Herpès génital chez la femme : comment le reconnaitre et le soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez un avis médical et une ordonnance en 10 min

Consultez rapidement un médecin en vidéo pour obtenir un diagnostic et une ordonnance, si nécessaire. 7J/7 de 6h à 1h du matin. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Prendre RDV

L’herpès génital est une infection sexuellement transmissible bien connue et parfois silencieuse qui touche l’homme comme la femme. Comment reconnaitre l’herpès génital chez la femme et comment le soigner ? L’équipe médicale de Qare décrypte pour vous ses symptômes et vous propose les bons traitements pour venir à bout de cette infection.

Comment reconnaitre l’herpès génital chez la femme ?

L’herpès génital passe parfois inaperçu. Si vous êtes une femme et que vous pensez avoir de l’herpès génital, il existe différents symptômes qui peuvent vous aiguiller pour le reconnaitre.

Quels sont les symptômes de l’herpès génital ?

L’herpès génital chez la femme se manifeste, lors de la primo-infection herpétique, par différents symptômes au niveau de la zone génitale comme :

  • des démangeaisons
  • des picotements
  • des boutons
  • des éruptions cutanées ressemblant à de petites cloques sur les parties génitales
  • une sensation de brûlure au niveau de la vulve

Chez la femme, l’herpès génital peut aussi causer de la fatigue et des douleurs en engendrant une inflammation de la vulve et du vagin (vulvovaginite), et en touchant l’anus et le rectum. Si c’est une récidive d’herpès que vous subissez, il peut s’étendre à la peau des cuisses et des fesses, voire même à l’intérieur du vagin et du col de l’utérus.

Herpes femme peau

Comment savoir si on a de l’herpès ?

En premier lieu, on peut se demander : à quoi ressemble l’herpès génital ? Etant donné que nombreux des symptômes sont visibles, vous pouvez le reconnaître si vous voyez apparaître une éruption cutanée au niveau de la vulve. En revanche, étant donné qu’il est imperceptible dans de nombreux cas, il est préférable de faire un test de dépistage pour le détecter.

Le dépistage de l’herpès chez la femme se fait comme celui de toutes les autres infections sexuellement transmissibles, avec un prélèvement et une culture sur les lésions au cours de laquelle on recherche l’ADN de l’herpès HSV2 par technique PCR. En revanche si vous êtes habitué aux récidives de poussées d’herpès génital et que vous savez les reconnaître, cet examen n’est pas nécessaire.

Obtenez votre ordonnance pour un test de dépistage

Consultez un médecin en vidéo, dans la journée, et sans vous déplacer. Il pourra vous délivrer une ordonnance pour effectuer un test de dépistage de l’herpès en laboratoire. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Quelles sont les causes de l’herpès génital ?

Chez la femme comme chez l’homme, l’herpès génital a pour cause le virus HSV-2. Qui se transmet lors des rapports sexuels d’une personne à l’autre. Si vous n’avez jamais été infecté par le virus auparavant, l’herpès génital engendre des lésions bien visibles dans la zone génitale accompagnée de douleurs et de sensations de brûlures le plus souvent.

Il reste ensuite à l’état latent dans l’organisme et peut se manifester à nouveau par poussées lorsqu’il est réactivé. Le virus réapparaît à l’occasion d’une baisse de l’immunité ou après un épisode de stress ou d’un choc psychologique par exemple. L’herpès génital peut donc réapparaitre de manière plus ou moins fréquente selon les femmes.

Comment la transmission de l’herpès génital se fait-elle ?

La transmission du virus de l’herpès génital se fait de la même manière chez l’homme et la femme. Il se transmet lors des rapports sexuels, soit par un simple contact de la peau des organes génitaux, soit par un contact avec des sécrétions génitales contaminées par le virus. Il y a donc un risque de contamination en cas de pénétration sexuelle (qu’elle soit vaginale, buccale ou anale), mais également dans le cas d’un contact direct entre les organes génitaux, sans pénétration.

Comment soigner l’herpès génital ?

Il existe bien un traitement contre l’herpès génital, chez la femme comme chez l’homme, mais ce traitement antiviral ne peut faire disparaitre le virus de votre organisme définitivement. Toutefois, il est possible de soigner les poussées d’herpès à chaque récidive pour les faire disparaître en quelques jours.

Traitement de l’herpès génital

valaciclovir pour herpes genital

Pour soulager votre poussée d’herpès génital, le médecin pourra vous prescrire un médicament antiviral adapté, en comprimés, comme le valaciclovir (Zelitrex°) s’il ne vous est pas contre-indiqué et d’autant plus qu’il aura été pris précocement. Le traitement permettra d’apaiser vos symptômes et de diminuer le risque de contagion en seulement quelques jours et pourra être utilisé à nouveau si des nouvelles poussées surviennent.

Que faire en cas d’herpès génital chez la femme enceinte ?

Il existe un risque de transmission de l’herpès génital au bébé, notamment au moment de l’accouchement, si vous êtes une femme enceinte et que vous avez déjà vécu des poussées dans le passé. Il est donc impératif que vous parliez de votre cas de d’herpès génital à votre gynécologue ou à la sage-femme qui vous suit durant la grossesse. On pourra ainsi vous prescrire un traitement adapté et prendre des mesures au moment de l’accouchement pour éviter la transmission du virus.

Existe-t-il des traitements naturels contre l’herpès génital ?

Il n’existe aucun traitement naturel qui puisse soigner l’herpès génital chez la femme avec des plantes ou des huiles essentielles. Un traitement homéopathique peut être prescrit si vous êtes une femme sujette à des poussées récidivantes d’herpès génital mais l’efficacité de l’homéopathie reste douteuse concernant ce virus.

Comment consulter un médecin rapidement en cas d’herpès génital ?

Si vous êtes une femme, que vous pensez avoir de l’herpès génital, et que vous vous demandez que faire, vous pouvez consulter rapidement un médecin depuis chez vous via le service de téléconsultation que nous proposons chez Qare. Les médecins sont disponibles 7j/7 de 6 à 1h du matin et vous pourrez obtenir un rendez-vous en moins de 10 minutes. Vous pourrez ainsi décrire les symptômes de votre poussée d’herpès génital au médecin, sans nécessairement envoyer une photo, et celui-ci pourra vous délivrer un avis médical et une ordonnance si nécessaire.

N'attendez pas pour consulter !

Téléconsultez un médecin généraliste, décrivez lui vos symptômes, et recevez une ordonnance pour un traitement si nécessaire.

Foire aux questions

Est-ce que l’herpès génital est grave ?

Si vous êtes une femme en bonne santé, rassurez-vous, vous ne mourrez pas de l’herpès génital. Les conséquences de cette maladie ne sont jamais très graves, en revanche vous pourrez souffrir de symptômes assez gênants. Les personnes les plus fragiles face au virus de l’herpès sont les bébés et les personnes immunodéprimés. Si vous avez déjà contracté le virus de l’herpès (génital ou non), vous devrez donc éviter au maximum les contacts rapprochés avec eux, et adopter le bon traitement si vous êtes enceinte.

Combien de temps l’herpès génital dure-t-il chez la femme ?

Le virus de l’herpès reste à l’état latent dans l’organisme au cours de la vie, en revanche lorsqu’une poussée d’herpès génital apparaît, celle-ci peut durer jusqu’à huit jours et prendra fin au moment de l’apparition de petites croûtes sur les zones touchées.

Comment puis-je échanger avec d’autres femmes au sujet de l’herpès génital ?

Si vous désirez échanger avec d’autres personnes touchées par l’herpès génital, il existe des forums sur lesquels vous trouverez les témoignages de femmes atteintes d’herpès génital.

Peut-on vivre en couple avec l’herpès génital ?

Oui il est tout à fait possible de vivre en couple avec de l’herpès génital, si les deux partenaires suivent un traitement pour le soigner et évitent la transmission du virus pendant la durée du traitement.