Grippe chez l’enfant : Comment la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un pédiatre rapidement !

Consultez un pédiatre sans vous déplacer en téléconsultation, 7J/7 de 6h à 23h.

N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Démarrer la consultation

En cas d’épidémie de grippe, les enfants sont plus souvent touchés. Ils sont d’ailleurs un des vecteurs principaux du virus. Heureusement, la maladie reste bénigne dans la grande majorité des cas. Suivez les conseils de l’équipe médicale de Qare pour prendre soin de votre enfant lors de la grippe.

Comment soulager la grippe chez un enfant ?

Chez l’enfant, la grippe est une infection virale passagère. Vous pouvez soulager les symptômes de votre enfant en l’hydratant régulièrement et en lui donnant des repas nutritifs avec de bons aliments. S’il a de la fièvre, ne le couvrez pas trop et maintenez la température ambiante autour de 20°C. Prenez régulièrement sa température.

La grippe est une cause fréquente de consultation en pédiatrie. En effet, les enfants jeunes sont un des principaux vecteurs du virus et sont les plus souvent touchés. En revanche, la grippe passe plus souvent inaperçue chez les bébés chez qui elle est souvent asymptomatique.

Demander conseil à un médecin en vidéo

Tous les jours du lundi au dimanche et 6h à 23h, téléconsultez des pédiatres et des médecins généralistes sans vous déplacer. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Quel médicament prendre en cas de grippe ?

Les seuls médicaments à donner à un enfant en cas de grippe sont le paracétamol ou l’ibuprofène (on recommande de moins en moins cette prescription chez les nourrissons) qui permet de calmer la fièvre et les douleurs. L’aspirine est à proscrire en cas de grippe. Dans quelques cas rares, ce médicament associé à une infection virale peut provoquer un syndrome de Reye chez les enfants.

Les médicaments antiviraux sont très rarement prescrits chez les enfants car ils ne risquent pas de faire de forme grave. Ils ne sont généralement prescrits qu’aux personnes fragiles. De plus, leur efficacité est parfois remise en question. Il n’existe pas de nouveau traitement anti-viral contre la grippe destiné à la population générale.

Bon à savoir : l’ibuprofène est strictement contre-indiqué chez le nourrisson de moins de 3 mois.

Recevez une ordonnance en ligne

Consultez un pédiatre ou un médecin généraliste en vidéo et recevez une ordonnance, si nécessaire. Du lundi au dimanche de 6h à 23h.

médicament grippe

Comment soigner naturellement la grippe chez l’enfant ?

En complément du traitement classique de la grippe pour votre enfant, vous pouvez utiliser des remèdes à base d’ingrédients naturels pour soigner ses symptômes grippaux :

  • les tisanes au thym et au miel pour calmer la toux et le mal de gorge ;
  • les inhalations de vapeur d’eau pour décongestionner le nez ;
  • l’arnica en pommade, huiles ou en granules d’homéopathie permet de soulager les courbatures liées à la grippe chez l’enfant ;
  • les agrumes qui contiennent de la vitamine C, bonne en cas d’infection virale ;
  • les solutions de sérum physiologique ou d’eau de mer pour laver et déboucher le nez.

Comment soigner la grippe chez un bébé ?

Le traitement de la grippe chez un enfant de 2 ans, 3 ans ou moins est sensiblement le même. Ne le couvrez pas trop et hydratez-le régulièrement. Vous pouvez utiliser des sachets de réhydratation orale, si nécessaire. Vous pouvez mettre des compresses humidifiées à l’eau fraîche sur son front pour soulager sa fièvre.

Vous pouvez également essayer les remèdes de grand-mère cités précédemment contre la grippe chez le bébé. En revanche, il n’est pas nécessaire de donner de médicament à un bébé qui a la grippe, sauf pour calmer sa fièvre s’il la supporte mal. Le sirop n’est pas un bon médicament à donner contre la toux, le rhume et la grippe pour un bébé.

Bon à savoir : un bébé de moins de 3 mois ayant une fièvre supérieure de 38 °C doit être systématiquement adressé pour un examen clinique de préférence aux urgences pédiatriques. À la moindre question, sachez que vous pouvez consulter un pédiatre en vidéo.

Quels sont les symptômes de la grippe chez l’enfant ?

Les symptômes de la grippe chez l’enfant sont :

  • une fièvre modérée (autour de 38 °C, 39 °C) ;
  • les frissons ;
  • les courbatures et douleurs musculaires ;
  • le mal de tête ;
  • la fatigue ;
  • la toux ;
  • le mal de gorge ;
  • la perte d’appétit.

Consultez un médecin en moins de 10 minutes !

Des médecins sont disponibles en moins de 10 minutes en téléconsultation. Sans avance de frais si vous consultez en tiers payant. Prenez RDV avec un pédiatre ou un médecin généraliste

symptômes grippe

La durée de la grippe chez l’enfant

La grippe est une infection qui provoque des symptômes assez virulents mais qui disparaît spontanément en quelques jours, 5 à 7 jours de manière générale. Si les symptômes de votre enfant persistent au-delà ou si son état se dégrade, vous devez consulter rapidement. La durée de la grippe ne varie pas selon l’âge de l’enfant, 4 ans, 5 ans ou plus.

Par ailleurs, la durée de la fièvre est plus courte en cas de grippe chez un enfant. Elle ne devrait pas durer plus de 2 ou 3 jours. Nous vous conseillons également de consulter si ce n’est pas le cas. Il est cependant tout à fait normal que certains symptômes comme la toux ou le mal de gorge persistent un peu plus longtemps, tout en s’atténuant.

Fièvre et grippe chez l’enfant : quand consulter ?

La fièvre est une réaction tout à fait normale du système immunitaire. Vous pouvez rassurer votre enfant et lui expliquer que son organisme est en train de lutter contre le virus. Si la température ne dépasse pas 38,5 C°, il n’est pas nécessaire de lui donner de médicament.

La fièvre ne nécessite pas de consultation en urgence, sauf dans certains cas, notamment si :

  • votre enfant a moins de 3 mois ;
  • sa température dépasse les 40 ° C ;
  • votre enfant vomit, à des céphalées très intenses ou une raideur dans la nuque ;
  • il se déshydrate ;
  • son état général se dégrade (refus de boire, de manger, somnolence, peau marbrée) ;
  • sa respiration devient difficile, irrégulière ;
  • la fièvre s’accompagne d’un mal de ventre ou de diarrhées.

Il est également conseillé de consulter rapidement dans la journée, si :

  • la fièvre réapparaît soudainement après avoir disparu pendant plus de 24 heures ;
  • votre enfant est atteint d’une maladie chronique ;
  • la fièvre persiste malgré la prise d’un traitement ;
  • d’autres symptômes associés vous inquiètent ;
  • votre enfant a eu un épisode de convulsions fébriles (cela peut faire peur mais n’a pas de conséquences graves et se reproduit très rarement).

Foire aux questions

Comment consulter un pédiatre dans la journée ?

Si votre enfant est malade, il n’est pas forcément évident de vous déplacer. Trouver un pédiatre disponible rapidement n’est pas toujours évident non plus. Vous avez toutefois la possibilité de téléconsulter des médecins sur Qare, 7J/7 et le soir jusqu’à 23h. Les médecins sont disponibles rapidement, souvent dans l’heure. Cela vous permet de consulter lorsque vous en avez réellement besoin au lieu d’attendre un rendez-vous lorsque les symptômes commencent déjà à s’atténuer.

Téléconsulter un pédiatre

Démarrer la consultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Peut-on continuer l’allaitement du bébé en cas de grippe ?

Si vous attrapez la grippe alors que vous allaitez, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez tout à fait continuer l’allaitement sans risque. Les infections grippales sont rares chez les jeunes bébés. D’autre part, il est recommandé de vous faire vacciner en cas de grossesse car les femmes enceintes sont plus fragiles face à la grippe. Les anticorps de la mère sont transmis à l’enfant.

Faut-il vacciner son enfant contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe est rarement recommandé chez les enfants, sauf cas particuliers. Cela peut être nécessaire si votre enfant souffre d’une pathologie chronique (asthme sévère par exemple) ou est immunodéprimé car il présente alors moins de résistance face aux virus.

Dans les autres cas de figure, le vaccin anti-grippe n’a pas réellement d’utilité chez les enfants. On le recommande davantage aux personnes âgées et fragiles. Si vous pensez que votre enfant peut avoir besoin du vaccin contre la grippe, parlez-en à votre médecin pour recevoir une ordonnance. Vous pouvez notamment la recevoir en téléconsultation, si nécessaire.

Consulter un médecin en vidéo

Prendre RDV. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Comment faire la différence entre la grippe et la covid-19 ?

Les symptômes de la grippe saisonnière sont effectivement très proches de ceux de la covid-19 (toux, fièvre, courbature, mal de tête…). En période d’épidémie de coronavirus, il est préférable de réaliser un test de dépistage pour savoir si vous êtes atteint de la covid-19 ou non. Chez les enfants, le test n’est pas toujours nécessaire. Néanmoins, il est préférable de téléconsulter un médecin pour recevoir un avis médical.

Sachez que durant la période 2020/2021 où circulait le virus de la covid-19, l’épidémie de grippe a été moins sévère. Cela peut être dû au fait que plus de personnes se sont faites vaccinées contre la grippe, mais aussi aux différentes périodes de confinement et de couvre-feu qui ont limité les interactions sociales. Enfin, il est possible que le virus de la covid-19 soit devenu majoritaire et qu’il ait en quelque sorte pris l’avantage sur les autres virus hivernaux.

Bon à savoir :  si vous présentez de la fièvre et des symptômes intestinaux (diarrhée, vomissements), cela devrait plutôt être dû à une gastro-entérite, surnommée la « grippe intestinale ».

Grippe A, grippe espagnole et grippe saisonnière, quelles différences ?

La grippe espagnole est une grippe plus mortelle ayant généré une épidémie très importante en 1918. Elle a fait près de 50 millions de morts dans le monde sur 2 à 3 ans, la mortalité étant liée à l’époque à des surinfections bactériennes non traitées par des antibiotiques inexistants.

Lorsque l’on parle de grippe A, on fait souvent référence à la grippe A H1N1 apparue en 2009, qui comprend des mutations d’origine porcine, aviaire et humaine. Il existe en fait plusieurs types de grippe A, dont la grippe espagnole fait partie. La grippe H1N1 avait suscité de l’inquiétude car l’on craignait une épidémie grave. Finalement, ce virus s’est répandu dans le monde mais ne s’est pas avéré plus dangereux. Ce virus revient tous les ans avec la grippe B qui est la grippe saisonnière classique.