Burn out au travail : à qui s’adresser ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Parlez-en à un médecin généraliste en vidéo

Signes d’un burn out ? Nos médecins généralistes sont disponibles en moins de 10 minutes pour en parler.

Consultation remboursée par l’Assurance Maladie

Démarrer la consultation

Le burn out est un trouble à la fois émotionnel, physique et psychique. C’est un problème de santé bien connu : il suffit de voir sur internet le nombre de forums et de témoignages sur le burn out au travail. Voici nos conseils médicaux pour identifier des symptômes de burn out et savoir quoi faire.

Est-ce que je suis en burn out ?

Vous êtes épuisé par votre travail ? Vous réalisez que votre humeur a changé ? N’attendez pas pour agir : le burn out au travail peut avoir des conséquences graves si on ne prend pas les premiers signes au sérieux.

Quels sont les symptômes du burn out ?

On reconnaît un état de burn out au travail à plusieurs types de symptômes. Vous pouvez ainsi ressentir :

  • une très grande fatigue permanente. Vous n’arrivez plus à récupérer. Au travail, vous oubliez des choses, vous êtes moins efficace.
  • autre symptôme physique du burn out, des problèmes de santé plus ou moins graves : infections respiratoires, maux de tête, vertiges, douleurs abdominales, perte d’appétit, etc.
  • un manque de motivation : votre travail ne vous intéresse plus ; vous pouvez perdre confiance en vous.
  • des symptômes proches de la dépression : anxiété, tristesse, troubles du sommeil, absence d’émotions, etc.
  • Au niveau social, le burn out fait diminuer l’empathie à l’égard de ses collègues, rend agressif ou bien replié sur soi.

Bon à savoir : il existe plusieurs tests permettant d’évaluer un burn out au travail. Vous pouvez en trouver un ici : https://www.mgfrance.org/images/utilitaires-medicaux/test-maslach_burn-out.htm

Parlez-en à un médecin en téléconsultation

Nos médecins sont disponibles depuis chez vous en moins de 10 minutes : Prendre RDV

Qui est le plus à risque de burn out au travail ?

Le burn out peut concerner toute personne fortement impliquée dans son travail. Certaines situations et professions sont davantage impactées :

  • Les professions où la relation à l’autre est importante. Ainsi, les professions médicales, qui cumulent engagement personnel fort, horaires décalés et travail de nuit, sont vulnérables au burn out. Les enseignants, les travailleurs sociaux ont aussi un travail qui les rend vulnérables au burn out.
  • Le burn out peut aussi concerner les personnes qui ont une vie de famille prenante en dehors de leur travail, ou les femmes qui travaillent pendant une grossesse.

En savoir plus sur le burn out parental.

risque burn out travail

Que faire en cas de burn out au travail ?

Il est important de ne pas attendre pour agir. Le burn out n’est pas une maladie psychique mais il peut y conduire. Et plus vous attendez pour soigner un burn out, plus la durée de convalescence sera longue. Alors, que faire ?

N'attendez pas pour vous soigner !

Consultez un médecin généraliste en téléconsultation, parlez-lui de vos problèmes et recevez des conseils médicaux pour vous soigner.

Bon à savoir : le burn out peut aussi concerner les étudiants.

Comment se mettre en arrêt pour burn out ?

Consultez un médecin généraliste. C’est lui qui vous prescrira un arrêt de travail pour burn out. Le cas échéant, il vous conseillera de consulter le médecin du travail. Il évaluera si vous faites un burn out ou plutôt une dépression, et vous prescrira parfois des antidépresseurs. Il peut aussi vous orienter vers un psychologue ou un psychiatre, pour mettre des mots sur votre souffrance au travail.

Consultez en vidéo depuis chez vous

Des psychologues et des psychiatres sont également disponibles sur Qare en téléconsultation.

burn out arrêt de travail

Est-ce que le burn out est considéré comme maladie professionnelle ?

Le burn out peut parfois être reconnu comme maladie professionnelle. Voici la procédure à suivre :

  1. Le médecin généraliste établit un certificat médical initial lors de votre première consultation.
  2. Vous l’envoyez à la CPAM avec le formulaire de demande de reconnaissance de maladie professionnelle.
  3. Votre employeur transmet une attestation de salaire jointe à votre dossier de burn out au travail.
  4. La CPAM évalue votre dossier.