Halitose : comment se débarrasser de sa mauvaise haleine ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de problèmes de dents, consultez un dentiste depuis chez vous !

Posez vos questions à un dentiste, recevez des conseils d’hygiène bucco-dentaire et un 1er diagnostic, 7j/7, de 6h à 1h en téléconsultant !

Démarrez la consultation

Avoir mauvaise haleine peut être vécu comme une véritable malédiction. En effet, l’haleine est un marqueur social qui a une importance capitale dans notre vie. Elle peut impacter nos relations amicales, professionnelles et sentimentales. Alors que faire si l’on sent mauvais de la bouche ? Chez Qare, on vous explique comment faire disparaître ou réduire au mieux votre mauvaise haleine (halitose) pour continuer de rire à gorge déployée, sans gêne ni tabou !

L’halitose qu’est-ce que c’est ?

L’halitose est le fait de souffrir d’une mauvaise haleine. Sous ce terme unique se cache différentes situations avec différents degrés de gravité. Dans certains cas, elle peut être accompagnée de douleurs dentaires.

Les différents types d’halitose

L’halitose physiologique, qui est un phénomène naturel provoqué par le dos de votre langue. Passagère, elle survient généralement le matin, avant votre brossage de dents. Le fait d’ingérer des aliments odorants tels que l’ail ou l’oignon peut aussi la provoquer.

L’halitose pathologique quant à elle, est le symptôme d’une maladie. On peut la catégoriser en 5 sous parties, chacune représentant l’origine du problème :

Type 1 : Buccale
Type 2 : Respiratoire
Type 3 : Gastro-œsophagienne
Type 4 : Sanguine
Type 5 : Subjective

Vous pouvez cumuler différents types d’halitoses pathologiques qui s’ajoutent à votre halitose physiologique, que l’on peut appelée halitose de type 0.

Enfin, si vous pensez avoir mauvaise haleine, mais que cela n’est attesté par personne d’autres que vous, vous êtes atteint d’halitose psychogène. Si ce sujet devient une obsession, on parle d’halitophobie. Il s’agit d’un TOC ou trouble obsessionnel compulsif.

Le symptôme principal

On reconnaît l’halitose par l’odeur désagréable, ou qualifiée d’incommodante pour autrui qui se dégage de votre bouche. Dans le cas de l’halitose pathologique, cette odeur est persistante et survient à divers moments de la journée.

Il est possible que vous ne vous rendiez pas compte de l’état de votre haleine, car votre corps s’habitue aux agents chimiques qu’il produit.

Quelles sont les causes de l’halitose ?

L’halitose pathologique peut être la conséquence de diverses maladies sous-jacentes.

La cause majeure de l’halitose

Dans 85 % des cas, la cause de l’halitose est d’origine buccale. Au-delà de la mauvaise hygiène bucco-dentaire, elle peut être le signe d’une maladie parodontale telle que :

Elle peut aussi être causée par une infection bactérienne telle que :

Il est donc important de ne pas prendre à la légère une mauvaise haleine qui persiste.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Quels organes donnent mauvaise haleine ?

En dehors de la région buccale, certaines zones de votre corps peuvent abriter la cause de votre mauvaise haleine.

Au niveau de la sphère ORL, les amygdales sont une origine possible de votre halitose. Celles-ci sont constituées de petits creux dans lesquels peuvent se déposer des bactéries. Cet amas lorsqu’il s’accumule au fil du temps est appelé caséum. Il prend la forme de petits morceaux blanchâtres, l’halitose est alors inévitable.

Les organes de la gorge, comme le larynx ou le pharynx s’ils sont infectés peuvent provoquer une mauvaise haleine. Par exemple dans le cas d’une pharyngite ou d’une laryngite.

Le nez, lorsqu’il subit une inflammation des sinus, ou sinusite, peut engendrer une halitose.

Les infections respiratoires basses, telles que la bronchite, peuvent aussi provoquer une mauvaise haleine.

Enfin, il est possible que votre mauvaise haleine vienne de l’estomac. Si vous êtes sujet aux brûlures d’estomac, ou au reflux gastroœsophagien (RGO), vous pouvez hériter d’une mauvaise haleine en prime. Cela s’explique par l’excès d’acide que produit votre tube digestif.

Comment guérir la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine n’est pas une fatalité. Il est possible de la faire disparaître avec le traitement adéquat.

Le traitement médical

Pour retrouver une haleine fraîche, il convient de traiter la cause provoquant l’halitose.
Si l’origine est buccale, une consultation chez un dentiste vous permettra d’avoir le bon diagnostic. Après examen, le dentiste pourra effectuer un détartrage. Il s’agit d’un nettoyage de la surface de vos dents qui permet d’éliminer la plaque dentaire. Celle-ci est responsable des infections bucco-dentaires à l’origine de la mauvaise haleine.

En cas de plaque dentaire incrustée en profondeur, un surfaçage radiculaire peut être envisagé. Il s’agit d’un nettoyage minutieux de l’espace entre vos dents et votre gencive.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Remèdes naturels contre la mauvaise haleine

Pour vous prémunir de la mauvaise haleine, une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable. Pensez à utiliser du fil dentaire ou des brosses interdentaires après votre brossage classique.

Vous pouvez effectuer des bains de bouche pour rééquilibrer votre flore buccale. Voici une liste d’éléments ayant des vertus assainissantes et antibactériennes que vous pouvez incorporer dans votre préparation :

  • Du bicarbonate de soude
  • Quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Enfin, le jus de citron est aussi très efficace pour nettoyer votre bouche des bactéries. Vous pouvez le diluer dans de l’eau pour diminuer l’acidité.