Vaccin contre la coqueluche : pourquoi faut-il le faire ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez une prescription en ligne pour vos vaccins

Des médecins généralistes sont disponibles en moins de 5 minutes entre 6h et 23h.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Consulter un médecin

La coqueluche est une maladie respiratoire très contagieuse liée à une bactérie, Bordetella pertussis. Elle est dangereuse surtout pour les personnes âgées et encore davantage pour les bébés. Il n’est pas si facile de traiter la coqueluche, la vaccination restant de loin la meilleure prévention pour l’éviter. Le vaccin contre la coqueluche est-il obligatoire ? Au bout de combien de temps le vaccin contre la coqueluche est-il efficace ? Voici nos explications médicales pour tout comprendre.

Comment se protéger contre la coqueluche ?

Le vaccin contre la coqueluche reste aujourd’hui le seul moyen d’éviter la maladie. La généralisation du vaccin contre la coqueluche dans les années 60 a permis d’éviter les formes très graves, parfois mortelles, qui apparaissent chez les bébés.

Est-ce que le vaccin de la coqueluche est obligatoire ?

  1. Depuis 2018, le vaccin contre la coqueluche est obligatoire pour les nourrissons dès 2 mois. Une 2ème injection du vaccin contre la coqueluche est faite aux bébés à 4 mois. Un rappel est également obligatoire à 11 mois. Les rappels suivants pendant l’enfance ne sont pas obligatoires mais fortement recommandés.
  2. A l’âge adulte, le vaccin contre la coqueluche est recommandé pour les personnes qui travaillent avec des jeunes enfants ou en EHPAD ainsi que pour le personnel médical.
  3. Le vaccin contre la coqueluche n’est pas obligatoire mais fortement conseillé chez la femme avant une grossesse, et pour l’entourage d’un nourrisson : frères et sœurs, père, grands-parents, etc.

Bon à savoir : Les premières vaccinations contre la coqueluche datent de 1959. Dès 1966, la plupart des enfants sont vaccinés, ce qui fait diminuer drastiquement le nombre de cas et la mortalité des bébés.

Besoin de renseignements sur le vaccin contre la coqueluche ?

Posez vos questions à un médecin généraliste en téléconsultation. Recevez vos réponses en moins de 10 minutes.

A quel âge faut-il faire le vaccin contre la coqueluche ?

  • Chez les bébés, la première injection de vaccin contre la coqueluche a lieu à l’âge de 2 mois. Une seconde injection est faite à 4 mois, suivie d’un rappel à 11 mois.
  • Pendant l’enfance, deux rappels doivent être effectués : à 6 ans, puis entre 11 et 13 ans.
  • A l’âge adulte, on préconise des rappels de vaccin à 25 ans en même temps que ceux pour le tétanos, la poliomyélite et la diphtérie.
  • La coqueluche est dangereuse surtout pour les nourrissons. Il existe en France une pratique appelée « cocooning », qui consiste à vacciner tout l’entourage d’un bébé avant sa naissance. On propose donc le vaccin de la coqueluche pendant la grossesse aux grands-parents, frères et sœurs, ainsi qu’au conjoint.
  • On ne fait pas le vaccin contre la coqueluche aux femmes enceintes. Mais le vaccin peut être réalisé juste après la naissance, même en cas d’allaitement.

vaccin rappel

Où se faire vacciner ?

C’est en général le médecin généraliste ou le pédiatre qui réalise le vaccin, après vous avoir adressé une ordonnance pour l’acheter en pharmacie. Une sage-femme peut aussi faire l’injection du vaccin contre la coqueluche aux parents et à l’entourage d’une femme enceinte. Autre solution pour se faire vacciner : les PMI (protection maternelle et infantile) et les centres de vaccinations publics. Dans ce cas, le vaccin est fourni sur place.

Faites vous prescrire vos vaccins en téléconsultation

Recevez une ordonnance en ligne de la part d’un médecin généraliste et faites vous vacciner ensuite ! Prendre RDV en vidéo

En savoir plus sur le vaccin contre la Covid-19 :

Nom du vaccin, prix, effets secondaires

Quel est le nom du vaccin contre la coqueluche ?

Le vaccin contre la coqueluche n’existe pas seul. Toutes les formules existantes sont tétravalentes et l’associent au minimum aux 3 vaccins DTP (diphtérie polio tétanos). Sous cette forme, le vaccin contre la coqueluche a pour nom commercial Repevax®️ ou Boostrixtetra®️. Il ne faut pas le confondre avec le Revaxis®️ qui ne contient pas de vaccin contre la coqueluche mais seulement diphtérie, tétanos et polio.

Pour les enfants, les formules associent 5 ou 6 vaccins en même temps : on parle de vaccins pentavalents ou hexavalents. Les noms des vaccins hexavalents contre la coqueluche sont : Hexyon®️, Infanrix Hexa®️ ou Vaxelis®️. En vaccin pentavalent, on trouve Infanrix Quinta®️ et Pentavac®️. Il prend le nom de Infanrix Tetra° pour les rappels de 6 ans et 11-13 ans.

Bon à savoir : le vaccin contre la coqueluche est différent du Prévenar®️, qui protège des infections à pneumocoques.

Combien coûte le vaccin contre la coqueluche ?

Le prix du vaccin contre la coqueluche chez l’enfant est de 24 ou 36 euros, selon qu’il est compris dans une formule de 5 ou de 6 vaccins. Chez l’adulte, le vaccin contre la coqueluche Repevax coûte 22,17 euros, tout comme le Boostrixtetra. La forme tétravalente pédiatrique Infanrix Tetra° coûte aux environs de 12 ans. Dans tous les cas, le vaccin est remboursé à 65 % par l’Assurance maladie. Les mutuelles prennent en charge le complément.

Quels sont les effets secondaires ?

Le vaccin contre la coqueluche donne très peu d’effets secondaires. On peut ressentir une rougeur, un gonflement ou de la douleur à l’endroit où le médecin a réalisé la piqûre. ll est aussi fréquent d’avoir un peu de fièvre, ou des douleurs musculaires ou articulaires. En revanche, les réactions allergiques sont très rares.

Bon à savoir : chez le bébé comme chez les parents, il vaut mieux reporter de quelques jours l’injection vaccinale contre la coqueluche en cas de maladie aiguë qui s’accompagne de fièvre.

Pour en savoir plus sur les autres vaccins :

Sources :