Grippe saisonnière : comment la reconnaître et comment la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de symptômes grippaux : téléconsultez !

Grippe ou Covid-19 ? En cas de doute, privilégiez la téléconsultation pour vous soigner et vous faire prescrire un test PCR. Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Si nous redoutons de tomber malade, c’est particulièrement le cas en période hivernale, quand la grippe saisonnière refait surface. Comment la grippe saisonnière évolue-t-elle en France ? Quels sont les symptômes qu’elle génère ? Comment la traiter ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions et vous donne ses meilleurs conseils. 

Qu’est-ce que la grippe saisonnière ?

Grippe classique et grippe saisonnière : quelle différence ?

La grippe saisonnière est une maladie infectieuse relativement contagieuse et très courante en automne et en hiver, à différencier de la grippe classique qui peut survenir à tout moment de l’année. La grippe saisonnière a pour origine le virus Influenza qui peut être de type A ou B, alors que la grippe classique peut également être causée par un virus de type C. Elle est également très différente de la grippe intestinale.

Comment évolue-t-elle en France ?

Des millions de Français sont contaminés par la grippe saisonnière chaque hiver sans conséquence grave. Toutefois, elle peut être dangereuse chez les personnes fragiles et cause des décès tous les ans. En revanche, on observe que le nombre d’entre eux attribués à la grippe décroit ces dernières années :

  • Durant la saison 2018-2019, la grippe saisonnière a causé 8 100 morts.
  • Sur la saison 2019-2020, on observe que les statistiques de grippe saisonnière diminuent avec 3700 décès attribués à celle-ci.

Bon à savoir : La courbe de mortalité attribuée à cette maladie a considérablement diminué depuis le contexte de la pandémie lié au COVID-19 grâce à l’application des gestes barrières et de la distanciation sociale.

Comment reconnaître la grippe saisonnière ?

Quels sont les symptômes qu’elle génère ?

La grippe saisonnière déclenche de nombreux symptômes différents similaires à ceux ce la grippe espagnole, mais qui peuvent varier d’une personne à l’autre en termes d’intensité. Si vous pensez être atteint du virus de la grippe, il se peut également que vous ne les présentiez pas tous :

  • Vous avez des courbatures : vous ressentez des tensions musculaires et articulaires à différents endroits du corps;
  • Vous avez de la fièvre : qui peut aller jusqu’à 39° voire 40°C et qui se produit car votre corps se défend contre le virus;
  • Vous avez une toux sèche qui peut également causer des maux de gorge;
  • Vous avez un catarrhe oculo-nasal avec le nez qui coule et les yeux qui pleurent;
  • Vous êtes très fatigué : aussi appelée asthénie lorsqu’on parle de fatigue intense;
  • Vous avez une perte d’appétit;
  • Vous ressentez des frissons : de manière fréquente, à tout moment de la journée, peu importe la température extérieure.

symptomes de la grippe saisonniere

Comment savoir si on a la grippe saisonnière ?

Cette maladie et les syndromes grippaux sont deux choses différentes. Si vous avez une grippe saisonnière, elle est due à une infection respiratoire aiguë causée par le virus influenza. En revanche, un syndrome grippal peut être associé à d’autres virus qui se manifestent de manière récurrente au cours de la période hivernale comme le rhinovirus, ou le virus syncytial par exemple.

Si vous présentez les symptômes de la grippe, il est préférable de consulter un médecin qui pourra le confirmer et écarter tout autre virus comme la Covid-19 pouvant être en cause dans votre maladie.

Grippe saisonnière ou Covid 19 ?

Au moindre doute, consultez rapidement un médecin en vidéo et recevez une prescription pour le test PCR.

Comment traiter la grippe saisonnière ?

Il n’existe aucun médicament spécifique pour soigner le virus de la grippe. En revanche, vous pouvez toujours soulager vos symptômes. On parle alors de traitement symptomatique.

Quel traitement adopter pour la soigner ?

Le seul traitement qu’on préconise en cas de grippe saisonnière est la prise de paracétamol (s’il ne vous est pas contre-indiqué) car il vous permettra de faire baisser la température, et de soulager vos maux de tête et vos courbatures. Toutefois, il est important de bien respecter la posologie en ne prenant pas plus de 4 grammes par jour. Pour soigner votre grippe, vous pouvez également opter pour de l’ibuprofène ou de l’aspirine qui font partie de la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens (toujours en respectant la posologie et seulement en l’absence de contre-indication)

Bon à savoir : les antibiotiques ou un autre traitement médicamenteux ne sont absolument pas nécessaires en cas de grippe car ils ne sont ni efficaces sur le virus de la grippe, ni sur les autres maladies virales. Ils peuvent être toutefois prescrits sur avis médical chez des personnes vulnérables atteintes de pathologies cardio-pulmonaires pour éviter les surinfections bactériennes secondaires.

Faut-il se faire vacciner contre la grippe saisonnière ?

vaccin contre la grippe

Il est préférable d’opter pour la vaccination contre le virus de la grippe saisonnière car ce dernier évolue sans cesse, comme tous les autres virus, et peut s’avérer dangereux pour les personnes fragiles, plus que pour les enfants, comme :

  • Les personnes âgées d’au moins 65 ans
  • Les personnes immunodéprimées et leurs proches
  • Le personnel soignant
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes ayant une affection chronique telle que le diabète, ou encore une insuffisance respiratoire ou cardiaque

Même si vous ne faites pas partie des personnes considérées comme fragiles, le vaccin permet de se protéger soi-même contre le virus de la grippe, mais également de protéger les personnes pour qui la grippe pourrait prendre une tournure compliquée.

Besoin de conseils pour soulager vos symptômes ?

Consultez un médecin généraliste en vidéo dans la journée ! Prenez RDV 7J/7 de 6h à 1h du matin.

Foire aux questions

Pourquoi la grippe est un problème de santé publique ?

Elle est un problème de santé publique dans la mesure où elle est en cause dans la mortalité de la population française chaque année, et qu’elle évolue, comme tous les autres virus.

Comment s’appelle le virus de la grippe saisonnière ?

Le virus de la grippe saisonnière est le même que celui de la grippe classique et se nomme virus influenza. La différence entre les deux s’explique par la déclinaison du virus en lui-même qui est de type A ou B en cas de grippe saisonnière, et peut-être de type C en cas de grippe classique.