Insomnie : facteurs favorisants et traitements

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Discutez avec un médecin en vidéo

Parlez-en en téléconsultation 7J/7, et recevez des conseils médicaux et une ordonnance, si nécessaire.

N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Démarrer la consultation

L’insomnie est un problème qui touche une grande partie de la population et qui peut avoir un retentissement important sur la qualité de vie. Les insomnies peuvent pour la plupart être traitées sans médicament, car l’hygiène de vie et les facteurs psychologiques en sont les principaux responsables. Que faire si vous souffrez d’insomnies ? Les conseils de l’équipe médicale de Qare.

Qu’est ce que l’insomnie ?

Définition de l’insomnie

L’insomnie est un trouble du sommeil caractérisé par un manque de sommeil ou une mauvaise qualité de sommeil. Elle est principalement due à des difficultés d’endormissement ou à une difficulté à dormir suffisamment. L’insomnie est le plus souvent d’origine psychologique, surtout lorsqu’elle est chronique.

N’hésitez pas à parler de vos problèmes de sommeil à un médecin généraliste en téléconsultation ou même directement à un psychologue.

Quels sont les symptômes de l’insomnie ?

L’insomnie se manifeste par un sentiment d’avoir mal ou pas assez dormi dû à :

  • des difficultés à trouver le sommeil ;
  • un ou plusieurs réveils nocturnes ;
  • un réveil trop précoce.

L’insomnie entraîne plusieurs symptômes et conséquences au quotidien tels que :

  • le sentiment d’un sommeil non récupérateur ;
  • une fatigue diurne qui peut nuire aux activités du quotidien ;
  • de la somnolence ;
  • des troubles de la concentration et de la mémorisation ;
  • de la nervosité, de l’irritabilité.

L’insomnie sévère est mesurée par un index permettant d’évaluer l’impact qu’elle a sur le quotidien. Si les troubles du sommeil se répètent au moins 3 fois par semaine pendant au moins 3 mois, on parle d’insomnie chronique.

Problèmes de sommeil ? Consultez un médecin en vidéo

Des médecins sont disponibles 7J/7 en moins de 10 minutes. Téléconsultez rapidement et recevez des conseils médicaux sans vous déplacer. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Qu’est-ce qui perturbe le sommeil ?

Il y a évidemment des éléments extérieurs qui peuvent nuire à votre sommeil et vous empêcher de dormir comme le bruit, la lumière, les appareils électriques ou électroniques en veille, la chaleur ou au contraire une température trop basse dans la chambre. Cependant, cela est rarement suffisant pour expliquer les insomnies, surtout si elles sont fréquentes.

Quelles sont les causes psychologiques de l’insomnie ?

Les insomnies ont souvent une cause psychologique, comme le stress, le surmenage à cause du travail ou des responsabilités parentales, l’anxiété ponctuelle ou généralisée ou encore les syndromes de dépression. Les pensées négatives et envahissantes peuvent vous empêcher de vous détendre et de réussir à dormir.

Ainsi, beaucoup de personnes ont commencé à souffrir d’insomnie durant les confinements liés à l’épidémie de covid-19. Le manque d’activité, mais aussi le stress et l’anxiété et de l’angoisse générée par cette situation ont favorisé les troubles du sommeil, même chez des personnes qui n’en avaient pas auparavant.

Les facteurs favorisants des insomnies

L’hygiène et le mode de vie sont d’autres facteurs qui peuvent nuire à la qualité du sommeil :

  • la consommation excessive d’excitants (café, thé…) ;
  • la digestion difficile à cause d’un repas trop lourd le soir ;
  • le manque d’une activité physique régulière qui régule le cycle du sommeil ;
  • des facteurs externes (horaires décalés, déplacements fréquents, changement de fuseau horaire) ;
  • la consommation de tabac car la nicotine a un effet stimulant ;
  • la consommation d’alcool (la dépendance à l’alcool peut avoir des répercussions importantes sur la santé) ;
  • le temps exagérément passé devant des écrans (smartphone, ordinateurs,…) avant de se coucher.

facteur insomnie

Les causes physiques des insomnies

Enfin, certaines maladies ou conditions physiques peuvent favoriser les insomnies :

  • la grossesse peut être une cause d’insomnie surtout durant les premiers mois à cause des perturbations hormonales, des facteurs psychologiques, mais aussi de la gêne et des problèmes générées par la grossesse (mal de dos, mouvement du bébé, envie fréquente d’uriner, etc.) ;
  • l’asthme nocturne perturbe le sommeil, à cause de la toux ;
  • le reflux gastro-œsophagien ;
  • les maladies chroniques et/ou douloureuses sont une cause d’insomnies (cancer, maladie du foie, rhumatisme.) ;
  • le covid long entraîne souvent des troubles du sommeil.

Les insomnies ne sont généralement pas le symptôme d’une maladie grave comme un cancer. On ne recherche des causes graves qu’après avoir éliminé les causes hygiéno-diététiques et psychologiques.

Consultez un médecin sans attendre

Consultez un médecin en vidéo pour trouver la cause de vos insomnies et les traiter rapidement. Démarrer la consultation. 7J/7 de 6h à 23h.

Comment faire pour dormir en cas d’insomnie ?

La première chose à faire si vous avez des insomnies, c’est de jouer sur les mesures hygiéno-diététiques :

  • réduire la consommation d’excitants ;
  • éviter les écrans avant de dormir (télévision, ordinateur, téléphone) ;
  • faire du sport régulièrement mais éviter les activités physiques le soir ;
  • manger à des horaires réguliers ;
  • laisser au moins 3 heures de digestion entre le repas du soir et le moment d’aller se coucher ;
  • privilégier les activités calmes le soir.

Quel médicament pour lutter contre les insomnies ?

Les médicaments hypnotiques, couramment appelés somnifères, permettent de lutter contre les insomnies sévères mais ils doivent être prescrits par un médecin. Avant de recevoir une ordonnance pour un traitement, il faudra essayer de résoudre les causes de vos insomnies (stress, mode de vie…). Les somnifères peuvent entraîner des risques (somnolence, accoutumance, baisse de la vigilance…). Ils doivent être normalement prescrits sur la durée la plus courte possible.

Les médicaments contenant de la mélatonine sont également utilisés dans le traitement de courte durée des insomnies. La mélatonine est une hormone naturelle (dite du sommeil) qui aide l’organisme à comprendre l’alternance jour-nuit et favorise l’endormissement. Elle est disponible sous forme de compléments alimentaires sans ordonnance mais peut avoir des effets indésirables comme une somnolence diurne.

Recevez une ordonnance en téléconsultation

Consultez un médecin en vidéo 7J/7 et recevez une ordonnance, si nécessaire. Prochain RDV. 7J/7 de 6h à 23h.

médicament insomnie

Le traitement naturel des insomnies

Si vous avez des insomnies ponctuelles, vous pouvez également utiliser des produits naturels en phytothérapie pour faciliter l’endormissement :

  • passiflore ;
  • aubépine ;
  • valériane.

Ils ont une action relaxante qui peut vous aider à mieux dormir.

Foire aux questions

Comment consulter rapidement un médecin pour mes troubles du sommeil ?

Si vous avez des troubles du sommeil, vous pouvez commencer par en parler à un médecin généraliste. Sur Qare, des médecins sont disponibles tous les jours de 6h à 23h et en moins de 10 minutes ! Comme cela, vous n’avez pas besoin de prévoir votre consultation longtemps à l’avance.

Vous pourrez décrire vos symptômes et le médecin pourra vous poser des questions pour essayer de comprendre d’où viennent vos troubles. Si nécessaire, il pourra vous orienter vers un confrère psychologue ou psychiatre ou vous délivrer une ordonnance pour un traitement.

Consultez un médecin en vidéo en moins de 10 min

Démarrer la consultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Qu’est-ce que l’insomnie fatale ?

L’insomnie fatale est une maladie grave, mais extrêmement rare (une centaine de personnes seulement sont atteinte dans le monde); C’est une maladie à prions (maladie cérébrale, dégénérative) entraînant des troubles du sommeil très importants qui détériorent les fonctions cognitives, et mènent au décès. Il en existe deux formes, l’insomnie fatale familiale qui est héréditaire, et l’insomnie fatale sporadique qui n’est pas liée à une mutation génétique, et qui est encore plus rare.