Conjonctivite bactérienne : comment la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin rapidement en téléconsultation

– Recevez un avis médical
– Recevez une ordonnance si nécessaire
– De 6h à 23h, 7j/7
Remboursable par l’Assurance Maladie

Voir les disponibilités

Les symptômes d’une conjonctivite bactérienne sont souvent plus prononcés et plus gênants que ceux d’une conjonctivite d’un autre type. Comment soigner une conjonctivite d’origine bactérienne ? Faut-il des antibiotiques ? Comment distinguer ses symptômes des autres conjonctivites ? Qare vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur cette infection pour la reconnaître et mieux vous soigner.

Comment soigner rapidement une conjonctivite bactérienne ?

Lorsqu’un œil est atteint de conjonctivite bactérienne, il faut d’abord le nettoyer régulièrement pour éviter que l’infection ne s’étende, et réduire la gêne. Nous vous recommandons de consulter un médecin pour recevoir le traitement adéquat et calmer les symptômes de la conjonctivite.

Comment nettoyer les yeux atteints d’une conjonctivite ?

Si vous, ou votre enfant, avez l’œil qui coule, cela peut être dû à un virus ou à une bactérie. Dans les deux cas, elle doit être soignée. Le nettoyage de l’œil infecté est la première étape du traitement de la conjonctivite aiguë d’origine virale ou bactérienne.

Pour guérir une inflammation de l’œil chez l’enfant ou chez l’adulte, vous devez le nettoyer plusieurs fois par jour.

  1. Pour cela, imbibez une compresse stérile de sérum physiologique ou de collyre et passez la sur les coins extérieurs de l’œil.
  2. Vous pouvez éventuellement humidifier la compresse avec de l’eau chaude.
  3. Ensuite, nettoyez l’intérieur de la paupière de la même manière en essayant de séparer les cils collés.
  4. N’oubliez pas de nettoyer vos mains avant et après le nettoyage.

Besoin de consulter un médecin rapidement ?

Téléconsultez un médecin généraliste pour recevoir le bon traitement pour votre conjonctivite !

Quel antibiotique prendre pour une conjonctivite bactérienne ?

Demandez une consultation médicale si après deux jours l’infection ne semble pas s’améliorer. Votre médecin pourra évaluer la gravité et la cause de l’infection, afin de vous faire commencer un traitement antibiotique, si nécessaire. S’il s’agit d’une conjonctivite bactérienne, le médecin peut prescrire du collyre antibiotique ou d’autres types d’antibiotiques pour certaines formes graves, et selon votre profil et historique médical. La durée du traitement d’une conjonctivite bactérienne peut être assez courte.

Attention : l’automédication est fortement déconseillée car le traitement pour une conjonctivite bactérienne est différent de celui d’une conjonctivite allergique ou virale.

Le traitement naturel préventif de la conjonctivite bactérienne

Les gestes naturels pour éviter la transmission

Le traitement naturel de la conjonctivite bactérienne passe par le nettoyage régulier des yeux, mais aussi par l’application de gestes de prévention pour ne pas contaminer les autres. Il y a plusieurs bonnes habitudes à prendre pour éviter de transmettre l’infection, notamment d’un œil à l’autre :

  • frottez-vous les yeux le moins possible ;
  • évitez de toucher l’œil sain après avoir touché l’œil infecté ;
  • lavez-vous les mains fréquemment ;
  • ne partagez pas d’oreillers ou de serviettes ;
  • n’allez pas nager à la piscine.

Comment ne pas être contaminé par la conjonctivite ?

Il y a des facteurs qui peuvent favoriser ce type d’infection. Vous pouvez éviter de l’attraper en respectant ces quelques mesures d’hygiène :

  • Se laver les mains après avoir nettoyé les yeux de votre enfant.
  • Se laver les mains de manière générale avant de se toucher les yeux, pour changer une lentille, par exemple.
  • Si vous avez les yeux secs, vous pouvez les hydrater avec du sérum physiologique.
  • Ne pas dépasser la durée recommandée pour porter ses lentilles.
  • Se rincer immédiatement les yeux s’ils ont été en contact avec un produit irritant.

traitement conjonctivite

Conjonctivite bactérienne : symptômes, durée et contagion

Quels sont les symptômes ?

Symptômes légers

Une conjonctivite commence le plus souvent par une rougeur dans l’œil. Dans le cas d’une conjonctivite bactérienne, seul un œil portera les symptômes, tout du moins au début :

  • Œil rouge
  • Larmoiement
  • Irritation oculaire
  • Écoulement purulent, jaunâtre et épais
  • Sensation de corps étranger
  • Yeux collés au réveil
  • Paupières gonflées

Même si les symptômes sont encore légers, la conjonctivite bactérienne nécessite une prise en charge médicale rapide.

Consultez un médecin rapidement

Prenez RDV avec un médecin généraliste en vidéo et décrivez-lui vos symptômes !

Symptômes aggravés

Si la conjonctivite s’aggrave, elle peut entraîner :

  • une photophobie ;
  • un œdème de l’œil et des paupières ;
  • des sécrétions purulentes importantes ;
  • une sensation douloureuse que l’on ne retrouve pas dans la simple conjonctivite ;
  • un flou visuel.

Ces symptômes peuvent indiquer que l’infection a touché la cornée et a évolué en kératite. Si votre conjonctivite est présumée bactérienne, nous vous conseillons dans tous les cas de consulter un médecin ou un ophtalmologue.

Votre oeil semble infecté ?

Parlez-en à un médecin généraliste ou un ophtalmologue en téléconsultation !

Combien de temps dure une conjonctivite bactérienne ?

Si vous la traitez rapidement, la durée de l’infection est assez courte. Elle peut durer seulement 2 à 3 jours dès la première prise d’antibiotiques sur ordonnance médicale, s’il n’y a pas de complications. Le traitement d’une conjonctivite bactérienne a une durée variable en fonction de l’évolution de l’infection.

Quelle est la durée de contagion de l’infection ?

La durée de contagion d’une conjonctivite bactérienne correspond à celle de la guérison. Si vous souffrez de conjonctivite bactérienne ou qu’elle se complique, il peut être envisageable de demander un arrêt de travail pour éviter de contaminer les autres. Pensez également à suivre nos conseils d’hygiène, cités plus haut, pour éviter la transmission.

conjonctivite symptôme

Conjonctivite bactérienne, virale ou allergique : comment faire la différence ?

Pour savoir si vous êtes atteint d’une conjonctivite bactérienne, vous devez prêter attention à certains symptômes qui diffèrent des autres formes de l’infection.

Comment reconnaître une conjonctivite allergique d’une conjonctivite bactérienne ?

Dans le cas d’une infection de l’œil d’origine allergique, la conjonctivite s’accompagne souvent d’une rhinite allergique avec nez qui coule, palais qui gratte, éternuements… Contrairement à une conjonctivite bactérienne, elle touche souvent les deux yeux en même temps. Par ailleurs, elle survient généralement au printemps lorsqu’elle est saisonnière.

Conjonctivite bactérienne ou virale : les différences

La conjonctivite bactérienne aiguë se manifeste par des sécrétions purulentes, ce qui n’est pas le cas lors d’une conjonctivite virale. Celles-ci seront plutôt claires et liquides et les deux yeux sont généralement touchés. Si vos symptômes sont accompagnés de fièvre, il s’agit probablement d’une forme virale de la conjonctivite.

Foire aux questions

Comment attrape-t-on une conjonctivite bactérienne ?

Comme son nom l’indique, ce type de conjonctivite est provoqué par le contact entre votre œil et une bactérie, généralement streptocoque ou staphylocoque. Vous pouvez les attraper par contagion. Plus rarement, il peut s’agir d’une conjonctivite à chlamydia qui se transmet lors d’un rapport sexuel.

La conjonctivite bactérienne chez le nourrisson

Il est courant que les nourrissons attrapent une conjonctivite bactérienne durant leurs premiers mois. Pas de panique, cela reste bénin, mais il aura besoin d’un traitement antibiotique. La conjonctivite bactérienne chez un bébé ne dure pas longtemps si on lui donne rapidement le bon traitement.

Par ailleurs, il existe une conjonctivite néo-natale, également appelée ophtalmie du nouveau-né, qui peut toucher entre 20 et 40 % des nouveau-nés à la naissance. Cette conjonctivite du bébé est une infection qui est transmise au moment de l’accouchement de la mère à l’enfant. Des traitements existent pour la prévenir ou la traiter rapidement après la naissance.

Sources :