La mycose du pied : comment s’en débarrasser ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin dans la journée !

Décrivez vos symptômes à un médecin en vidéo et recevez une ordonnance valable en pharmacie, si nécessaire. Remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Sur les ongles ou entre les orteils, la mycose du pied est une maladie plantaire, provoquée par la prolifération de champignons, qui peut s’avérer relativement désagréable. Quels sont les symptômes de la mycose du pied ? Comment la soigner ? Comment la prévenir ? L’équipe médicale de Qare répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce qu’une mycose du pied ?

La mycose du pied est due à une prolifération de champignons microscopiques favorisée par la chaleur et l’humidité dont on distingue deux groupes :

  • Les champignons filamenteux qu’on appelle aussi dermatophytes, qui n’existent pas initialement sur la peau, et qui proviennent de l’environnement extérieur (sols, poussières, animaux…) Parmi eux on retrouve le Microsporum, le Trichophyton et l’ Epidermophyton. Ils se nourrissent de la kératine qu’on retrouve sur la peau et la contamination se fait via un contact avec des poils parasités ou un sol contaminé par exemple. Ces champignons adhèrent ensuite à la peau ou aux ongles du pied pour se développer et provoquent une mycose.
  • Les levures, dont le champignon Candida fait partie. Ceux-ci existent à l’état normal dans le corps qui profitent de son affaiblissement (transpiration, milieu acide, microlésions au niveau du pied) pour se développer et provoquer ainsi une mycose nommée candidose.

Quels sont les différents types de mycoses du pied ?

Si vous avez une mycose du pied il se peut qu’elle soit :

  • Une mycose des ongles, (nommée onyxis et périonyxis) qui ne touche que les ongles ou le pourtour des ongles.
  • Une mycose qu’on appelle pied d’athlète (de la peau glabre) qui se manifeste entre les orteils, là où la chaleur et l’humidité résident.

Quels sont les symptômes qu’elle provoque ?

Lorsqu’on a une mycose du pied, on distingue différents symptômes en fonction du type de celle-ci :

  • Pour la mycose de pied concernant seulement les ongles : on observe un épaississement de l’ongle qui devient blanchâtre à jaunâtre, se décolle où se dédouble. Le champignon en question peut aussi se développer sur le pourtour de l’ongle en déclenchant des douleurs et l’apparition d’un liquide clair si la matrice de l’ongle est contaminée.
  • Pour la mycose du pied d’athlète, elle se situe entre les orteils mais peut s’étendre à la plante du pied, et à son dos. On peut voir alors apparaître des zones rouges là où elle se propage, avec des fissures, et parfois des petites cloques. Elle cause aussi de fortes démangeaisons. Comme lorsque la mycose touche la peau en général (aisselles, mains...).

Bon à savoir : Les deux types de mycose du pied peuvent être associées et survenir en même temps.

Vous ressentez les symptômes de la mycose du pied ?

Consultez un médecin en vidéo dans la journée, et ce directement depuis chez vous ! Médecins disponibles de 6h à 1h du matin. Remboursable par l’Assurance Maladie.

Comment attrape-t-on une mycose du pied ?

Votre mycose peut avoir deux types de champignons pour cause. La contamination par des champignons filamenteux peut avoir lieu si vous avez été en contact avec un animal parasité, un sol (souvent de la terre) contaminé. En revanche, une contamination due à des levures se produit d’elle-même puisque ces micro-organismes existent déjà dans notre corps. Il suffit de conditions plus propices au développement des champignons comme :

  • une hausse de chaleur ;
  • une augmentation de la transpiration ;
  • une modification de l’acidité de la peau ;
  • des microlésions.

hausse chaleur mycose du pied

La mycose du pied est-elle contagieuse ?

La réponse est oui, la mycose du pied comme toutes les autres mycoses est une infection relativement contagieuse. Elle peut se transmettre rapidement à d’autres individus lors d’un contact de la peau, ou lors d’un contact avec une surface contaminée. Il est très important de vous traiter si vous avez une mycose car il est fort probable qu’elle récidive si vous ne la traitez pas complètement et qu’elle se propage à d’autres parties de l’organisme.

Comment soigner une mycose au pied rapidement ?

Pour soigner votre mycose du pied, en fonction de son type (ongle ou pied d’athlète) vous devrez opter pour un traitement relativement long pour éviter les récidives au maximum. Un traitement rapide sera très peu efficace.

Quel traitement pour mycose des pieds ?

Si vous avez une mycose, il est impératif de passer au traitement de manière rapide car elle peut s’étendre à d’autres zones et il n’existe pas de guérison spontanée. Elle est également très contagieuse pour les proches. Un médecin généraliste pourra vous prescrire le traitement adapté :

Pour la mycose du pied d’athlète : on conseillera des bains de pieds antifongiques (à la bétadine rouge par exemple) matin et soir. Il faudra bien rincer, sécher les pieds avec un sèche-cheveux puis appliquer une poudre antifongique.

Pour soigner une mycose du pied qui touche les ongles : on procédera au même bain de pieds que pour la mycose pied d’athlète, à une différence près. A la place de la poudre antifongique, on utilisera une crème de type éconazole ou un vernis antifongique, tous les deux efficaces pour soigner la mycose du pied.

Bon à savoir : cette routine de traitement est à suivre pendant 10 jours à 3 semaines, jusqu’à disparition totale des lésions dues à la mycose du pied. Autrement vous risquez de la voir récidiver quelques temps après la fin du traitement. Il est également possible que le traitement local ne soit pas suffisant. En cas d’échec ou de récidives trop fréquentes, le médecin peut alors décider de vous prescrire un traitement par voie orale.

Existe-t-il un traitement naturel ?

vernis antifongique mycose du pied

Vous ne pourrez pas traiter votre mycose du pied à l’aide d’un traitement naturel. Si on met en avant des produits pour soigner la mycose du pied comme le bicarbonate, les huiles essentielles (celle de tea tree)l, il est largement préférable d’opter pour le traitement à l’aide des bons médicaments. La crème antifongique à utiliser après le bain dans le traitement de la mycose du pied est disponible sans ordonnance par exemple. Pour soigner votre mycose du pied, vous pourrez également retrouver des traitements en pharmacie type vernis (si votre mycose est sur l’ongle). Ils peuvent s’avérer efficaces quelque temps mais le traitement nécessitera parfois un recours à des antifongiques par voie orale sur plusieurs mois.

Comment consulter un médecin rapidement ?

Si vous souhaitez consulter un médecin pour votre mycose du pied, vous n’êtes pas obligé de vous déplacer. Vous pouvez téléconsulter un médecin en 10 minutes sur Qare et lui décrire vos symptômes afin qu’il vous prescrive le bon traitement. Que votre mycose soit sur l’ongle du pied ou non, vous n’êtes pas obligé de lui envoyer une photo.

N'attendez pas qu'un RDV se libère !

Téléconsultez un médecin dans les heures qui suivent, décrivez lui vos symptômes, et obtenez une ordonnance, si nécessaire.

Mycose des pieds : comment les prévenir ?

Afin d’éviter que les mycoses des pieds se développent, il est important de limiter au maximum les risques de développement des champignons. Vous penserez donc à :

  • Bien sécher vos pieds, ainsi que l’espace entre les orteils, au sortir de la douche pour éviter la chaleur humide et la macération.
  • Utiliser un spray anti-transpirant pour les pieds en cas de transpiration excessive.
  • Éviter de gratter vos lésions pour ne pas favoriser la propagation du champignon.
  • Bien vous laver les mains après les soins.
  • Éviter de marcher pieds nus sans les endroits publics propices à la contagion comme les piscines ou les gymnases.
  • Couper vos ongles régulièrement.
  • Éviter de porter des chaussures fermées si la température extérieure vous permet de porter des chaussures ouvertes.
  • Éviter de partager votre serviette de toilette, vos chaussures, ou votre tapis de salle de bain.
  • Désinfecter le sol de votre salle de bain, de la douche ou de la baignoire. Le Cytéal°, par exemple, est un produit efficace pour désinfecter les surfaces propices à la contagion de la mycose du pied.

Bon à savoir : les traitements médicamenteux à base de cortisone et les antibiotiques peuvent favoriser la survenue des mycoses. Un déficit immunitaire ou une grossesse peuvent également être des éléments déclencheurs. Il est donc important de surveiller l’état de vos pieds dans ces cas-là.