de règles.
  • Si vous avez des règles noires avec des caillots de sang, cela veut dire que l’endomètre qui recouvre l’utérus s’est détaché. L’endomètre est un tissu qui s’épaissit à chaque cycle afin de permettre à l’utérus d’accueillir un embryon. Lorsqu’aucun ovule n’est fécondé, il se détache naturellement.

couleur règles

Pourquoi ai-je des règles noires et mal au ventre ?

Avoir des douleurs au bas du ventre lors des règles est un phénomène assez fréquent, surtout au moment de l’adolescence, mais certaines femmes adultes vivent également avec plusieurs années.

  • Le mal de ventre est causé par les contractions du myomètre (muscle utérin) pour évacuer l’endomètre, mais elles n’ont aucun rapport avec la couleur noire des règles.
  • Les douleurs intenses pendant les règles peuvent aussi être liées à une maladie qui touche certaines femmes : l’endométriose.
  • Le diagnostic de l’endométriose peut être difficile à poser, d’autant plus que les douleurs peuvent se localiser à différents endroits. Des examens complémentaires (échographie, IRM) sont nécessaires.
  • Si vous souffrez de cette maladie, le médecin ou la sage-femme pourra prescrire un traitement hormonal avec l’aide d’une pilule en continu ou d’un dispositif intra-utérin (DIU).

Vous n'arrivez pas à calmer la douleur ?

Parlez-en à un médecin gynécologue ou une sage-femme pour recevoir les bons soins. Médecins inscrits à l’Ordre des Médecins.

Quand consulter en cas de règles noires ?

La couleur des règles n’est pas le critère le plus important à prendre en compte pour consulter. Que vous ayez des règles noires ou des règles « sèches », c’est-à-dire des traces de sang sans écoulement important, en début ou fin de menstruation n’est pas inquiétant.

Règles noires et maux de ventre

Si vous avez habituellement des douleurs légères à modérées pendant les règles, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter. En revanche, un mal de ventre intense accompagné de règles noires ou plus abondantes doit faire l’objet d’une consultation médicale.

À certains moments durant les menstruations, il est possible d’avoir des règles noires et épaisses ou des règles noires et un peu gluantes. Le sang peut aussi être rouge, rouge foncé ou marron. Sans autre symptômes ni douleurs, cela n’est pas grave.

Vous n'arrivez pas à apaiser vos crampes ?

Téléconsultez un gynécologue ou une sage-femme pour recevoir une prescription. Déjà plus 100 000 téléconsultations réalisées sur Qare !

règles douloureuses

Règles noires abondantes

Les saignements anormalement abondants ou survenant en dehors des règles peuvent être le signe d’un problème. Vous devez consulter votre gynécologue, surtout s’ils s’accompagnent de douleurs.

  • Parfois, il s’agit seulement d’une perturbation du cycle. Il est possible d’avoir des règles avec du sang rouge foncé ou noir et plus épais.
  • Les règles noires ou les saignements peuvent survenir lorsqu’une femme est enceinte et signaler une fausse couche, même si la patiente ignorait sa grossesse.

Bon à savoir : si vous avez vos règles plus tôt que prévu ou un cycle irrégulier, cela pourrait être du à une perturbation hormonale, comme l’approche de la ménopause. Cela peut aussi être dû à une variation d’humeur importante. Les troubles de l’alimentation ont aussi un impact sur les cycles menstruels.

Règles noires odorantes

Si vous avez des règles, noires ou rouges, qui sentent mauvais, cela n’est pas très bon signe. Les règles ont toujours une odeur, mais si les pertes sentent fort, voire dégagent une odeur nauséabonde, vous pourriez être en train de faire une infection vaginale. Parfois, il s’agit d’une vaginose. Cela peut également se produire en dehors des règles. Consultez rapidement un gynécologue pour vous faire prescrire un traitement.

Vous cherchez la cause des variations de votre cycle ?

Un gynécologue ou une sage-femme peuvent répondre à vos questions en vidéo ! Disponibles 7 J/7 de 6 h à 23 h.

Foire aux questions

Comment savoir si ce sont des règles anniversaire ?

En début de grossesse, les femmes enceintes peuvent avoir de légers saignements pris pour des règles, surnommés « règles anniversaires ». Ces « fausses règles » de début de grossesse peuvent être noires ou rouges, et sont généralement indolores. Les causes peuvent être diverses. Cela peut être la nidation, dans ce cas c’est anodin, parfois cela indique une fausse-couche. Dans tous les cas, les saignements pendant la grossesse doivent être surveillés.

Un retard dans votre cycle ne veut pas toujours dire que vous êtes enceinte. En revanche, si vous avez des saignements suivis d’une absence de menstruation, vous êtes peut-être enceinte. Faites un test pour le savoir.

Pourquoi mes règles sont moins abondantes ?

Si vous êtes sous pilule, il est possible que vous ayez plus souvent des règles noires ou peu abondantes. La pilule modifie le cycle menstruel et provoque des saignements artificiels moins importants et parfois plus courts. C’est la même chose avec les implants hormonaux qui peuvent générer des saignements légers, brunâtres ou noirâtres, comme des règles noires. C’est tout à fait banal. D’ailleurs, on parle plutôt de pertes noires ou brunes au lieu de règles, appelées «spottings».

Sources  :