Vaccin contre l’hépatite A : qu’est-ce que c’est ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez une prescription vaccinale en téléconsultation

Médecins généralistes disponibles de 6h à 23h 7j/7.

Consultation remboursable par l’Assurance maladie.

Prendre RDV

L’hépatite A, c’est le nom officiel de la jaunisse. C’est une inflammation du foie causée par le virus de l’hépatite A qui, bien que le plus souvent anodine, peut donner une hépatite fulminante grave. De moins en moins fréquente en Europe, cette maladie est encore très répandue dans les payso ù il est à déplorer un manque d’eau potable et où les conditions d’assainissement et d’hygiène (mais sales en particulier) sont très médiocres. Le vaccin de l’hépatite A est-il obligatoire ? Quand faut-il se faire vacciner ?

Qu’est-ce que le vaccin contre l’hépatite A ?

Le vaccin contre l’hépatite A n’est pas un vaccin vivant : il est composé de virus inactivés. Très efficace, il protège presque à 100 % dès la première dose. Après la vaccination complète de 2 doses à un an d’intervalle, on est à priori protégé pour toute la vie.

Quel est le nom du vaccin contre l’hépatite A ?

Le nom commercial du vaccin contre l’hépatite A varie selon la forme utilisée. Il peut se présenter seul ou associé à d’autres vaccins.

  • Le vaccin contre l’hépatite A seul se trouve sous le nom de Havrix®️, Avaxim®️ et Vacta®️ 50. Des versions des vaccins Havrix et Avaxim existent pour les enfants et adolescents de moins de 16 ans. La forme pédiatrique contient en fait une demi-dose du vaccin adulte.
  • Le vaccin de l’hépatite A est parfois associé au vaccin de l’hépatite B sous le nom de Twinrix (en présentation adulte et enfant).
  • Un vaccin pour adulte propose l’association Hépatite A et fièvre typhoïde : c’est le Tyavax.

Recevez une ordonnance en ligne pour le vaccin

Un médecin généraliste peut vous prescrire le vaccin en téléconsultation pour que vous vous fassiez ensuite vacciner en cabinet. Prendre RDV

Quel est le prix du vaccin ?

Le prix d’une dose de vaccin contre l’hépatite A est en moyenne de 22 euros pour les adultes, et 15 euros pour les enfants. Il faut ajouter le montant de la consultation au cours de laquelle le vaccin est réalisé. L’assurance maladie rembourse le vaccin à 65 % mais seulement aux personnes atteintes de mucoviscidose ou de maladie chronique du foie. Certaines mutuelles remboursent le vaccin aux personnes qui partent dans un pays à risque.

Le vaccin contre l’hépatite A a-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires sont peu nombreux :

  • Vous pouvez avoir la peau rouge ou gonflée à l’endroit où on vous a injecté le vaccin.
  • Vous pouvez aussi parfois ressentir de la fièvre ou des douleurs articulaires ou musculaires.

Mais le vaccin contre l’hépatite A n’a jamais été mis en cause dans l’apparition de scléroses en plaques. Et les réactions allergiques sont très rares : 1 pour 450.000 vaccins.

effets secondaires vaccin

Pourquoi se faire vacciner contre l’hépatite A ?

Le vaccin contre l’hépatite A n’est pas obligatoire en France. En effet l’hépatite A n’est pas une maladie grave, sauf cas exceptionnels. Cependant c’est une maladie très fatigante, qui dure parfois plusieurs semaines. Dans de très rares cas, le virus peut entraîner des hépatites gravissimes nécessitant un passage en réanimation et parfois une greffe hépatique.

Bon à savoir : il est possible de faire une sérologie hépatite A (prise de sang au laboratoire) préalable à la vaccination. Cette maladie a pu passer inaperçue dans l’enfance et il n’y a donc pas forcément besoin de se faire vacciner.

Quand se faire vacciner contre l’hépatite A ?

Les avis officiels recommandent le vaccin contre l’hépatite A pour trois catégories de personnes :

  1. Les personnes à risques : enfants ou jeunes fréquentant un centre pour personnes handicapées, malades de la mucoviscidose ou d’une pathologie du foie, enfant dont les parents viennent d’un pays où circule l’hépatite A, hommes ayant des relations avec d’autres hommes. Ce vaccin n’est pas obligatoire pour les nourrissons.
  2. Les personnes exposées par leur activité professionnelle : celles qui travaillent avec des jeunes enfants ou des personnes handicapées, dans la restauration ou la préparation alimentaire, dans le traitement des eaux usées.
  3. Les personnes qui partent voyager dans un pays où circule le virus : on recommande notamment le vaccin contre l’hépatite A aux personnes voyageant vers le Maroc ou n’importe quel pays du Maghreb. L’ensemble de l’Afrique, l’Asie, le Moyen-Orient et l’Amérique latine sont également concernés.

Comment se faire vacciner contre l’hépatite A ?

En général, c’est le médecin généraliste qui vous vaccinera. Il vous donnera une ordonnance pour acheter le vaccin en pharmacie. Vous pouvez aussi vous faire vacciner dans un centre de vaccination international, dans un centre de vaccination public ou dans un CeGIDD (Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic). Vous n’aurez pas à avancer le prix du vaccin contre l’hépatite A dans ces deux derniers lieux.

Faites vous prescrire vos vaccins en téléconsultation

Et faites vous vacciner ensuite en cabinet. Prendre RDV

Normalement, le vaccin contre l’hépatite A demande un rappel 6 à 12 mois plus tard. Mais actuellement, en raison d’une pénurie de vaccins, le rappel peut être fait jusque 5 ans plus tard. En effet, une seule dose de vaccin contre l’hépatite A donne déjà une durée de protection de plusieurs années.

Bon à savoir : si vous préparez un voyage, calculez bien combien de temps avant le départ vous devez recevoir le vaccin contre l’hépatite A. Il faut en effet 14 jours pour que les anticorps dirigés contre le virus apparaissent dans le sang pour obtenir une immunité acquise post-vaccinale.

Foire aux questions

Est-ce que l’hépatite A est contagieuse ?

L’hépatite A est provoquée par un virus présent dans les selles. Il se transmet soit par contact direct, soit lorsqu’on consomme une boisson ou un aliment contaminé. Si une personne infectée ne se lave pas suffisamment les mains, elle peut donc transmettre la maladie à tout son entourage. On parle de transmission manuportée. C’est pour cela que le vaccin contre l’hépatite A, même s’il n’est pas obligatoire, est recommandé pour les personnes travaillant dans des collectivités.

Les autres vaccins à connaître :

Sources :