9 semaines de grossesse (11 SA) : une douce entrée dans le 3ème mois

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Des questions sur le déroulement de votre grossesse ?

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles sur Qare pour répondre à toutes vos interrogations.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Ça y est, à 9 semaines de grossesse, vous entamez enfin votre 3ème mois. Alors que l’embryon passe au stade fœtal, certains de vos symptômes s’atténuent tandis que d’autres (comme les envies alimentaires incongrues) pointent le bout de leur nez. À quel moment la grossesse devient-elle visible ? Qu’en est-il du risque de fausse-couche ? L’équipe médicale de Qare vous dit tout.



Quels sont les moments clés de la 9ème semaine de grossesse ?

À quoi correspondent 9 semaines de grossesse en mois ?

La 9ème semaine de grossesse marque la fin du 2ème mois et le début du 3ème. Elle correspond à 11 semaines d’aménorrhée (SA), c’est-à-dire d’absence de règles. Ce 3ème mois est habituellement marqué par quelques changements au niveau de vos symptômes et par la 1ère visite prénatale (si elle n’a pas encore été faite).

Pour rappel, cette dernière doit être réalisée avant la 12ème semaine de grossesse (14 SA), auprès du professionnel de santé que vous aurez choisi. Il peut s’agir d’une sage-femme ou d’un gynécologue. Le choix dépend de vos préférences, mais en cas de pathologie de la grossesse, c’est le médecin qui prend le relais.  

Le temps de la 1ère consultation prénatale

La première consultation prénatale est obligatoire et a lieu avant la fin du 3ème mois (soit 12 semaines de grossesse). 

Que vous ayez choisi de vous faire suivre par un gynécologue ou une sage-femme, son déroulement reste le même :

  • Le professionnel de santé constate cliniquement l’existence de grossesse.
  • Il établit la déclaration de grossesse qui doit être transmise à la Caisse des allocations familiales et à votre organisme de sécurité sociale. Cela permet que votre grossesse soit prise en charge au titre de l’assurance maternité.
  • Il évalue également votre état de santé général et vous prescrit un bilan sanguin complet (dépistage de la rubéole, de la toxoplasmose…).
  • Vous pourrez également obtenir des réponses à vos éventuelles questions ainsi que des conseils (à propos de l’alimentation, du sevrage tabagique si vous êtes fumeuse…), notamment si vous n’avez pas fait de consultation préconceptionnelle.

À savoir : des folates (vitamine B9) vous seront prescrits tout au long du 1er trimestre afin de permettre le bon développement du système nerveux du bébé (qui se compose de son cerveau et de sa moëlle épinière). Si la grossesse est planifiée, l’idée reste cependant de démarrer cette supplémentation 3 mois avant son début.

Posez toutes vos questions à un professionnel de santé

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles de 6h à 1h en téléconsultation.

Comment se sent la mère à 9 semaines de grossesse ?

Les envies alimentaires et les autres symptômes

En dehors des symptômes bien connus du début du 1er trimestre (comme la fatigue, les nausées, les sautes d’humeur, l’augmentation des sécrétions vaginales et les tiraillements dans le bas-ventre, etc.), le 3ème mois peut se caractériser par l’apparition d’envies alimentaires inhabituelles.

Avec l’atténuement des nausées et des vomissements, on peut en effet voir apparaître des envies quasi irrépressibles pour des plats qui nous rebutait, voire pour des choses qui ne se mangent pas.

S’il est important de suivre ses envies (qui peuvent servir à combler une carence nutritive ou émotionnelle), il faut également veiller à ne pas faire d’excès et de conserver une alimentation équilibrée. 

De plus, si cela fait plus d’1 mois que vous êtes tentées de manger des crayons ou de la moquette, mieux vaut en parler à votre professionnel de santé. Il s’agit peut-être du Pica, un trouble mental qui peut apparaître à la grossesse mais disparaît en général spontanément.

Comment est le ventre à 9 semaines de grossesse ?

À 9 semaines de grossesse, il n’y a généralement peu de changements au niveau du ventre si la mère est primigeste. Si cela est votre cas et que vous vous demandez à quel moment votre ventre va s’arrondir, sachez qu’il vous faudra sûrement patienter encore un peu. 

Il est en revanche possible que votre ventre soit gonflé et dur et que vous commenciez à rencontrer des difficultés à fermer vos pantalons les plus serrés. Si cela est le cas, optez dès maintenant pour des vêtements amples qui vous permettront de vous sentir plus à l’aise.

S’il ne s’agit pas de votre première grossesse, il n’est pas rare qu’elle soit déjà visible du fait de l’expansion de l’utérus. Ce dernier a maintenant la taille d’un pamplemousse.

En cas de symptômes gênants, téléconsultez depuis chez vous

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j/7.

Comment le bébé évolue-t-il à 9 semaines de grossesse ?

La transition d’embryon à fœtus

La fin de la 8ème semaine délimite la fin du stade embryonnaire. Le stade fœtal débute quant à lui aux environs de la 10ème semaine. Il s’agit donc d’une période de transition. Au cours de celle-ci : 

  • Il mesure environ 5 cm, la taille d’un chou de Bruxelles, pour un poids d’à peu près 10 g.
  • Ses proportions s’équilibrent et il a un peu moins l’allure d’une crevette.
  • Les traits de son visage se dessinent.
  • Un fin duvet peut commencer à apparaître sur son corps.
  • Son cerveau, son système pulmonaire et ses autres organes poursuivent leur développement.
  • Le placenta continue de croître, sa formation s’achève aux alentours du 5ème mois mais il est fonctionnel dès le 3ème.

Les conseils de la 9ème semaine

Au cours de cette semaine, nous vous recommandons bien-sûr de continuer à prendre soin de vous. Reposez-vous, prenez le temps de vous relaxer, pratiquez une activité physique douce (Pilates, danse, marche…), faites de votre mieux pour manger équilibré et buvez de l’eau tout au long de la journée.

Qu’il s’agisse d’eau plate infusée avec des tranches de citron ou d’une infusion aux plantes, rester hydratée permet d’atténuer les nausées et de faciliter le travail des reins, qui ne chôment pas durant la grossesse.

Pensez aussi à mettre à jour votre carte vitale afin de ne pas être prise au dépourvu dans les prochaines semaines et à planifier votre 1ère échographie, aussi appelée échographie de datation. Vous pouvez la faire entre 11 SA et 13 SA + 6 jours). Elle n’est pas obligatoire mais fortement recommandée.

Pour rappel, c’est cette échographie qui va permettre de dater précisément le début de votre grossesse. C’est aussi suite à celle-ci  que vous pourrez réaliser le dépistage des maladies de type trisomie. Il s’agit donc d’un rendez-vous extrêmement important.

Téléconsultez depuis chez vous

Prenez RDV dans la journée avec un gynécologue ou une sage-femme pour lui poser toutes vos questions. Disponibilités 7J/7, de 6h à 1h.

Foire aux questions

À quel moment le risque de fausse-couche diminue-t-il ?

Le risque de fausse-couche diminue à la fin du 3ème mois. Ce qui signifie qu’à 9 semaines, il faut encore patienter environ 3 semaines. Retenez cependant que peu importe le stade de votre grossesse, si vous constatez des saignements abondants qui s’accompagnent d’un mal de ventre, il est nécessaire de consulter un médecin très rapidement.