Surmenage et arrêt de travail : dans quel cas est-ce nécessaire ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Parlez-en à un psychiatre en téléconsultation

Prenez soin de votre santé mentale et trouvez facilement un psychiatre grâce à la téléconsultation !

Consultation remboursable.

Je prends RDV

Le surmenage au travail mène bien souvent à ce qu’on appelle communément le « burn-out ». Pour éviter d’en arriver là, vous devez prendre du recul et surtout freiner la cadence. Selon les cas, un médecin peut prescrire un arrêt de travail pour surmenage. Mais est-ce toujours nécessaire ? Comment faire pour obtenir un arrêt de travail si vous en avez vraiment besoin ? L’équipe médical de Qare répond à vos questions.

Surmenage et arrêt de travail : dans quel cas ?

Comment obtenir un arrêt de travail pour burn out ?

Pour obtenir un arrêt de travail pour surmenage professionnel, vous devez consulter un médecin. Il effectuera un bilan de santé pour évaluer les conséquences de ce surmenage sur votre santé mentale et physique. En fonction de vos symptômes, le médecin décidera s’il est nécessaire ou non de vous prescrire un arrêt de travail. La mise au repos vous permettra de vous accorder un moment de répit, de prendre du recul et peut-être de repartir sur une meilleure base.

Consultez dès aujourd'hui

Prenez RDV avec un médecin généraliste ou un psychiatre pour lui parler de votre situation. Disponibilités de 6h à 23h chaque jour.

Quelle est la durée d’un arrêt de travail pour surmenage ?

Vous êtes épuisé et vous vous demandez combien de temps d’arrêt de travail vous pouvez obtenir pour un burn-out ? Si vous obtenez un arrêt maladie pour fatigue ou stress au travail, la durée peut être variable.

  • Parfois quelques jours suffisent.
  • Cependant, si vous avez une pathologie plus grave, un arrêt de travail plus long peut-être donné, comme pour une dépression.
  • Il n’y a pas de règles en la matière, cela est laissé à la discrétion du médecin en fonction de votre état de santé. La réponse est réellement personnalisée en fonction des difficultés que vous pouvez traverser.
  • Parfois, l’arrêt de travail n’est pas la bonne solution. Le médecin peut vous conseiller des exercices de relaxation, de l’exercice physique ou une psychothérapie.

durée arrêt de travail surmenage

Que faire en cas de surmenage au travail ?

Si vous êtes surmené au travail, vous devez avant tout vous demander quelle en est la raison, essayer de comprendre ce qui le cause et ce que vous pouvez faire pour améliorer cette situation.

Le surmenage au travail est provoqué par une période de stress prolongée qui peut, entre autres, être due à un excès de tâches, à une hiérarchie pesante, ou à un manque de reconnaissance. Parfois, le surmenage est provoqué par un manque d’organisation. Vous pouvez également parler à un médecin ou à un psychologue pour qu’il vous aide dans cette période difficile.

Quels sont les signes du surmenage ?

Le surmenage peut provoquer des symptômes très variés. Les conséquences du surmenage peuvent être importantes sur votre santé mentale et générer de l’anxiété ou même une dépression. Voici quelques signaux qui peuvent vous aider à savoir si vous êtes en surmenage :

  • sentiment d’épuisement physique ou moral ;
  • vous avez du mal à dormir ;
  • douleurs physiques (maux de tête, maux de ventre, mal de dos…)
  • difficultés à s’organiser, l’impression de toujours courir ;
  • vous êtes déprimé, facilement irrité ou vous voyez tout en noir ;
  • vous ressentez de l’anxiété voire vous faites des crises d’angoisse.

Toutes ces situations peuvent être un motif pour se mettre au repos et demander un arrêt de travail pour surmenage.

Comment savoir si je suis en surmenage ?

Si vous êtes stressé au travail, vous pouvez vous poser la question. Pour vous aider à y voir plus clair, vous pouvez également vous évaluer. Il existe un test pour connaître son niveau de surmenage professionnel. Ce test, à faire en suivant ce lien (http://reseauburnout.org/index.php/etes_vous_en_burnout/). Il calcule l’échelle d’épuisement professionnel, c’est-à-dire le niveau de votre surmenage. Si vous avez tous les signes du surmenage, vous devriez consultez rapidement, notamment pour savoir si vous avez besoin d’un arrêt de travail.

Échangez avec un psychiatre en téléconsultation !

Si vous vivez une période difficile, consultez un psychiatre depuis chez vous et recevez un accompagnement personnalisé. (7J/7 de 6h à 23h)

Comment se remettre d’un surmenage ?

Avant de demander un arrêt de travail pour surmenage, vous pouvez essayer de faire quelques changements pour améliorer votre hygiène de vie. En effet, le traitement du surmenage peut aussi passer par :

  1. un bon sommeil ;
  2. une bonne alimentation et des repas à horaires réguliers ;
  3. de l’exercice physique pour avoir une bonne fatigue ;
  4. éviter la consommation d’alcool ;
  5. améliorer son organisation ;
  6. faire des exercices de méditation ou de relaxation.

Si le problème est plus profond, une psychothérapie est envisageable. Le traitement médicamenteux, lui, n’est pas systématique.

traitement surmenage

Que dire à son employeur en cas de burn-out ?

L’employeur a une obligation de santé et de sécurité au travail. Il doit mettre en place les mesures nécessaires pour assurer la bonne santé de ses salariés. Si vous êtes en surmenage, vous devez en discuter avec votre employeur pour éventuellement réduire votre charge de travail ou trouver une meilleure organisation.

Cela peut être difficile à faire au début, mais cela peut aussi améliorer vos conditions de travail sur le long terme. Cela dépend évidemment de la culture d’entreprise et de la compréhension de votre hiérarchie, mais n’oubliez pas que la santé au travail fait partie de vos droits.

Foire aux questions

Quelles maladies peuvent mener à un arrêt de travail ?

En ce qui concerne les maladies d’ordre psychologique ou psychiatrique, plusieurs pathologies peuvent nécessiter un arrêt de travail plus ou moins long : la dépression, l’anxiété, la phobie sociale, différents troubles psychiatriques.

Sources :