Kyste des glandes de Bartholin : à quoi correspond cette anomalie vulvaire ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un titre engageant ! Jusqu’à deux lignes de wording.

Une phrase contextualisée, engageante et rassurante :) Elle peut aller jusqu’à 3 lignes voire 5, mais après ça devient plus difficile de lire le texte et c’est un peu moche.

Un saut de ligne

Un CTA, ne pas oublier l’URL

Il peut arriver qu’un ou plusieurs kystes se développent dans les glandes de Bartholin, une région postérieure de l’orifice vaginal. Sont-ils graves ? Comment les reconnaître et les faire dégonfler ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur les kystes de Bartholin.

Qu’est-ce que les glandes de Bartholin ?

Les glandes de Bartholin se situent au niveau du périnée, à l’entrée du vagin , de part et d’autre des grandes lèvres. Au nombre de deux, elles sont rondes et très petites (10 à 15 mm). Elles sont assez profondes sous la peau, il n’est donc pas possible de les percevoir au toucher.

Ces glandes jouent un rôle essentiel dans la lubrification du vagin et de la vulve.

Attention à ne pas confondre les kystes des glandes de Bartholin avec des affections au niveau des ovaires.

Quels sont les symptômes d’un kyste des glandes de Bartholin ?

Dans la grande majorité des cas, les kystes de Bartholin sont asymptomatiques et passent inaperçus. La plupart d’entre eux n’entraînent pas de douleurs à la pression et ne se développent que d’un côté.

Lorsqu’ils prennent du volume, en revanche, ceux-ci peuvent s’irriter et devenir gênants lors de rapports sexuels, en position assise ou pendant la marche. Dans ces cas-là, une boule est palpable au niveau du vestibule vulvaire. 

Comment attrape-t-on un kyste de Bartholin ?

Les causes de la survenue d’un kyste des glandes de Bartholin sont encore mal identifiées. Néanmoins, on observe que lorsque le canal de Bartholin est obstrué, une accumulation de mucus peut entraîner la formation d’un kyste. La raison de cette obstruction demeure souvent inconnue.

Dans de rares cas, une infection sexuellement transmissible (IST), à gonocoque par exemple, peut également être à l’origine du développement d’un kyste des glandes de Bartholin.

Bon à savoir : les kystes des glandes de Bartholin se développent généralement chez les femmes entre 20 et 30 ans. Elles seraient environ 2%. Plus la femme vieillit, moins elle a de risques de développer ce type d’infection.

Décrivez vos symptômes à un médecin

Téléconsultez un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme depuis chez vous et recevez une ordonnance pour réaliser des examens en laboratoire si nécessaire. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Quelles sont les complications d’un kyste des glandes de Bartholin ?

Lorsqu’un kyste de Bartholin s’infecte, on parle alors de bartholinite. Contrairement au simple kyste sans douleurs, la bartholinite peut être vraiment douloureuse. Elle peut provoquer de la fièvre, des rougeurs et une sensation de chaleur au niveau de la zone infectée.

Si l’abcès s’est rompu spontanément, on observe des pertes jaunâtres.

Les cancers de la vulve, quant à eux, se développent rarement à partir d’un kyste ou des glandes de Bartholin en général.

Kyste de Bartholin qui éclate : est-ce possible ?

Un kyste ne peut pas « éclater ». Toutefois, il arrive qu’il évolue en infection (bartholinite) avec la possibilité d’un abcès, qui lui peut se rompre spontanément.

Diagnostic et traitement

Comment diagnostique-t-on un kyste des glandes de Bartholin ?

Si vous constatez une boule à l’intérieur de votre vagin, avec ou sans douleurs, il importe de consulter rapidement un gynécologue ou une sage-femme.

Lors de la consultation, le professionnel de santé procédera à un examen clinique. Il ne prescrit habituellement pas d’autres examens complémentaires. Un prélèvement peut parfois être effectué en cas de doute sur une infection.

Quand s’inquiéter d’une bartholinite ?

Soyez rassurée, cette infection est totalement bénigne. Les principales raisons qui poussent les femmes à consulter en cas de symptômes de la bartholinite est la douleur et la gêne (qui peuvent être importantes).

En clair, dès les premiers symptômes, n’attendez pas pour consulter un gynécologue ou une sage-femme, afin de trouver le traitement le plus adapté pour vous soulager.

Enfin, sachez qu’une bartholinite n’affecte en rien la stérilité d’une femme.

Obtenez un rendez-vous en ligne

Consultez un gynécologue pour discuter de vos symptômes et recevoir les meilleurs conseils médicaux.

Comment soigner un kyste de la glande de Bartholin ?

Comment faire dégonfler un kyste de Bartholin ?

Plusieurs approches peuvent être envisagées, en fonction du diagnostic posé sur l’infection.

En cas de kyste des glandes de Bartholin

  • S’il ne perturbe pas la vie de la patiente, pas besoin d’y toucher.
  • Les bains de siège peuvent s’avérer utiles.
  • En cas de douleurs et/ou de récidive, on peut envisager de retirer le kyste.

En cas de bartholinite

  • En première intention, une antibiothérapie, puis la ponction de l’abcès (avec une petite aiguille sous anesthésie locale).
  • Si l’abcès est trop volumineux et douloureux, une intervention chirurgicale pour le retirer peut être nécessaire. Celle-ci se déroule au bloc, sous anesthésie générale.

Foire aux questions

Qu’est-ce qu’un kyste ovarien ?

Un kyste au niveau est une grosseur anormale, remplie de liquide. Elle peut se développer sur un seul ovaire ou les deux. Son caractère est bénin, dans la grande majorité des cas.

Il existe plusieurs types de kystes ovariens :

  • Les kystes fonctionnels de l’ovaire (90% des cas) ;
  • Les kystes organiques de l’ovaire.

Pour en savoir plus dans cette catégorie :