J’ai le genou qui craque, que faire ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin sans vous déplacer

Téléconsultez un médecin dans la journée, décrivez-lui vos symptômes et recevez une ordonnance si nécessaire.

Sans avance de frais avec le tiers payant.

Démarrer la consultation

Les bruits de craquement au niveau des articulations du genou sont assez fréquents. Selon le contexte, ils peuvent néanmoins être une source d’inquiétude et amener divers questionnements. À quoi est dû un genou qui craque ? Comment y remédier ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur le craquement des articulations du genou.

Pourquoi j’ai les genoux qui craquent ?

Les situations où les genoux craquent

S’ils provoquent parfois des douleurs aux genoux, les craquements au niveau des articulations sont relativement fréquents et peuvent survenir lors de diverses situations. Parmi elles :

  • Lors d’un mouvement de flexion et d’extension du genou (craquement habituel sans gravité, à surveiller tout de même s’il est associé à une douleur) ;
  • Lors d’un faux mouvement (peut être lié à une lésion au niveau du ménisque) ;
  • Lors d’un accident (peut désigner une rupture ligamentaire ou une entorse) ;
  • Lors d’une pratique sportive.

Les causes possibles

S’il n’existe pas de causes connues au craquement du genou (lors de la flexion-extension, par exemple), il peut-être assimilable à une pathologie précise.

La survenue d’une entorse du genou ou d’une rupture du ligament, comptent parmi les causes évidentes, puisqu’un bruit de craquement se fait distinctement entendre. On distingue aussi parmi la liste, l’éclatement de minuscules bulles de gaz, accumulées avec le temps dans les zones entourant le genou.

Bon à savoir : l’arthrose fait également partie des atteintes possibles. En 2017, une étude du Baylor College of Medicine a justement mis en évidence que les genoux qui craquent pouvaient être un signe annonciateur de la maladie.

Téléconsultez un médecin dans la journée

En cas de blessure, consultez un médecin en vidéo depuis chez vous. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Comment soigner le craquement du genou ?

Si vous faites face à des craquements de genoux réguliers, il est toujours préférable de consulter un médecin, d’autant plus si ceux-ci sont accompagnés de douleurs ou d’une instabilité de ce genou.

En attendant, si le ou les genoux ne sont pas douloureux, vous pouvez axer vos efforts sur des exercices de contraction de la cuisse, afin de renforcer les muscles présents autour du genou.

Pour cela, posez un coussin ou une serviette roulée sous votre genou et contractez ensuite les muscles de la cuisse. Recommencez une dizaine de fois, à raison d’un maintien de 10 secondes à chaque fois.

Qui consulter pour un genou qui craque ?

Dans un premier temps, vous pouvez évidemment vous tourner vers votre médecin traitant. Celui-ci pourra ensuite vous orienter vers un rhumatologue, s’il le juge utile.

Quand s’inquiéter du craquement des genoux ?

Même si les craquements articulaires du genou sont le plus souvent bénins, s’ils crépitent, grincent et vous font mal, ne tardez pas à consulter. D’autres symptômes associés doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Un gonflement du genou ;
  • Une faiblesse et une instabilité du genou ;
  • Un « verrouillage » du genou qui vous empêche de le redresser ou le fléchir ;
  • Une mobilité réduite du genou.

N'attendez pas que vos symptômes ne s'aggravent

Parlez-en à un médecin en téléconsultation dans la journée et recevez une ordonnance si nécessaire. Médecins disponibles de 6h à 1h du matin.

Foire aux questions

Quels sont les symptômes de l’arthrose du genou ?

L’arthrose du genou, également appelée gonarthrose, entraîne différents symptômes.

  • Des raideurs ou déformations ;
  • Des craquements ;
  • Un gonflement au niveau de l’articulation ;
  • Des difficultés à se déplacer (marche, montée/descente d’escalier) ;
  • Un dérobement de la jambe ;
  • Un verrouillage du genou
  • Des douleurs mécaniques lors des mouvements

À noter que les manifestations de la gonarthrose sont présentes par intermittence, alternant crises douloureuses et moment d’accalmie.

Pour en savoir plus sur les douleurs et blessures du genou :