Gingivite : comment la reconnaître et la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de problèmes de dents, consultez un dentiste depuis chez vous !

Posez vos questions à un dentiste, recevez des conseils d’hygiène bucco-dentaire et un 1er diagnostic, 7j/7, de 6h à 1h en téléconsultant !

Démarrez la consultation

La gingivite est une maladie parodontale dont les signes sont discrets. Bien que fréquente, cette infection est souvent le prélude à de graves complications. Lorsqu’elle n’est pas traitée à temps, elle peut s’avérer fatale pour vos dents. Comment la reconnaître ? Si l’on en est atteint, comment soigner la gingivite ? Chez Qare, on vous explique tout sur cette infection.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 15% de la population mondiale est atteinte de maladie parodontale grave. Pour se prémunir, il est important de savoir identifier la gingivite afin de la soigner rapidement.

La gingivite qu’est-ce que c’est ?

La gingivite est une inflammation bactérienne qui touche la gencive. Généralement indolore, certaines formes de gingivites peuvent causer de violentes douleurs aux dents.

La principale cause de la gingivite

Dans la majorité des cas, la gingivite se développe à cause de la plaque dentaire présente sur vos dents. Cette dernière se compose entre autres d’un amas de sucres, d’acides et de bactéries qui se colle sur la surface de vos dents. Le tartre, ou cristallisation de la plaque dentaire, facilite le dépôt d’une nouvelle plaque dentaire, et donc son accumulation. L’association de l’inflammation due au tartre et des bactéries présentes entraîne la fragilisation voire la destruction de la gencive.

La plaque dentaire est aussi à l’origine d’autres infections telles que les caries sur les dents.

Les différents types de gingivites

On distingue néanmoins plusieurs formes de gingivites qui ont des causes diverses :

  • La gingivite simple et chronique, la plus fréquente, due à la plaque dentaire
  • La gingivite hypertrophique, due à la prise de certains médicaments (comme les antiépileptiques)
  • La gingivite de grossesse, ou gingivite hypertrophique localisée, due à un déséquilibre hormonal. La progestérone augmente l’afflux du sang vers la gencive
  • La gingivite ulcéro-nécrosante aiguë (GUNA), qui engendre une nécrose des tissus

Les facteurs favorisants

Certaines situations offrent un terreau propice à l’apparition d’une gingivite. Voici les principaux facteurs de risque :

  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire
  • Une alimentation trop riche en sucres
  • Le bruxisme, ou grincement des dents qui affaiblit la gencive
  • Des dents mal alignées, qui compliquent le brossage
  • La consommation de tabac et d’alcool
  • Un épisode de stress profond
  • Une couronne ou un implant mal positionné qui irrite la gencive
  • Une forte variation hormonale telle que la grossesse ou la ménopause
  • La prise de certains médicaments (antidépresseurs, antiépileptiques)
  • Les déficit immunitaires

Si vous cumulez plusieurs de ces facteurs, nous vous recommandons de surveiller l’état de vos gencives régulièrement. Un simple examen bucco-dentaire une fois par an permettra de confirmer la bonne santé de vos gencives.

La gingivite classique dure entre 2 et 5 jours. Lorsqu’elle est repérée et soignée à temps, vous diminuez le risque de développer une gingivite chronique.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Quels sont les symptômes de la gingivite ?

Les signes de la gingivite

Lorsque l’on est atteint d’une gingivite, certains symptômes se manifestent :

  • Une coloration de la gencive rougeâtre au lieu de rose pâle
  • La gencive devient enflée et irritée
  • Les saignements de la gencive sont fréquents
  • L’apparition d’une mauvaise haleine persistante

Est-ce qu’une gingivite fait mal ?

Dans la majorité des cas, la gingivite ne provoque pas de mal de dents. C’est d’ailleurs cette absence de douleur qui en fait une infection redoutable.

Mais dans certains cas de gingivite profonde, ainsi que pour la gingivite ulcéro-nécrosante aiguë, aussi appelée maladie de Vincent, la douleur gingivale est l’un des symptômes. En effet, les personnes atteintes souffrent de violents maux en plus d’une forte gêne.

Gingivite et parodontites quelles différences ?

La gingivite et la parodontite sont toutes deux des maladies parodontales. La parodontite est une complication qui survient lorsqu’une gingivite n’est pas traitée à temps.

La gingivite s’attaque à la gencive. Si l’infection se propage, les bactéries s’infiltrent à l’intérieur des gencives. Elles s’attaquent alors aux tissus reliant la dent à la mâchoire. C’est la parodontite.

La parodontite provoque une diminution de la gencive. Les dents se déchaussent allant jusqu’à tomber.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Comment soigner une gingivite ?

Si vous pensez être atteint d’une gingivite, il est important de faire confirmer le diagnostic par un professionnel de santé. Lors d’un examen bucco-dentaire, un dentiste pourra constater l’état de vos gencives et vous prescrire le bon traitement.

Les traitements de la gingivite

En cas de gingivite, le dentiste pourra effectuer un détartrage de vos dents afin de supprimer la plaque dentaire et le tartre présents sur la surface de vos dents et dans les espaces interdentaires. Pour finir, il effectuera un polissage de vos dents.

Si la gingivite est profonde, un surfaçage radiculaire est possible. Il s’agit d’un nettoyage méticuleux de l’espace situé entre la dent et la gencive pour supprimer le tartre incrusté en profondeur.

Quel médicament prendre pour une gingivite ?

Le professionnel de santé va évaluer le risque de surinfection. Par exemple, si vous avez une prothèse articulaire, ou une maladie chronique. Il pourra alors vous prescrire en complément un traitement antibiotique pour soigner votre gingivite.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Conseils pour vous prémunir de la gingivite

Afin de vous prémunir des maladies parodontales, vous pouvez implémenter certaines habitudes saines dans votre quotidien :

  • Arrêt du tabac
  • Détartrage préventif chez le dentiste 1 fois par an
  • Brossage de vos dents matin et soir
  • Usage d’un dentifrice composé de chlorhexidine
  • Utilisation de fil dentaire ou de brosses interdentaires
  • Remplacement de votre brosse à dents tous les 3 mois
  • Nettoyage ponctuel de vos dents avec du bicarbonate de soude

En mettant en place ces quelques conseils vous préservez la beauté de votre sourire !