Otite externe : comment la reconnaître et la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Demandez l’avis d’un médecin en vidéo !

N’attendez pas pour consulter. Un médecin peut vous indiquer comment traiter la douleur. 7J/7 de 6h à 23h.

(Remboursable par l’Assurance Maladie)

Je téléconsulte

L’otite externe est une inflammation du conduit auditif externe. Douloureuse, elle se traite néanmoins assez facilement. Découvrez quels sont ses symptômes, comment elle s’attrape, et surtout comment la soigner. L’équipe médicale de Qare vous accompagne pour reconnaître les premiers signes de l’otite, savoir quand consulter, et comment trouver un traitement adapté.

Comment soigner une otite externe ?

Pour soigner une otite externe, il est nécessaire de consulter un médecin. Il est en effet difficile de guérir d’une otite externe seulement avec des traitements naturels. De plus, le traitement s’adapte en fonction du type d’otite, si elle est infectieuse ou mycosique. Pour déterminer le traitement, le médecin devra ausculter l’oreille.

Quel traitement prendre pour une otite externe ?

  • Si vous avez une otite infectieuse, le médecin pourra vous prescrire un traitement antibiotique. Ce traitement est utilisé pour les otites aiguës d’origine bactérienne. Il s’agit généralement d’un traitement local avec des gouttes à mettre dans les oreilles.
  • S’il y a une perforation du tympan, le médecin vous prescrira un autre type de gouttes auriculaires à base de fluoroquinolone.
  • Si vous avez une otite externe mycosique, due à un champignon, vous devrez prendre un traitement local antifongique, toujours administré par goutte.
  • À savoir que les gouttes auriculaires pour une otite externe ne sont pas disponibles sans ordonnance, donc la consultation est obligatoire.
  • Si votre conduit auditif est obstrué, le médecin devra d’abord procéder à un nettoyage du conduit et placer un tampon auriculaire afin de faciliter la pénétration du traitement local.

Si vous voulez en savoir plus sur le traitement de l’otite externe, Orlfrance.org a mis en ligne un document pdf sur le sujet (disponible ici).

Des questions sur votre traitement ?

Parlez à un médecin en vidéo et posez-lui toutes vos questions (7J/7 de 6h à 23h).

soigner otite

Comment calmer la douleur lors d’une otite externe ?

Le seul moyen de soulager une otite externe en attendant son rendez-vous médical ou que le traitement fasse effet, c’est de prendre des antalgiques, tel que du paracétamol. Vous devez éviter l’automédication, et notamment la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène et le ketoprofène, car cela peut avoir des effets indésirables. Lors de votre consultation, le médecin pourra également vous indiquer les bons réflexes d’hygiène à avoir pour éviter la réapparition des symptômes de l’otite.

Si vous, ou votre enfant, avez une otite externe avec une douleur insupportable, il vaut mieux consulter en urgence.

Bon à savoir : les huiles essentielles ne permettent pas de soigner l’otite externe. L’homéopathie est également rarement prescrite en cas d’otite externe.

Posez-vos questions sur l'otite en téléconsultation !

Téléconsultez un médecin généraliste pour éviter les récidives. Remboursable par l’Assurance Maladie.

Comment soigner une otite externe chronique ?

La grande majorité des otites ont tendance à disparaître après traitement. Certaines otites peuvent se compliquer ou s’étendre et entraîner une infection du pavillon ou bien une otite nécrosante. Il est rare qu’elles deviennent chroniques, mais certaines deviennent récurrentes. Dans ce cas, des examens complémentaires peuvent être réalisés pour rechercher une cause sous-jacente et adapter le traitement. Néanmoins, vous avez peu de chance de développer une otite externe maligne qui cache une autre pathologie.

Comment savoir si on a une otite externe ?

Le signe qui ne trompe pas quand on faite une otite, c’est bien souvent la douleur. On appelle ce symptôme une otalgie. Mais ce n’est pas toujours suffisant pour savoir s’il s’agit d’une otite, ou de quel type d’infection il s’agit. Un examen otostopique est souvent nécessaire.

Quels sont les symptômes d’une otite chez l’adulte ?

Si vous faites une otite externe, vous pouvez ressentir :

  • une sensation de bourdonnement dans l’oreille ;
  • un prurit (démangeaison) à l’intérieur du conduit auditif ;
  • une douleur intense à l’oreille, surtout le soir ou lorsque vous mâchez ;
  • une sensibilité accrue au niveau du pourtour de l’oreille et du pavillon ;
  • un gonflement du conduit auditif externe ;
  • une douleur à la mâchoire ;
  • une légère perte de l’audition  ;
  • des vertiges ;
  • un écoulement clair ou purulent sortant de l’oreille.

Si l’otite se complique, elle peut également entraîner un œdème autour de l’oreille et faire apparaître des ganglions dans le cou.

otite symptôme

Comment reconnaît-on une otite externe ?

Si vous consultez pour une otite, le médecin devra procéder à un examen auriculaire afin de poser le diagnostic. Il va notamment palper certaines parties de l’oreille, comme le tragus, pour voir si cela déclenche la douleur. Il pourra également tirer sur le pavillon auriculaire. Il devra également procéder à l’observation du conduit auditif externe à l’aide d’un otoscope.

Bon à savoir : l’otite séreuse ou séromuqueuse est une forme discrète de l’otite, fréquente chez les jeunes enfants. Elle entraîne une baisse de l’audition mais pas de douleurs et guérit spontanément au bout de 3 mois. Néanmoins, si vous soupçonnez votre enfant d’avoir une otite séreuse, vous devez consulter car cela pourrait entraîner des difficultés d’apprentissage du langage.

Combien de temps dure une otite externe ?

Si la prise en charge de l’otite est rapide, la durée de l’infection ne sera que de quelques jours après le début du traitement. Cela peut s’étendre, notamment s’il y a des complications, mais c’est plus rare.

Les causes de l’otite externe

L’otite externe n’est pas un problème contagieux. Nous allons voir quelles peuvent être les différentes causes à l’origine de cette inflammation du conduit auditif.

Comment attrape-t-on une otite externe ?

L’otite externe est le plus souvent infectieuse, c’est-à-dire d’origine bactérienne. Dans de plus rares cas, elle est causée par un champignon (otite mycosique).

  • L’infection peut se produire suite à des baignades répétées, par exemple. C’est pour cela qu’en été, les otites externes touchent les enfants et les bébés de façon plus fréquente.
  • Les traumatismes à l’oreille peuvent également être à l’origine de cette infection.
  • Vous pouvez avoir une otite parce que vous vous grattez trop souvent l’oreille, utilisez des cotons-tiges, ou bien parce que vous avez utilisé des produits irritants.
  • Il arrive également qu’un bouchon de cérumen se crée et développe la prolifération des bactéries.
  • D’autres éléments peuvent aussi jouer un rôle, comme un facteur anatomique ou lié à une maladie.

Vous avez des questions sur l'otite pour vous ou votre enfant ?

Parlez-en à un médecin généraliste ou à un pédiatre en vidéo.

Comment éviter les otites externes ?

Pour éviter les otites externes chez l’adulte ou chez l’enfant, vous devez conserver une bonne hygiène du conduit auditif.

  • Vous devez le nettoyer régulièrement mais avec précaution pour éviter les traumatismes.
  • De plus, il est bon de conserver un peu de cérumen dans les oreilles car il protège l’oreille et empêche l’entrée des germes.
  • Les baignades dans des lieux où l’eau est stagnante, comme dans des lacs est également à éviter.
  • Vous pouvez rincer votre oreille avec des sprays spéciaux ou du sérum physiologique pour éviter que de l’eau contaminée stagne dans votre oreille et irrite la peau de votre conduit auditif externe.
  • Vous devez également bien vous sécher l’oreille après la baignade, par exemple avec un sèche-cheveux.

Sources :