Vaccin rougeole : qui doit le faire ? Quand se faire vacciner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez en vidéo et recevez l’ordonnance du vaccin

Évitez les déplacements et faites-vous prescrire le vaccin par un médecin en téléconsultation.

– Remboursable par l’Assurance Maladie

Prendre RDV

La maladie de la rougeole est très contagieuse et peut être très dangereuse dans certains cas et notamment pour les nourrissons, mais pas seulement. Alors que l’infection a été éradiquée dans de nombreux pays grâce au vaccin, la rougeole refait surface en France depuis quelques années. L’équipe médicale de Qare vous explique pourquoi il est important de faire le vaccin contre la rougeole, et vous rappelle le calendrier de vaccination.

Vaccin contre la rougeole : pourquoi et quand se faire vacciner ?

Pourquoi se faire vacciner contre la rougeole ?

La rougeole est une infection virale très contagieuse qui provoque divers symptômes (toux, rhinopharyngite, conjonctivite, fièvre, éruptions cutanées). Loin d’être bénigne, cette maladie peut entraîner des complications peu graves (diarrhées, otite aiguë…) voire très graves (pneumonie, encéphalite…). Dans certains cas, ces complications peuvent être fatales. Les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées sont les plus fragiles face à cette maladie.

Le vaccin offre une protection efficace contre la rougeole car il permet de prévenir les cas graves et surtout de faire disparaître la maladie. Cependant, depuis quelques années, le nombre de cas de rougeole est en recrudescence pour la première fois depuis 30 ans, avec plusieurs décès chaque année, notamment en raison d’une couverture vaccinale encore trop faible. Le vaccin ROR (vaccin rougeole-oreillons-rubéole) doit être administré deux fois afin d’assurer une protection complète.

Bon à savoir : l’histoire du vaccin de la rougeole remonte à 1966, lorsqu’il a été distribué pour la première fois. Il entre dans le calendrier vaccinal en 1983, et devient un vaccin combiné avec ceux contre la rubéole et les oreillons en 1986 (vaccin ROR ou Priorix°). En 2018, il devient obligatoire pour les nourrissons.

Une ordonnance en ligne en quelques minutes

Prenez RDV dès maintenant et consultez un médecin en vidéo pour recevoir l’ordonnance du vaccin contre la rougeole (Remboursable par l’Assurance Maladie)

À quel âge doit-on faire le vaccin contre la rougeole ?

Pour assurer une protection tout au long de la vie, le vaccin contre la rougeole doit être administré deux fois. Pour protéger les bébés, il est préférable de faire vacciner votre enfant dès 1 an (12 mois). Il doit recevoir la deuxième dose entre 16 et 18 mois. Le vaccin offre une immunité dès la première injection, 10 à 15 jours après l’avoir reçue.

À savoir que le vaccin de la rougeole est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie pour les enfants et adolescents jusqu’à 17 ans. Vous pouvez vous le faire prescrire par un médecin généraliste, une sage-femme ou un infirmier. L’administration du vaccin peut se faire dans leurs cabinets respectifs ou dans un centre de vaccination.

Bon à savoir : contrairement à d’autres vaccins, comme celui contre le virus de la grippe, le vaccin contre la rougeole offre une protection à vie, tout comme celui de la fièvre jaune, par exemple. En revanche, il faut refaire celui de la grippe tous les ans, car ce virus mute beaucoup.

En savoir plus sur le calendrier vaccinal du tétanos :

âge vaccin rougeole

Quand faire le rappel du vaccin contre la rougeole ?

Pour les adultes et enfants nés après 1980, et âgés de plus de 12 mois, le rappel du vaccin contre la rougeole peut se faire rapidement après l’injection de la première dose de vaccin. Il faut laisser s’écouler minimum 1 mois entre l’administration des deux doses.

S’il y a un retard pour le rappel du vaccin, votre enfant n’aura pas besoin de tout recommencer. S’il a déjà reçu une première dose, une seule injection supplémentaire sera nécessaire.

L’Assurance Maladie rembourse à 100 % le vaccin jusqu’à 17 ans et à 65 % à partir de 18 ans. Le reste est souvent couvert par les complémentaires santé.

Est-ce que le vaccin ROR est obligatoire ?

Un vaccin obligatoire pour les bébés

Depuis 2018, le vaccin contre la rougeole est obligatoire. Si vous avez un enfant, il doit recevoir le vaccin d’abord à 12 mois, puis entre son 16e et 18e mois.

Pour le reste, il n’est pas obligatoire mais fortement recommandé dans certaines situations, comme indiqué plus bas.

vaccin bébé rougeole

Recommandations de vaccination pour les adultes

Pour les adultes, la vaccination contre la rougeole (vaccin de souches virales vivantes atténuées) n’est pas forcément obligatoire mais fortement recommandée.

  • Nés après 1980 : vous devez avoir reçu 2 doses de vaccin avec un délai de minimum un mois entre les deux injections.
  • Nés avant 1980 sans antécédent de rougeole : l’administration d’une dose de vaccin est recommandée si vous allez dans un pays où la rougeole est en recrudescence, et elle est indispensable si vous travaillez dans des professions de santé.

Si vous êtes un senior (plus de 65 ans), la vaccination contre la rougeole n’est donc pas nécessaire à moins d’être dans l’une des situations citées ci-dessus.

Attention, pour la vaccination ROR concernant les jeunes filles déjà pubères, il est indispensable de s’assurer de l’absence de grossesse débutante et d’éviter toute grossesse dans le mois qui suit la vaccination.

Recevez l'ordonnance pour le rappel vaccinal en téléconsultation

Évitez de vous déplacer deux fois en cabinet, recevez une ordonnance en ligne pour chercher le vaccin en pharmacie : prendre RDV.

En savoir plus sur le vaccin contre la covid-19 :

En savoir plus sur le vaccin contre les méningites à méningocoque :

En savoir plus sur le vaccin de l’hépatite A :

En savoir sur le vaccin contre la tuberculose :

En savoir plus sur le vaccin contre la varicelle :

Foire aux questions

Quels sont les différents vaccins contre la rougeole ?

Le vaccin ne protège pas uniquement de la rougeole, mais aussi de deux autres infections (oreillons et rubéole). Les noms commerciaux des vaccins ROR (rougeole-oreillons-rubéole) sont Priorix® et M-M-RVaxpro®.

Quels sont les effets secondaires du vaccin ROR ?

Les effets secondaires du vaccin contre la rougeole sont ceux communs à tout type de vaccin, et sont assez faibles et sans gravité. La réaction au vaccin de la rougeole peut être une légère fièvre, des courbatures. La vaccination peut également entraîner une réaction locale avec une rougeur, un gonflement ou une douleur. La durée de ces réactions après vaccinnation contre la rougeole est généralement assez faible, un jour ou deux maximum.

Dans certains cas très rares (1 pour 450 000), le vaccin peut provoquer une réaction allergique avec notamment :

  • éruption cutanée ;
  • gonflement de l’œil ou du visage ;
  • perte de connaissance ;
  • difficulté respiratoire ou difficulté à avaler.

Si vous repérez l’un de ces symptômes après vaccination, vous devez immédiatement contacter un médecin ou le centre des urgences (numéro 15).

Posez vos questions à un médecin depuis chez vous

Consultez des médecins généralistes 7J/7 de 6h à 23h sans vous déplacer : prendre RDV (Remboursable par l’Assurance Maladie).

Quelle est la composition du vaccin contre la rougeole ?

Le vaccin de la rougeole seul (sans les vaccins contre les oreillons et la rubéole) est composé d’une souche atténuée du virus de la rougeole, appelée souche Edmonston Enders. Il est distribué en France uniquement sous sa forme de vaccin trivalent.

Sources :