Burn-out : que faire pour aller mieux ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Parlez-en à un médecin en vidéo

Le stress peut mener au burn-out. Pour l’éviter, consultez un médecin et recevez un avis médical en téléconsultation 7J/7.

Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Le stress et le surmenage liés au travail, mais aussi à la vie personnelle, sont des phénomènes de plus en plus répandus. Si rien n’est fait, cela peut mener à un syndrome d’épuisement, appelé burn-out, dont il peut être difficile de se remettre. L’équipe médicale vous explique comment éviter le burn-out et que faire pour aller mieux.

Burn-out au travail : que faire ?

Si vous êtes proche du burn-out, et vous demandez ce que vous pouvez faire, vous pouvez d’abord en parler à votre travail pour essayer de réduire votre charge de travail ou de changer l’organisation. Parallèlement, vous pouvez consulter un médecin à même de vous dire ce qu’il faut faire. Si nécessaire, il vous mettra en arrêt maladie pour vous reposer et/ou pourra vous conseiller de commencer une psychothérapie pour vous reconstruire.

Parlez à un médecin en téléconsultation

Des médecins sont à votre écoute 7j/7 en vidéo. Consultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie. Prendre RDV.

Comment guérit-on d’un burn out ?

Pour guérir d’un burn-out, une période de repos peut être nécessaire, parfois accompagnée d’une psychothérapie pour vous aider à mieux gérer le stress. Si vous êtes en début ou au bord du burn-out, il ne faut pas hésiter à demander à un médecin ce que vous pouvez faire pour aller mieux. Il peut éventuellement vous mettre en arrêt maladie, et vous aider à changer certaines habitudes qui favorisent le stress (tabac, manque de sommeil…).

Un psychologue peut également vous accompagner et vous aider à prendre du recul et comprendre l’origine du problème. Vous pourrez ainsi adapter vos comportements et/ou votre environnement pour éviter à nouveau cette situation. Parallèlement, votre poste de travail peut être aménagé et allégé (horaires, charge de travail) pour reprendre progressivement votre activité professionnelle, et éviter une rechute. Pour cela, consultez votre médecin du travail.

Des psychologues à votre écoute en vidéo

Stress, surmenage, anxiété ? Pour surmonter vos difficultés, commencez une thérapie en téléconsultation. Voir les disponibilités.

guérison burn-out

Obtenir un arrêt maladie pour burn-out

La délivrance d’un arrêt maladie est possible dans certaines situations de burn-out, mais cela n’est pas systématique. Si vous êtes près d’une situation de burn-out, un médecin (éventuellement un psychiatre) pourra évaluer ce qu’il est possible de faire pour vous aider. Selon la sévérité du trouble et les conséquences du burn-out sur votre santé, il peut vous prescrire un arrêt de travail. Sa durée dépendra de plusieurs facteurs, et il pourra être renouvelé si besoin.

Que faire si un collègue est en burn-out ?

De plus en plus de salariés souffrent de burn-out, et parfois leurs collègues ne savent pas quoi faire pour les aider. Il existe malheureusement des corps de métiers où les burn-out sont plus fréquents, notamment à cause du rythme du travail ou de la pression. Mieux vaut agir avant que la situation ne devienne trop difficile.

Que faire si vous repérez qu’un de vos collègues, infirmier, enseignant ou autres est proche du burn-out ? Pour commencer, vous pouvez lui en parler. La parole est une première étape pour trouver une solution. N’hésitez pas à lui conseiller de consulter un professionnel. En effet, il est rare de guérir spontanément d’un burn-out, cela peut laisser des séquelles. Une thérapie est souvent nécessaire.

Comment faire passer le burn-out en accident de travail ?

Les circonstances qui ont mené au burn-out peuvent vous permettre de le faire reconnaître comme une maladie professionnelle, voire comme un accident du travail. Le deuxième cas est plutôt exceptionnel. Il faut pouvoir démontrer que le burn-out est la conséquence d’une « action violente et soudaine d’une cause extérieure ». Ce sont des situations très particulières.

Comment soigner un burn-out émotionnel ?

Le burn-out découle souvent d’un surmenage professionnel, mais l’état d’épuisement ou de burn-out émotionnel peut également trouver son origine dans des situations plus personnelles. Ainsi, étudiants, parents et même adolescents peuvent souffrir des symptômes du burn-out. Pour se soigner, il est nécessaire d’en parler à un professionnel de santé et, souvent, d’entamer une psychothérapie.

Parlez-en à un psychologue en vidéo

Des psychothérapeutes sont disponibles sont disponibles en téléconsultation sur 7J/7. Commencer une psychothérapie.

Prévenir le burn-out familial et maternel

Il n’est pas évident de savoir que faire lorsqu’on est au bord du burn-out familial, notamment du côté maternel. Si le terme de burn-out n’est pas tout à fait approprié, il existe bel et bien un phénomène d’épuisement parental. Les parents doivent souvent jongler entre vie professionnelle et vie privée, ce qui entraîne beaucoup de fatigue. Il faut réagir et consulter dès les premiers signes qui peuvent être :

  • une sensation de fatigue constante ;
  • une perte d’intérêt et de plaisir dans les tâches habituelles et les moments en famille ;
  • une distanciation affective avec les enfants ;
  • des changements d’humeur, de l’irritabilité ;
  • des coups de colère ou sinon des crises de larmes soudaines.

Ces symptômes varient d’une personne à l’autre. Si vous vous reconnaissez dans ces signes de burn-out, vous devez en premier lieu parler avec votre conjoint pour évaluer ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation. Vous devez vous organiser pour avoir plus de soutien et d’aide dans les tâches du quotidien. N’hésitez pas non plus à demander de l’aide à vos proches.

Il est nécessaire de trouver une organisation vous permettant d’avoir du temps pour vous, pour vous reposer et faire des choses qui vous plaisent. Vous pouvez également essayer d’améliorer votre hygiène de vie pour retrouver de l’énergie et réduire votre niveau de stress. Cela passe aussi bien par le sport, que par l’alimentation et le sommeil.

burn-out familial

Prendre en charge le burn-out étudiant

Pour certains étudiants, il peut être difficile de mener de front leurs études et leurs autres activités (ex : job étudiants). Certains subissent également des difficultés financières, ce qui est source d’anxiété et peut provoquer un burn-out. De plus l’épidémie de covid-19 n’a pas arrangé la situation, en réduisant le nombre de jobs étudiants disponibles, par exemple. Ce stress accru et prolongé peut mener vers le burn-out, et certains étudiants peuvent donc se demander que faire pour s’en sortir.

Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement psychologique gratuit à travers le dispositif Santé Psy Étudiant. Il vous suffit de consulter un médecin généraliste qui pourra vous faire une ordonnance, si nécessaire, pour plusieurs séances (renouvelables) chez un psychologue agréé.

Étudiant ? Consultez un psychologue gratuitement !

Pour profiter du dispositif Santé Psy Étudiant, consultez un médecin généraliste en vidéo et, si nécessaire, recevez une ordonnance pour consulter un psychologue agréé gratuitement.

Soulager les adolescents en burn-out

Le burn-out chez les adolescents est plutôt rare, les symptômes se rapprochent de la dépression. Face à un adolescent présentant des signes d’anxiété, de dépression ou de burn-out, les parents ne savent souvent pas ce qu’ils peuvent faire. Vous pouvez agir en consultant un pédopsychiatre. Même durant la pandémie, il est possible de consulter des spécialistes en téléconsultation.

La libération de la parole à travers la thérapie peut aider l’enfant à sortir de l’isolement et à éviter le décrochage scolaire, une conséquence fréquente de ces troubles.

Consultez rapidement un pédopsychiatre depuis chez vous

Pour aider votre adolescent ou votre enfant, consultez un pédopsychiatre 7J/7 en vidéoPrendre RDV avec un psy. Remboursée par l’Assurance Maladie.

Quelle durée pour sortir d’un burn out ?

Le burn-out peut durer aussi bien quelques semaines ou durer jusqu’à plusieurs mois. Parfois, plusieurs années sont nécessaires pour s’en remettre complètement. La psychothérapie comportementale et cognitive apporte souvent de bons résultats, parfois seulement en quelques séances, mais parfois il faut plus de temps.

Les burn-out peuvent laisser des séquelles et empêcher la reprise du travail, surtout si les conditions n’ont pas changé. Il est en tout cas nécessaire de prendre en charge votre burn-out le plus tôt possible, car cela facilitera votre rétablissement.

Combien de temps d’arrêt de travail pour un burn out ?

Comme pour la durée de convalescence, il n’y a pas de durée fixe pour les arrêts de travail pour burn-out. Un arrêt n’est délivré que si le médecin le juge nécessaire. Parfois, quelques jours de repos suffisent, parfois un temps beaucoup plus long est nécessaire. Si vous êtes en arrêt maladie, vous devez réellement profiter de ce temps pour vous reposer et déconnecter du travail, sinon vous n’allez pas pouvoir récupérer.

Demandez conseil à un médecin en vidéo

Au bord du burn-out ? Téléconsultez un médecin pour recevoir un avis médical, des conseils et un arrêt de travail, si nécessaire. Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Burn-out : que faire après ?

Si vous avez été en arrêt maladie, votre médecin traitant et le médecin du travail peuvent travailler conjointement pour aménager votre poste pour que votre retour au travail se fasse de façon progressive. Les horaires et la charge de travail peuvent être réduits avant de revenir progressivement à la normale.

Cela peut être plus difficile pour certains métiers. Par exemple, si vous êtes chef d’entreprise en burn-out, vous devez vous demander ce que vous pouvez faire pour mieux gérer votre temps. Il est également important de faire de véritables pauses en prenant des vacances. Certaines personnes décident tout simplement de faire une reconversion professionnelle après leur burn-out.

Foire aux questions

Qui consulter en cas de burn-out ?

Le stress, l’anxiété, le surmenage sont des motifs tout à fait valables de consultation et les médecins ont l’habitude de traiter ce type de problème. Pour surmonter vos difficultés, vous pouvez commencer par en parler à votre médecin traitant. En lui décrivant votre situation et vos symptômes, il pourra ensuite évaluer quelle est la meilleure prise en charge. Un arrêt maladie peut vous être délivré, si nécessaire. Il peut également vous conseiller de consulter un psychologue pour commencer une thérapie, si nécessaire.

Consultez depuis chez vous

Prenez RDV avec un médecin généraliste ou un psychologue en téléconsultation 7J/7 de 6h à 23h.

Comment consulter un médecin rapidement ?

Vous avez besoin de parler à un médecin rapidement, mais aucun n’est disponible près de chez vous ? Sur Qare, vous pouvez prendre rendez-vous avec des médecins tous les jours, entre 6h et 23h en téléconsultation. Des médecins sont disponibles en moyenne en moins de 10 minutes. Si nécessaire, vous pourrez recevoir un arrêt maladie ou une ordonnance. Les téléconsultations sont prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.

Des médecins à votre écoute 7J/7

Prenez RDV en téléconsultation. 100 % remboursée par l’Assurance Maladie.

Peut-on recevoir un arrêt maladie pour burn-out en téléconsultation ?

Il est tout à fait possible de recevoir un arrêt maladie en téléconsultation, si nécessaire. Cependant, la décision revient entièrement au médecin au vu de vos symptômes et de l’entretien que vous aurez eu. Il peut également vous proposer un traitement et/ou vous orienter vers un spécialiste, comme un psychiatre, ou un psychologue pour commencer une thérapie pour soigner votre burn-out.

Le psychiatre est plus à même de pouvoir prescrire un arrêt maladie de longue durée s’il le juge utile. Le psychologue (non médecin) ne peut prescrire d’arrêt de travail.

Comment commencer une thérapie à distance ?

En période de pandémie, ou tout simplement parce que vous avez un emploi du temps chargé, il peut être plus difficile de consulter un psychologue en cabinet. Cela est encore plus difficile s’il y en peu près de chez vous. Vous avez cependant la possibilité de téléconsulter des psychologues 7J/7.

Vous pouvez trouver un psychologue disponible dans la journée même. Cela vous permettra de profiter de plus de flexibilité et de ne pas repousser votre prise en charge, ce qui peut être un facteur aggravant des troubles psychiques.

Parlez à un psychologue dès aujourd'hui

Consulter un psychologue en vidéo 7J/7 de 6h à 23h.