La toux sèche, la connaître et la soigner

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de toux, privilégiez la téléconsultation

Décrivez vos symptômes à un médecin en téléconsultation pour éviter tout risque de contamination. Il saura vous orienter et vous prescrire un traitement si nécessaire. (Consultation remboursable)

Je téléconsulte

Vous-même ou votre enfant avez une petite toux sèche désagréable depuis quelques jours ou quelques semaines. Vous êtes peut-être un peu inquiet. Pour mieux comprendre pourquoi vous toussez et les solutions à y apporter, voici les explications médicales de Qare.

Comment soulager la toux sèche ?

Que ce soit chez l’adulte ou chez l’enfant, plus encore chez les bébés, la toux est éprouvante, surtout si elle dure plus d’un jour ou deux. Que pouvez-vous faire alors pour soigner la toux sèche ?

Les traitements contre la toux

La toux est un symptôme désagréable mais qui a une vraie utilité : c’est un réflexe du corps pour protéger les voies respiratoires.

  • Il ne faut donc pas chercher à calmer une toux sèche rapidement si on la supporte bien.
  • En cas d’infection virale, rhinopharyngite par exemple, il n’y a pas de médicament particulier à prendre, cela passe tout seul.
  • Si la toux a une autre cause, asthme ou allergie notamment, c’est cette cause qu’il faut soigner médicalement.

Consultez un médecin en téléconsultation pour recevoir le bon diagnostic et ainsi le bon traitement !

Les remèdes naturels

Il existe plusieurs remèdes naturels qui peuvent vous aider en cas de toux. Un médecin homéopathe pourra vous conseiller de l’homéopathie adaptée aux symptômes précis de votre toux sèche. Certaines huiles essentielles aident également à calmer une toux sèche. Cependant, elles peuvent être dangereuses, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin pour savoir lesquelles utiliser et évitez-les si vous êtes enceinte.

Un remède maison très simple peut soulager votre toux si elle est sèche : faites-vous un grog avec de l’eau chaude, du jus de citron et une bonne cuillerée de miel. Et surtout restez bien au chaud et reposez-vous. Vos symptômes devraient s’atténuer assez vite. Consultez bien sûr un médecin en cas d’aggravation.

remède naturel toux sèche

Comment faire pour arrêter de tousser la nuit ?

Souvent, on tousse davantage la nuit que le jour, et c’est particulièrement vrai si la toux est sèche. A la clé, il y a un risque d’insomnie, de la fatigue…Bref, c’est important de trouver un remède à la toux sèche nocturne. Voici quelques astuces :

  1. Identifiez la cause : si la toux sèche est déclenchée par de l’asthme ou de l’allergie, ce sont eux qu’il faut soigner ;
  2. Surélevez la tête de votre lit ; au besoin, dormez sur deux oreillers ;
  3. Dormez sur le côté plutôt que sur le dos ;
  4. Aérez bien votre chambre avant de vous coucher ;
  5. Buvez bien toute la journée en cas de toux, et surtout avant le coucher ;
  6. Humidifiez l’atmosphère si elle est sèche ;
  7. Évitez de fumer dans votre chambre.

Vous êtes vraiment gêné ? Vous trouvez que vos symptômes s’aggravent ? Dans ce cas n’attendez pas, consultez un médecin !

Besoin de consulter tard le soir ?

Des médecins généralistes sont disponibles de 6h à 23h 7j/7 en téléconsultation. Prendre RDV

arrêter de tousser la nuit

Si la toux sèche devient vraiment gênante, la nuit notamment, votre médecin pourra vous prescrire un sirop “antitussif” s’il le juge nécessaire. Le sirop va diminuer le réflexe de toux en agissant sur le cerveau. La plupart ne se vendent pas sans ordonnance car leurs effets secondaires peuvent être graves.

Attention : ne prenez jamais de sirop contre la toux sans avis d’un médecin si vous êtes enceinte. Et si votre bébé ou votre petit enfant a une toux sèche, ne lui donnez jamais un sirop sans prescription médicale.

Comment reconnaître une toux sèche ?

La définition de la toux sèche est très simple : c’est une toux qui ne s’accompagne pas d’expectorations. On parle de toux non productive. C’est ce qui fait la différence entre une toux sèche et une toux grasse. En cas de toux sèche, il n’y a pas de glaire. On peut tousser sur une courte période, c’est un épisode de toux aiguë. Quand la toux se prolonge au-delà de 3 mois, on parle de toux sèche chronique.

La toux sèche n’est pas une maladie, c’est un symptôme. C’est-à-dire qu’il peut y avoir plusieurs explications médicales différentes si vous toussez de cette manière. Voyons lesquelles.

La toux infectieuse provoquée par un virus

Le plus souvent, la toux sèche est la conséquence d’une maladie virale. En général, il s’agit de rhinopharyngites ou de bronchites, parfois de syndromes grippaux. Vous les connaissez sûrement car elles sont fréquentes dès la petite enfance.

  • En plus d’une toux sèche, on a souvent la gorge qui gratte et parfois de la fièvre.
  • Au bout de quelques jours, la toux sèche se transforme en toux grasse, avec la présence de mucus.
  • La toux dure toujours plus longtemps que les autres symptômes, 7 à 15 jours en moyenne.

Ces infections saisonnières sont presque toujours bénignes et disparaissent toutes seules. D’autres maladies virales sont plus rares mais donnent des symptômes plus intenses :

  • la pneumonie s’accompagne de toux sèche, d’une fièvre élevée et d’une altération de l’état général avec grosse fatigue et parfois difficulté à respirer (dyspnée).
  • La coqueluche provoque des quintes de toux violentes pendant plus de trois semaines.

Il y a de plus en plus de cas de coqueluches en France chez les adultes se traduisant par une toux sèche de plusieurs semaines sans fièvre.

Bon à savoir : il est conseillé de se faire revacciner contre la coqueluche en même temps que la vaccination anti-tétanique lorsqu’on est adulte. Demandez conseil à votre médecin.

Toux et coronavirus

Lors d’une infection à coronavirus ou Covid-19, la toux sèche est un des symptômes qui arrivent en premier. Dans ce cas, vous verrez d’autres symptômes apparaître assez vite :

  • une fièvre ou fébricule,
  • des frissons,
  • des courbatures,
  • une diarrhée,
  • des maux de tête,
  • une difficulté à respirer ou une oppression dans la poitrine…

Appelez sans tarder un médecin si vous pensez être dans ce cas, il pourra vous rassurer et vous dire quoi faire dans votre cas.

En cas de symptômes du coronavirus, il faut privilégier la téléconsultation

Consultez un médecin généraliste en vidéo et soyez 100% pris en charge par l’Assurance Maladie !

Les autres causes qui peuvent provoquer la toux

La toux sèche peut avoir plusieurs autres explications. Voici les plus fréquentes :

  • L’asthme peut se manifester par des accès de toux sèche. La toux est parfois sifflante et se déclare souvent pendant un effort physique. Comme l’adulte, l’enfant et le bébé peuvent avoir une toux sèche provoquée par un asthme.
  • Les allergies peuvent déclencher des toux sèches : allergie aux pollens ou aux acariens par exemple.
  • Le froid, le stress, certaines substances irritantes comme le tabac, sont des causes possible de toux sèche sans gravité.
  • Une toux sèche chronique peut s’expliquer par un reflux gastro-oesophagien (RGO), c’est à dire des remontées acides dans l’estomac. C’est assez fréquent chez les bébés et ça existe aussi chez les adultes ; la toux sèche est parfois le seul symptôme.
  • Chez le fumeur ancien, une toux sèche peut être annonciateur d’une maladie sérieuse : parlez en toujours à votre médecin qui pourra demander quelques examens complémentaires, notamment une radio pulmonaire.

En fonction de vos antécédents, le symptôme de la toux sèche peut être plus ou moins grave. Le mieux est de prendre contact avec un médecin généraliste, si vous avez le moindre doute.

Foire aux questions

Qu’est-ce qu’une toux d’irritation ?

Une toux d’irritation, c’est une toux sèche provoquée par une irritation des voies respiratoires : plus on tousse, plus l’irritation augmente, et plus on tousse à nouveau. La toux d’irritation est fatigante et peut faire mal à la poitrine quand elle dure longtemps. Mais cette toux sèche n’est pas grave en temps normal. Consultez si elle dure plus de quelques semaines.

Sources :