Bartholinite : comment guérir l’infection des glandes de Bartholin ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Vous pensez souffrir d’une bartholinite ?

Téléconsultez dès aujourd’hui un gynécologue, décrivez lui vos symptômes et recevez une prescription médicale. Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Voir les disponibilités

Vous sentez une gêne au niveau de vos parties génitales lorsque vous marchez ? Vos rapports sexuels sont douloureux ? Vous avez possiblement contracté une bartholinite. Cette infection des kystes des glandes de Bartholin peut devenir particulièrement gênante au quotidien. Comment survient-elle ? Quelles sont les symptômes ? Comment en guérir ? Chez Qare, on vous donne toutes les clés pour retrouver votre confort intime.

Bartholinite : qu’est-ce que c’est ?

Le rôle des glandes de Bartholin

Les glandes de Bartholin, aussi appelées glandes vestibulaires majeures ont été représentées pour la première fois au 17ème siècle par l’anatomiste Caspar Bartholin le Jeune. Situées de chaque côté de la vulve du vagin au niveau de la partie inférieure en arrière des grandes lèvres, chacune des deux glandes mesure 0,5 cm.

Leur rôle est de fabriquer du mucus vaginal. En cas de stimulation sexuelle, elles évacuent ce mucus par un canal excréteur mesurant 20mm. Elles permettent ainsi la lubrification du vagin lors des rapports sexuels notamment. Les glandes de Bartholin sont dépendantes des hormones et fonctionnent uniquement entre la puberté et la ménopause.

L’infection inflammatoire des kystes

Il arrive qu’une réaction inflammatoire survienne. Les canaux permettant de libérer le mucus se bouchent. Dans ce cas, un kyste se forme. Bien qu’indolores, les glandes gonflées peuvent être gênantes dans certaines positions ou encore durant un rapport sexuel.

On parle de bartholinite lorsque le kyste s’infecte. Un abcès se forme avec une accumulation de pus. Une douleur peut alors apparaître accompagnée de divers symptômes. Pour éviter toute complication et retrouver un confort au niveau de ses parties génitales, une prise en charge médicale est nécessaire.

Traitez votre bartholinite dès aujourd'hui en téléconsultation

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles en vidéo de 6h à minuit 7j / 7. Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Comment attrape-t ’on la bartholinite ?

Causes de l’infection des kystes

L’inflammation des glandes de Bartholin touche en moyenne 2% des femmes. Elle peut survenir à tout âge, mais plus fréquemment entre 20 et 30 ans. Les causes sont diverses :

  • Des germes d’origine digestive du type entérobactéries ou entérocoque, la cause la plus fréquente
  • Des germes d’origine vaginale transmissibles lors d’un rapport sexuel (IST), du type chlamydia ou plus rarement gonocoque
  • Un rétrécissement congénital
  • Des sécrétions trop épaisses

Les facteurs de risque

Certaines situations favorisent l’apparition d’une bartholinite. Parmi elles on retrouve :

  • Une forte transpiration au niveau de son appareil génital
  • Une humidité prolongée de ses parties intimes
  • Le port de pantalons trop serrés
  • Certaines activités sportives
  • Des rapports sexuels répétés ou sans protection
  • Une épisiotomie ayant mal cicatrisé

Dans la même thématique : Comment détecter une infection urinaire ?

Comment se manifeste une bartholinite ?

Lorsque les glandes de Bartholin se bouchent sans infection, les kystes peuvent passer inaperçus et n’engendrer aucune douleur.

En revanche, lorsque les kystes s’infectent et que la bartholinite se déclenche, certains signes peuvent vous alerter :

  • Une douleur localisée au niveau du vagin
  • Un gonflement palpable au niveau de l’entrée du vagin
  • Des rapport sexuels douloureux
  • Une sensation de chaleur au niveau des parties génitales
  • Un inconfort en position assise ou lorsque vous marchez
  • Une démangeaison
  • Une rougeur des lèvres
  • De la fièvre
  • Un écoulement de pus si l’abcès se perce de lui-même

Dans la même thématique : Vaginose : comment s’en débarrasser ?

En cas de signes d'infection des glandes de Bartholin, téléconsultez dès aujourd'hui

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles en vidéo de 6h à minuit 7j / 7. Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Le diagnostic de l’infection des glandes de Bartholin

Le diagnostic d’une bartholinite est posé suite à un examen clinique réalisé par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. Dans certains cas, il effectue un prélèvement bactériologique afin de déterminer l’origine du germe causant l’infection.

Comment guérir d’une bartholinite ?

Traitement naturel

Si vous constatez la formation de kystes au niveau de vos glandes de Bartholin, que vous ne ressentez pas ou peu de douleur, il est possible d’effectuer soi-même les premiers soins.

Chaque jour, prenez 3 à 4 bains dans de l’eau chaude d’une durée de 15 minutes. Si vos kystes ne disparaissent pas en quelques jours, il convient de consulter un médecin pour recevoir le traitement adéquat.

Traitement médicamenteux

Lorsque la bartholinite n’a pas évolué en abcès, le médecin prescrit un traitement antibiotique pour soigner l’infection. Il peut ajouter des anti-douleurs si besoin. En cas de bartholinite enceinte, le médecin prescrit un traitement adapté à la grossesse.

Comment percer une bartholinite ?

Lorsque le kyste a évolué en abcès, une prise en charge chirurgicale est souvent nécessaire afin d’extraire le pus. Il en existe 3 types, réalisées sous anesthésie locale :

  • La marsupialisation, il s’agit de l’intervention la plus fréquente. Une légère incision est effectuée pour drainer le pus, puis le chirurgien recoud la peau en laissant une ouverture permanente afin d’éviter les récidives
  • La fistulisation, réalisée à l’aide d’un scalpel, cet intervention permet une ouverture de l’abcès et un drainage du pus
  • L’exérèse, il s’agit d’une ablation du kyste. Elle peut être réalisée si ce dernier est trop volumineux, ou en cas de récidives.

Temps de guérison

Dans le cas d’une prescription d’antibiotiques, la durée du traitement s’étend sur une semaine. Pour les interventions chirurgicales la durée de guérison dépend de la gravité de l’infection du kyste. Des soins post opératoires sont réalisés, et dans certains cas une hospitalisation est nécessaire.

Dans la même thématique : Comment traiter une mycose vaginale ?

Quelles sont les complications d’une bartholinite ?

Si elle n’est pas prise en charge, la bartholinite peut engendrer dans de rares cas un abcès pelvi-périnéal et une septicémie.

En cas de récidives, qui surviennent chez 5% à 15% des femmes ayant contracté une bartholinite, l’infection peut être particulièrement gênante à vivre. La femme qui en souffre peut avoir des difficultés dans sa vie sexuelle, avec un impact psychologique important.

Quand s’inquiéter d’une bartholinite ?

Lorsque la douleur est intense ou que votre fièvre monte, cela indique un état sévère d’infection. Il est urgent de consulter pour éviter toute complication.

En cas de tuméfaction persistante, même non douloureuse, il est important de demander l’avis à un médecin ou à une sage-femme.

Dans la même thématique : Comment soigner une cystite ?

Foire aux questions

Est-ce que la bartholinite est grave ?

Lorsqu’elle est prise en charge à temps, la bartholinite n’engendre pas de risques pour la femme. La principale complication possible est la récidive. Entre 5% et 15% des femmes touchées par cette infection voient un nouvel épisode de Bartholinite se déclencher par la suite.

Puis-je avoir des rapports sexuels en cas de bartholinite ?

Nous vous déconseillons d’avoir des rapports sexuels en cas de Bartholinite. Cela risque d’aggraver l’inflammation et augmenter la douleur que vous ressentez. Il est préférable de faire une pause le temps de votre traitement, et de reprendre votre rythme lorsque l’infection est guérie.