Gencives blanches : quelles sont les causes ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

N’attendez pas que vos problèmes dentaires s’aggravent

Consultez un dentiste en vidéo depuis chez vous 7J/7 de 6h à 1h. Recevez un premier diagnostic, des conseils et une ordonnance si nécessaire.

Démarrer la consultation

Quand la couleur des gencives passe du rose ou brun au blanc, c’est généralement le signe d’une infection ou d’une maladie buccale. Il est alors important d’agir vite afin d’éviter qu’elle ne s’aggrave. Quelles sont les causes les plus communes des gencives blanches chez l’adulte et l’enfant ? Quels sont les remèdes adaptés à vos symptômes ? Nous vous disons tout.

Pour quelles raisons la gencive peut-elle devenir blanche ?

Le terme gencive blanche couvre plusieurs symptômes distincts : une boule, des tâches ou des points blancs sur la gencive, une pâleur ou des plaques qui s’étendent au reste de la bouche (on parle alors de leucoplasie). Les gencives blanches s’accompagnent ou non de douleurs et sont généralement le signe d’une infection ou d’une maladie des gencives mais ce n’est pas systématique.

Les causes et les symptômes de gencives blanches diffèrent selon les cas :

  • La mycose ou candidose buccale : elle est causée par la prolifération d’un champignon microscopique de type candida. Elle provoque l’apparition de points ou des dépôts blancs au niveau de la muqueuse buccale (les gencives, la langue et l’intérieur des joues). 
  • Le lichen plan buccal : il se caractérise par des zones blanches sur la muqueuse buccale, qui peuvent s’accompagner de rougeurs et de boutons douloureux. C’est une maladie inflammatoire chronique des gencives, liée à une faiblesse du système immunitaire, au stress ou à la prise de certains médicaments.
  • La gingivite : c’est une infection bactérienne de la gencive qui se manifeste au départ par des petits points blancs. Avec le temps, un abcès douloureux, de couleur blanche ou rougetre peut se former.
  • L’abcès dentaire : il est causé par une infection bactérienne. C’est un bouton blanchâtre dû à une accumulation de pus au niveau de la gencive, sous la dent. Il s’accompagne d’un gonflement du visage, de fatigue et de fièvre. 
  • L’anémie : elle peut être responsable d’une décoloration de la gencive, d’une pâleur générale de la peau et d’une fatigue chronique. Elle est en lien avec une baisse du taux de globules rouges dans le sang, est plus courante chez les femmes et souvent en lien avec un manque de fer.
  • L’hyperkératose gingivale : elle concerne surtout les fumeurs et se caractérise par des dépôts blancs, rugueux et non douloureux sur la gencive, appelés lésions hyperkératosiques. Elle est causée par la fumée de cigarette et les substances toxiques qu’elle contient.
  • Le cancer de la gencive : elle touche surtout les hommes (plus de la moitié des cas) et les fumeurs. On compte parmi ses symptômes une douleur et des saignements de la gencive, l’apparition d’une lésion tumorale blanchâtre ou rougeâtre et un déchaussement des dents.
  • La poussée des dents de lait : elle provoque un gonflement et un léger blanchiment des gencives chez les bébés, le plus souvent entre 4 et 7 mois.
  • Les complications suite à intervention chirurgicale : après une opération (dévitalisation, extraction ou pose d’un implant dentaire), la gencive peut être gonflée et prendre temporairement une teinte blanchâtre dans certains cas. Si cela persiste cela peut néanmoins être le signe d’une infection.

Quelle est la couleur normale des gencives ?

La couleur normale de la gencive peut varier selon la teinte de la peau. Il y a cependant des couleurs type qui permettent de distinguer une gencive saine d’une gencive touchée par une infection.

De quelle couleur sont les gencives quand elles sont saines ?

Le rose est la couleur caractéristique des gencives en bonne santé. La teinte brune est également normale si vous avez la peau foncée ou si vous vous êtes exposés au soleil, car la mélanine rend les gencives plus sombres. Un autre indicatif de santé est la texture des gencives : lorsqu’elles sont fermes, lisses et non-douloureuses cela veut en général dire que tout va bien.

Les autres couleurs qui indiquent une infection

A l’inverse, si vos gencives habituellement rosées ou brunes changent de couleur et deviennent rouges, jaunes, grises ou noires, c’est le signe d’une infection qui nécessite une prise en charge rapide auprès d’un dentiste :

  • Rouge : c’est généralement le symptôme d’une inflammation, d’une irritation ou d’une infection de la gencive.
  • Jaune : il évoque une infection bactérienne. S’il est associé à une plaie, on peut penser à une infection virale ou une lésion ulcéreuse.
  • Gris : un film gris sur la gencive est souvent lié à la consommation de tabac, au stress ou à une infection bactérienne.
  • Noir : une teinte noire de la gencive peut être due au tabac, à la prise de certains médicaments ou à un hématome. Plus rarement il peut s’agir d’une nécrose de la gencive ou de lésions précancéreuses. 

En cas de douleurs dentaires, consultez dès maintenant !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Comment soigner une gencive blanche ?

Une gencive blanche, si elle est bien soignée, n’a pas vocation à le rester. Selon la situation, il existe heureusement des traitements afin de retrouver une muqueuse buccale saine.

Quels sont les remèdes contre les gencives blanches ?

En cas de gencive blanche autour d’une dent, il faut solliciter rapidement un avis médical auprès d’un dentiste. Il peut ensuite vous orienter vers le traitement adapté en fonction de vos symptômes et de son diagnostic.

Les causes des gencives blanches Les remèdes
La mycose buccale Le traitement passe par la prescription d’un médicament antifongique et d’un bain de bouche au bicarbonate de soude.
Le lichen plan buccal La prise par voie orale ou l’application locale de corticoïdes.
La gingivite Une gingivite légère ou modérée se soigne par l’amélioration de l’hygiène bucco-dentaire ou la prise d’antibiotiques.

A un stade avancé, le dentiste réalise un curetage dentaire pour éliminer la plaque dentaire et l’accumulation de tartre.

L’abcès dentaire C’est une situation d’urgence médicale qui nécessite une prise en charge rapide et une opération chirurgicale sous anesthésie locale. Vient ensuite la prescription d’antibiotiques et de bains de bouche.
L’anémie Le traitement est différent selon les causes de l’anémie. Un médecin généraliste peut réaliser un examen clinique et prescrire des analyses du sang pour déterminer les causes de l’anémie et prescrire le traitement adapté.
L’hyperkératose gingivale Elle se soigne en général par l’arrêt du tabagisme.
Le cancer de la gencive Le traitement passe par le retrait de la tumeur par un chirurgien ORL et des séances de radiothérapie post-opératoire.
La poussée des dents de lait Dans tous les cas, la patience est de mise. Mais il existe quelques astuces qui permettent de soulager la douleur causée la pousse des premières dents votre bébé comme le massage des gencives ou un anneau ou collier de dentition. 

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un pédiatre.

Les complications d’une intervention chirurgicale Selon le type d’infection, le traitement sera différent. Il faut dans tous les cas solliciter rapidement un dentiste.

N'attendez pas que votre problème de dents s'aggrave !

Des dentistes sont disponibles dès maintenant en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

La prévention : le secret des gencives saines

Les petits soucis dentaires non pris en charge peuvent rapidement se transformer en gros tracas. Une gencive blanche n’est pas un signe à prendre à la légère et nécessite une consultation avec un dentiste afin d’éviter les complications. Certaines infections ou pathologies pas ou mal soignées peuvent en effet impacter durablement votre santé dentaire voire mettre en cause votre pronostic vital.

Afin de prévenir ces risques, la meilleure chose est d’adopter les habitudes d’une bonne hygiène buccodentaire :

  • Se brosser les dents 2 à 3 fois à jour ;
  • Utiliser du fil dentaire après les repas si besoin ;
  • Faire une visite de routine avec un dentiste au moins 1 fois par an ;
  • Éviter les facteurs de risque comme le tabac et l’alcool ;
  • Limiter sa consommation de sucre.