Quel est le risque de contagion de la conjonctivite ?

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Evitez la contagion, consultez depuis chez vous !

Ne prenez pas le risque de contaminer d’autres patients, passez par la téléconsultation pour avoir un avis médical et des solutions pour soigner votre conjonctivite ! (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Prendre RDV

La conjonctivite, ce n’est pas grave du tout mais c’est souvent très contagieux. Chez les enfants surtout, la conjonctivite se répand rapidement, avec des symptômes typiques : yeux rouges et qui pleurent, démangeaisons, gêne. L’équipe médicale de Qare vous explique comment soigner rapidement la conjonctivite et éviter la contagion.

conjonctivite contagion

Quand la conjonctivite est-elle contagieuse ?

Une conjonctivite, c’est contagieux ou pas ? En fait, cela va dépendre du type de conjonctivite.

  • Les conjonctivites d’origine allergique par exemple, ne sont pas contagieuses.
  • En revanche, quand la conjonctivite est bactérienne ou virale, c’est-à-dire provoquée par une bactérie ou un virus, elle est très contagieuse.

Rassurez-vous, elle est facile à soigner !

Comment se transmet le virus de la conjonctivite ?

La plupart des conjonctivites sont transmises par des virus. Ce sont les plus contagieuses. La contagion de la conjonctivite passe par les larmes et la salive. La contagion a lieu entre adultes mais surtout chez les enfants. Ils se transmettent le virus en se touchant quand ils jouent ensemble, en utilisant les mêmes jeux ou les mêmes peluches. C’est pour ça que les contagions de conjonctivite ont souvent lieu dans les garderies ou à la crèche.

La conjonctivite bactérienne est également contagieuse (mais beaucoup moins), chez les bébés surtout. Certains nourrissons en attrapent facilement parce que leur canal lacrymal ne fonctionne pas encore parfaitement. La forme bactérienne de la conjonctivite se transmet par le linge de toilette ou les mouchoirs qui ne sont pas jetés tout de suite après leur utilisation.

conjonctivite contagion crèche

Quand la conjonctivite n’est-elle plus contagieuse ?

Combien de temps est-on contagieux en cas de conjonctivite ? Le virus survit 1 à 2 semaines. C’est pour ça qu’il y a parfois de vraies épidémies de conjonctivites par contagion dans les écoles. Mais dès qu’il n’y plus de symptômes, il n’y a plus de contagion. D’autre part, il n’y a pas de période d’incubation, donc la contagion de la conjonctivite n’est pas possible tant qu’il n’y a pas de symptômes.

Et la conjonctivite bactérienne, c’est contagieux combien de jours ? En fait, dans le cas de cette conjonctivite, la contagion s’arrête dès qu’un traitement par collyre antibiotique est commencé.

Comment éviter la contagion de la conjonctivite ?

Pour éviter d’attraper une conjonctivite et de contaminer son entourage, nous vous suggérons d’appliquer ces gestes simples de prévention :

  1. Vous laver les mains plusieurs fois par jour ;
  2. Ne pas vous gratter les yeux ; chez le bébé on peut mettre des moufles ;
  3. Changer tous les jours le linge de toilette ;
  4. Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  5. Garder votre bébé ou votre enfant malade à la maison pour éviter la contagion, le temps que le traitement de la conjonctivite bactérienne soit efficace (entre 2 à 3 jours).

prévention contagion conjonctivite

Comment soigner rapidement une conjonctivite ?

La conjonctivite se soigne très facilement. Si elle est virale, il n’y a aucun médicament à prendre. Il suffit de laver les yeux régulièrement au sérum physiologique. La conjonctivite virale touche les deux yeux : ils sont rouges et il s’y école abondamment un liquide transparent.

En cas de conjonctivite bactérienne, un seul oeil peut être atteint. Il est collé le matin et l’écoulement est plutôt épais jaune verdâtre. Le médecin pourra prescrire un collyre antibiotique, chez le bébé notamment, en plus des lavages au sérum physiologique.

Consulter un pédiatre en téléconsultation sur Qare !

Si vous avez un doute sur l’origine de votre conjonctivite ou si elle dure trop longtemps, n’hésitez pas, consultez un médecin : il est là pour vous éclairer. Il saura vous rassurer et vous proposer un traitement.

Sources :