Toux grasse traitement : quels sont les bons réflexes ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de toux, privilégiez la téléconsultation

Evitez de contaminer d’autres personnes en consultant depuis chez vous.

Médecins disponibles de 6h à 1h du matin.

Sans avance de frais avec le tiers payant.

Prendre RDV

Si les épisodes de toux grasse ne sont jamais très agréables, il est tout de même possible d’accélérer le processus de guérison en optant pour le bon traitement. L’équipe médicale de Qare vous donne ses meilleurs conseils médicaux pour venir à bout de votre toux grasse.

Comment reconnaître la toux grasse ?

On dit de la toux grasse, à l’inverse de la toux sèche, qu’elle est productive car elle produit des glaires généralement épaisses et transparentes qui peuvent devenir verdâtres. Ces glaires sont en réalité du mucus qui est évacué lorsque vous toussez.  

 

Les causes de la toux grasse  

La toux grasse est la plupart du temps due à une bronchite, une sinusite ou une rhinopharyngite : infections le plus souvent virales qui circulent majoritairement en hiver et qui nécessitent un traitement adapté.  

  • La toux grasse avec du mucus est souvent précédée d’une toux sèche qui dure une journée ou deux.  
  • Elle peut s’accompagner de fièvre et la sensation d’avoir le nez bouché, surtout en cas de rhinopharyngite.  
  • La toux grasse avec des glaires peut également être un symptôme de la grippe ou de la Covid-19
  • Dans certains cas, la toux grasse peut aussi être d’origine allergique, les glaires permettant d’évacuer les allergènes présents dans la gorge et les bronches.  

 

Que symbolise une toux grasse qui dure longtemps ?  

Lorsqu’une toux grasse persiste après 3 semaines, sans fièvre, elle peut être associée à une bronchite chronique. Dans ce cas, elle est assez légère durant la journée mais se manifeste surtout au réveil le matin, et ce durant plusieurs mois.  

Bon à savoir : la bronchite chronique touche particulièrement les fumeurs. Si c’est votre cas, vous pouvez consulter une médecin qui vous prescrira un traitement afin de faire disparaître votre toux grasse. Il pourra aussi vous proposer un bilan spiométrique auprès d’un pneumologue pour évaluer vos capacités respiratoires avant traitement. 

 

Consultez un médecin rapidement sans vous déplacer !

Consultez un médecin en vidéo disponible 7J/7 de 6h à 1h du matin, depuis chez vous, et recevez une ordonnance si nécessaire. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Les traitements efficaces contre la toux grasse  

En cas de toux grasse, il ne faut surtout pas chercher à empêcher l’expectoration : l’évacuation des glaires, c’est pourquoi les médicaments qui la stoppent sont plutôt déconseillés. Toutefois, si elle devient vraiment handicapante, votre médecin peut vous prescrire un traitement adapté.  

 

Pour quel antibiotique opter ?  

Aucun antibiotique, même l’amoxicilline, n’est recommandé dans le traitement de la toux grasse car ceci aurait un effet contre-productif. Les antibiotiques sont réservés aux infections bactériennes et non aux infections virales. Ainsi, ils ne permettent ni de stopper votre toux grasse, ni de remédier à la bronchite, la sinusite ou autre maladie hivernale, qui est en cause.  

 

Quel est le médicament le plus efficace contre la toux grasse ?  

Si votre toux grasse devient problématique, c’est à dire qu’un mucus épais stagne dans vos voies respiratoires, même après avoir appliqué quelques conseils simples (humidifier l’air ambiant par exemple), votre médecin peut vous prescrire des fluidifiants bronchiques. Vous pourrez donc avoir recours à un traitement pour venir à bout de votre toux grasse avec des solutions buvables de type Exomuc °ou des sachets de poudre type Mucomyst °. 

Bon à savoir : Il est tout de même important de noter que la toux grasse contribue à guérir l’infection qui en est la cause. Voilà pourquoi les sirops pour la toux et les fluidifiants bronchiques sont à éviter si vous n’êtes pas capable d’évacuer les glaires en toussant car ils pourraient entraîner une inondation des bronches en liquéfiant brutalement le mucus.   

 

Quel traitement pour un bébé qui tousse ?  

Si votre bébé manifeste une toux grasse, qu’il a moins de 3 ans, et qu’il a du mal à expectorer, un médecin ou un pédiatre pourra vous donner des conseils médicaux et lui prescrire un traitement par des séances de kinésithérapie respiratoires pour l’aider à évacuer le mucus de ses bronches.  

Autrement, le médecin pourra vous conseiller un traitement naturel pour remédier à la toux grasse de votre bébé qui consiste à nettoyer chaque jour son nez avec du sérum physiologique, à utiliser un humidificateur d’air chez vous, et à bien l’hydrater pour éviter l’hyperproduction de mucus.  

troux grasse traitement bébé

 

Quels traitements naturels contre la toux grasse ?  

Le premier remède que vous pouvez adopter en cas de toux grasse avec des glaires repose sur des conseils simples. Afin d’accélérer le processus de guérison, vous pouvez également vous tourner vers la phytothérapie et l’homéopathie. En revanche, il est toujours préférable de prendre l’avis d’un médecin avant d’opter pour l’automédication.  

 

Les bons gestes à adopter  

Sachant qu’il n’est pas conseillé de bloquer le processus d’expectoration en cas de toux grasse, vous pouvez aider vos poumons à évacuer le mucus des bronches, et contribuer à votre guérison en : 

  • Buvant beaucoup d’eau, ainsi que des infusions ;
  • Restant bien couvert et en utilisant un humidificateur d’air dans votre intérieur;
  • Aérant plusieurs fois par votre chambre ;
  • Évitant au maximum de fumer si vous êtes fumeur ;
  • Dormant avec un ou deux oreillers pour ne pas être totalement allongé ;
  • Vous préparant des boissons chaudes avec de l’eau, du citron, une cuillère de miel et du gingembre ;
  • Effectuant des inhalations avec ou sans huiles essentielles si vous avez également le nez bouché.  

 

La phytothérapie pour y remédier

En cas de toux grasse, certaines huiles essentielles peuvent représenter un bon traitement naturel, plus particulièrement celles de : 

  • Thym ; 
  • Origan ; 
  • Eucalyptus ; 
  • Romarin etc. 

Toutefois, il est important de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien car certaines d’entre elles peuvent présenter des contre-indications. Il est également important de noter que les huiles essentielles sont absolument à éviter chez le bébé ou la femme enceinte en cas de toux grasse.  

Du côté de l’homéopathie

homéopathie contre la toux grasse

L’homéopathie peut représenter un bon traitement naturel si vous avez du mal à vous débarrasser de votre toux grasse. Ainsi vous pourrez, comme dans le cas où vous souhaiteriez avoir recours aux huiles essentielles, demander conseil à votre médecin s’il est spécialisé en homéopathie, ou à votre pharmacien.  

 

Toux grasse : quand consulter ?  

Si la toux grasse est censée disparaître d’elle-même au bout d’une durée allant de 10 jours à 2 semaines, il peut arriver qu’elle persiste ou qu’elle s’accompagne d’autres symptômes plus alarmants. Il vous faudra alors consulter un médecin : 

  • Si vous remarquez des signes d’aggravation comme du sang dans vos glaires, une fièvre élevée, et/ou des difficultés respiratoires qui peuvent signaler une maladie plus grave ;  
  • Si vous toussez toujours après 3 semaines
  • Si vous êtes enceinte avec de la fièvre (supérieure à 38°C) ; 
  • Si c’est votre bébé de moins de 3 mois qui est malade avec une toux grasse, ou qu’il a plus de 3 mois mais qu’il a de la fièvre ou de la diarrhée, et une perte d’appétit.

N'attendez pas qu'un RDV se libère !

Téléconsultez un médecin dans la journée, depuis chez vous, et sans avance de frais avec le tiers payant.

Bon à savoir : si vous ne ressentez pas de symptômes aussi virulents mais que votre toux grasse commence à vous alarmer, sentez-vous libre de consulter un médecin.