Brûlure d’estomac : quelle alimentation adopter ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de trouble digestif, téléconsultez un médecin dès aujourd’hui

Consultez depuis chez vous un médecin, décrivez lui vos symptômes et si besoin, recevez une prescription médicale. Disponibilités 7j / 7 de 6h à 1h.

Démarrez la consultation

Une personne sur 10 souffre de brûlures d’estomac chaque semaine. Une douleur qui peut s’avérer gênante dans son quotidien. Bien qu’étant fréquentes, ces aigreurs d’estomac ne sont pas une fatalité. Un changement dans vos habitudes alimentaires peut permettre d’en venir à bout. En cas de brûlures d’estomac, quels sont les aliments à éviter et ceux à favoriser ? Chez Qare, on vous on vous délivre la recette d’un estomac apaisé.

Qu’est-ce qu’une brûlure d’estomac ?

Le signe d’un reflux gastro œsophagien

L’alimentation fait écho à l’art de bien manger, mais inclut aussi un mécanisme quotidien bien ficelé.

Lorsque nous ingérons des aliments, ils descendent dans notre œsophage pour arriver à notre estomac. Ce dernier entame alors la phase de digestion qui dure entre 3 et 7 heures.

Pour digérer nos aliments et les assimiler, l’estomac produit des sucs gastriques. Ces derniers sont composés de trois principales substances :

  • L’Acide chlorhydrique
  • Une enzyme digestive appelée pepsine
  • Une enzyme digestive appelée lipase gastrique

Lorsque les sucs gastriques agissent, ils n’ont pas d’impact sur la paroi de l’estomac, celle-ci étant recouverte d’une muqueuse protectrice.

Pour éviter que les aliments ne remontent, le sphincter inférieur sépare l’œsophage de l’estomac. Il s’agit d’un muscle qui se referme après le passage des aliments.

Lorsqu’on a une brûlure d’estomac, cela veut dire que le sphincter inférieur se relâche et des aliments ou des sucs gastriques remontent dans l’œsophage. Ce dernier ne possédant pas de muqueuse protectrice, on ressent alors une sensation de brûlure due à l’acidité des sucs gastriques.

On parle de reflux gastro œsophagien ou RGO, dont le symptôme principal est la brûlure d’estomac.

Brûlures d’estomac : les complications possibles

Lorsqu’elles se produisent ponctuellement, les aigreurs d’estomac engendre une sensation désagréable mais est bénigne. Si vous subissez des brûlures d’estomac après chaque repas, cela peut altérer votre appareil digestif et engendrer des pathologies du type :

  • Oesophagite, une inflammation de l’œsophage
  • Ulcères, lorsque la paroi de l’œsophage subit une érosion
  • Sténose oesophagienne, lorsque l’œsophage rétrécie
  • Une modification des cellules de l’œsophage qui peuvent devenir cancéreuse
  • Une parodontite, lorsque les remontées acides atteignent la bouche

Pour éviter ces risques, une modification de vos habitudes alimentaires peut apaiser vos douleurs d’estomac. En parallèle, nous vous recommandons de consulter un médecin, si vos remontées acides se produisent après chaque repas.

Vous souffrez de brûlures d'estomac ?

Des médecins généralistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7 pour vous prescrire un traitement si nécessaire.

Les aliments favorisants les brûlures d’estomac

L’une des causes des brûlures d’estomac réside dans une alimentation inadaptée. Différents facteurs liés à l’alimentation peuvent provoquer des aigreurs.

L’alimentation riche en acide gras saturé

  • La charcuterie
  • Les coupes de viandes grasses
  • Les aliments frits
  • Les produits ultra transformés
  • Les produits laitiers riches en matière grasse comme le beurre
  • Le chocolat au lait

Les plats en sauce

Généralement généreux, ils contiennent beaucoup d’acide gras saturé. De plus, la sauce étant liquide, sa présence va diluer les sucs gastriques et donc engendrer une surproduction.

Les plats riches en épices

  • Le piment
  • Le curry
  • Le vinaigre
  • Les condiments épicés, comme la moutarde ou la sauce piquante

Les aliments acides

  • Les produits riches en sucre raffiné
  • Les oranges
  • Les pamplemousses

Les boissons excitantes ou gazeuses

  • L’alcool
  • Le café
  • le thé
  • Les sodas à base de caféine
  • Les boissons pétillantes

A noter : le tabagisme est un élément aggravant les brûlures d’estomac.

Comment calmer les brûlures d’estomac rapidement ?

Si vous vous demandez « est-ce qu’il faut manger quand on a mal à l’estomac ? », la réponse est non. Lorsque vous ressentez des brûlures d’estomac il est important d’observer un repos digestif de plusieurs heures.

Tenez-vous en position debout ou assis. Le fait d’être allongé favorise les remontées acides.

En cas de remontées acides, consultez un médecin dès aujourd'hui

Parlez-en à un médecin généraliste depuis chez vous et recevez un avis médical. Disponibilités de 6h à 1h 7j / 7.

Les aliments à privilégier en cas de brûlures d’estomac

Une cuisine légère

Pour apaiser vos douleurs d’estomac, vous pouvez changer votre type d’alimentation. Gardez à l’esprit qu’il vaut mieux cuisiner vos plats vous-même à base de produits bruts. Ainsi vous maîtrisez la dose de graisse et de sucre dans vos portions. En terme d’aliments vous pouvez vous tourner vers :

  • Les légumes cuits, les crudités sont plus difficiles à digérer
  • Les viandes blanches comme le poulet ou la dinde
  • Les poissons
  • Les céréales complètes
  • Les herbes aromatiques pour l’aspect relevé du plat
  • Les tisanes contre l’acidité gastrique, comme la tisane à la camomille
  • L’eau plate

Pour la préparation, nous vous recommandons une cuisson à la vapeur. Elle permet de garder tous les nutriments et ne nécessite pas de matière grasse.

Quel petit déjeuner en cas de brûlure d’estomac ?

Pour le premier repas, si votre estomac est déjà douloureux, nous vous recommandons un petit déjeuner le plus léger possible. Si vous êtes sujet aux brûlures d’estomac et remontées acides, mettre en place une routine culinaire dès le matin peut aider à les éviter. Nous vous recommandons :

  • Une tisane au miel et citron
  • Un yaourt
  • Des fruits tels que : Poires, pommes, pêches et bananes fraîches

A lire aussi : En cas de stress, quelle alimentation adopter ?

Les habitudes alimentaires pour éviter les brûlures d’estomac

Nous vous recommandons d’éviter de boire de l’eau au moment du repas, il vaut mieux attendre une heure après celui-ci. Lorsque l’on mange, l’estomac commence à produire des sucs gastriques. L’eau va diluer ces derniers et donc augmenter leur production, ce qui engendre plus d’acidité gastrique.

Lors des repas, mangez lentement, assis, et pensez à bien mastiquer vos aliments. La salive contient de l’amylase salivaire, une enzyme permettant la digestion de l’amidon.

Réduisez les quantités de vos portions en fractionnant vos repas.

Évitez autant que possible la sieste après le repas, et optez pour une promenade digestive.

Dans la même catégorie :