Pourquoi avez-vous mal aux dents ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Demandez conseil à un dentiste en ligne

Posez vos questions à un dentiste en téléconsultation :

– conseils d’hygiène bucco-dentaire
– 1er diagnostic et orientation

Démarrer la consultation

Lorsqu’on a mal aux dents, il est parfois difficile d’identifier la douleur et de savoir comment réagir. Découvrez toutes les causes, les symptômes et les traitements d’une douleur dentaire avec l’équipe médicale de Qare.

Les causes : pourquoi j’ai mal aux dents ?

Les causes classiques de douleurs dentaires

Parmi les causes les plus fréquentes du mal de dents, on retrouve :

  • La carie dentaire, qui est douloureuse car elle ne s’attaque pas seulement à la surface de la dent. Elle atteint la dentine, regroupant les tissus durs sous l’émail.
  • La pulpite (inflammation de la pulpe dentaire) qui est soit due à une carie avancée, soit à une opération dentaire ayant endommagée la pulpe, ou un traumatisme.
  • L’abcès périapical (abcès dentaire avec accumulation de pus autour de la dent) : qui peut survenir à la suite d’une carie ou d’une pulpite non traitée en provoquant une infection autour de la dent.
  • Un traumatisme : à la suite duquel des dents se sont cassées ou déchaussées.
  • La poussée d’une dent de sagesse (provoquant une péricoronarite) : car la dent en question perce la gencive pour sortir.

Bon à savoir : Une rage de dents est le plus souvent due à une carie et/ou à ses conséquences que peuvent être la pulpite et l’abcès dentaire.

Autre causes

Il se peut que votre douleur dentaire trouve sa source dans une cause un peu moins courante comme :

  • Une maladie des gencives : comme la gingivite ou la parodontite qui peuvent provoquer des douleurs au niveau des dents ;
  • Une sensibilité dentaire : qui peut survenir au fil du temps ou à cause d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
  • Le bruxisme (grincement des dents) : qui peut se produire de manière inconsciente, la nuit en dormant par exemple ;
  • Une dent fissurée ou fracturée ;
  • Un plombage ou scellant défectueux ;
  • Un traitement d’orthodontie : qui peut comprendre un appareil dans le but de redresser les dents.

N'attendez pas que votre mal de dents s'aggrave

Consultez un dentiste en vidéo et recevez une ordonnance, si nécessaire. Prendre RDV.

Les symptômes du « mal de dents »

Selon la cause de votre mal de dents la douleur peut être aiguë ou sourde et aggravée par :

  • Le chaud
  • Le froid
  • Le toucher
  • Les aliments sucrés
  • Les aliments acides
  • Le brossage

La douleur peut parfois être telle qu’elle vous empêche de dormir (en cas de rage de dents par exemple). Elle peut s’étendre à la gencive qui prend un aspect rouge et gonflé, voire irradier dans le visage et le crâne, et provoquer de la fièvre.

Quelles sont les complications d’un mal de dents ?

Lorsqu’un mal de dents est dû à une ou des caries, à une parodontite ou à une pulpite, et que vous tardez à consulter, il se peut que ces affections entraînent une destruction des dents ou une chute de celles-ci.

En cas de rage de dents, il se peut que l’infection qui en est à l’origine se diffuse en atteignant les tissus environnants. Par exemple, l’infection d’une dent supérieure peut se propager jusqu’au sinus et provoquer une sinusite, et l’infection d’une dent inférieure peut se propager sous la langue. Ainsi elle peut entraîner ce qu’on appelle une angine de Ludwig avec un gonflement qui risque d’obstruer les voies aériennes.

Si vous ressentez de violentes douleurs qui semblent s’étendre et provoquer d’autres affections, consultez un chirurgien-dentiste au plus vite, lui seul pourra identifier précisément la cause de votre mal de dent et y remédier.

Comment prévenir les douleurs dentaires ?

Afin d’éviter une affection dentaire qui pourrait dégrader vos dents, l’essentiel est de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien. Cela consiste en retirer la plaque fixée sur les dents et constituée de bactéries à l’origine d’un acide risquant d’endommager l’émail dentaire et la dentine. C’est le principe du détartrage que l’on doit faire 2 fois par an si possible.

Que faire en cas de douleurs dentaires ?

Consultez un dentiste dans la journée : si vos douleurs s’accompagnent de fièvre, si elles s’étendent à d’autres parties du visage, du crâne ou du cou, et ou si votre bouche/langue se met à enfler.

Consultez un dentiste dans les 3 prochains jours : si vos maux de dents persistent, s’ils reviennent régulièrement ou si vous avez une prothèse dentaire qui semble ne pas tenir correctement.

Consultez un dentiste en vidéo

Demandez conseil à un professionnel de la dentition. Disponibilités 7J/7, de 6h à 1h.

Comment soulager un mal de dents rapidement ?

Si vous êtes dans l’attente d’une consultation avec un chirurgien-dentiste, vous pouvez soulager votre mal de dents :

  • En appliquant une compresse humide et froide sur la joue, ou une poche de glace.
  • En prenant un antalgique de type paracétamol (Doliprane°) sauf contre-indication et en respectant bien la posologie.
  • En appliquant une solution anesthésique sur la dent douloureuse (disponible en pharmacie sans ordonnance).

Bon à savoir : Si la douleur disparaît, cela ne signifie pas que vous soyez en train de guérir. Maintenez bien votre consultation et évitez à tout prix les anti-inflammatoires non stéroïdiens car ils peuvent masquer les signes d’infection.

Quels sont les traitements des maux de dent ?

Après avoir posé son diagnostic, le chirurgien-dentiste peut déterminer si une intervention chirurgicale est nécessaire ou pas. Il peut également vous prescrire :

  • Des antalgiques : pour calmer la douleur de manière générale ;
  • Des bains de bouche antiseptiques ;
  • Des antibiotiques : comme la pénicilline ou l’association spiramycine/metronidazole (Birodogyl°) pour venir à bout de l’infection bactérienne si c’est la cause de votre mal de dent.