Grincement des dents ou bruxisme : quelles solutions ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de problèmes de dents, consultez un dentiste depuis chez vous !

Posez vos questions à un dentiste, recevez des conseils d’hygiène bucco-dentaire et un 1er diagnostic, 7j/7, de 6h à 1h en téléconsultant !

Démarrez la consultation

Plus d’une personne sur dix est atteinte de bruxisme, ou grincement des dents. Selon l’Union Française pour la santé Bucco-Dentaire, c’est 10 à 15% de la population adulte qui est concernée. Pourtant, parmi les personnes touchées, bon nombre d’entre elles n’en ont pas connaissance. Et pour cause, ce mécanisme arrive généralement pendant la nuit. Souvent c’est votre compagnon ou votre compagne qui vous alerte de ce mécanisme automatique qui se déclenche lorsque vous êtes endormi. Si c’est votre cas, que faire en cas de grincement des dents ? Chez Qare, nous vous expliquons les origines de ce phénomène et les traitements possibles !

Si vous venez d’apprendre que vous grincez des dents la nuit, vous vous demandez sûrement à quoi est dû ce mécanisme, voyons ensemble ce qui se cache derrière le bruxisme.

Pourquoi je grince des dents la nuit ?

Le bruxisme ou le fait de grincer des dents, provient du mouvement exercé au niveau de la mâchoire inférieure, aussi appelée mandibule.

Les différentes formes de bruxisme

On distingue deux types de bruxisme. Le bruxisme diurne apparaît en journée. Les mouvements sont exercés de façon consciente. Il est alors aisé de remédier à cette mauvaise habitude. Mais dans 80% des cas, il s’agit de bruxisme nocturne, comme le souligne l’Union Française pour la Santé Bucco Dentaire. Les grincements des dents sont alors effectués de façon inconsciente. Il est donc plus complexe de s’en rendre compte et d’y remédier.

Le mouvement peut provenir de la contraction des muscles maxillaires. Elle provoque un serrement de la mâchoire, on parle de bruxisme statique. Ce grincement des dents ne fait pas de bruit.

Le bruxisme dynamique induit des mouvements qui provoquent un déplacement latéral, appelé bruxisme excentré. Lorsque le déplacement est d’avant en arrière, on parle de bruxisme centré. Lors d’un bruxisme dynamique, le grincement des dents fait un bruit très particulier. Pour certain c’est un bruit considéré comme très dérangeant.

On appelle ce phénomène une parafonction manducatrice, car les mouvements répétés n’ont aucun but particulier. Cette habitude néfaste est à l’origine de douleurs aux dents.

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Quelles sont les causes du bruxisme ?

Il existe plusieurs causes possibles. En tête de liste, on retrouve le stress et l’anxiété. Vous pouvez parfois éprouver des difficultés à gérer certaines émotions et sensations. Notamment lorsque vous vous sentez assailli par des facteurs externes présents dans votre quotidien ou à votre travail. Votre corps va alors extérioriser ce stress et cette anxiété dans votre sommeil à travers un mécanisme de défense inconscient : le grincement des dents.

La consommation de substance dites « excitantes » comme le tabac, l’alcool et la caféine, peuvent vous faire grincer des dents. Il en va de même pour certains produits stupéfiants.

Les troubles de l’humeur comme la dépression, mais aussi certains antidépresseurs consommés lors du traitement sont à l’origine du grincement des dents.

Les troubles du sommeil tels que les ronflements ou encore l’apnée obstructive du sommeil peuvent être la cause de votre bruxisme.

Enfin, le bruxisme peut aussi être dû à un mauvais alignement des dents.

Les symptômes du grincement des dents

Des complications peuvent survenir lorsque vous grincez des dents de façon récurrente. On parle alors de bruxisme chronique. En effet, la répétition d’un même geste crée une sur-sollicitation de vos muscles et peut provoquer une fatigue et une usure de cette partie de votre corps. En cas de bruxisme, voici les symptômes qui peuvent survenir :

  • Des douleurs aux dents
  • Une sensibilité au chaud et au froid
  • Une tension musculaire au niveau de la mâchoire
  • Difficulté à ouvrir la bouche
  • Maux de têtes
  • Une raideur ou douleur au niveau du cou, parfois jusqu’au bras
  • Fêlures sur certaines dents

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Comment soigner le grincement des dents ?

Si vous pensez être sujet au bruxisme chronique, il est important de consulter un professionnel de santé afin qu’il pose le bon diagnostic et qu’il comprenne l’origine de vos symptômes.

Quelles sont les complications ?

Un bruxisme chronique qui n’est pas pris en charge peut provoquer des complications parfois très dommageables à votre santé bucco-dentaire. Si vous ne soignez pas votre bruxisme, le trouble que subit votre articulation temporo-mandibulaire peut provoquer :

  • Une abrasion dentaire, une usure de l’émail visible sur la hauteur de la dent
  • Une abfraction dentaire, un éclatement de l’émail et de la dentine proche de la gencive
  • Une attrition dentaire provoquant un raccourcissement progressif des dents
  • Un élargissement de l’os dentaire
  • Un déséquilibre occlusal, vos dents ne s’emboîtent plus correctement
  • Une ankylose dentaire
  • Une pression sur la face occlusale provoquant des maladies parodontales, comme la gingivite
  • Un déchaussement dentaire
  • L’arthrose prématurée de l’articulation temporo-mandibulaire

N'attendez pas que vos problèmes de dents s'aggravent !

Des dentistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Grincement des dents : les solutions

Selon la cause, différents traitements du bruxisme sont possibles. Après son diagnostic, le dentiste pourra sélectionner le plus pertinent selon votre cas.

Le traitement le plus majoritairement proposé en cas de grincement des dents est la pose d’une plaque de libération occlusale aussi appelée gouttière de bruxisme. En empêchant le contact entre vos dents du haut et celles du bas, la gouttière occlusale permet de diminuer l’usure de vos dents et de soulager votre mâchoire.

Dans le cas d’un grincement des dents lié à un trouble du sommeil, une orthèse d’avancée mandibulaire vous sera prescrite. Elle agit également sur l’apnée du sommeil et la régulation des ronflements.

Si le bruxisme provient d’un mauvais alignement des dents, un équilibrage dentaire peut être envisagé. Le chirurgien dentiste remodèle une petite quantité d’émail dentaire sur les dents afin de mieux équilibrer l’occlusion dentaire.

Si la cause provient d’un stress chronique ou de l’anxiété, une thérapie comportementale et cognitive vous aidera à dépasser vos éventuels blocages. Le psychologue vous permettra de trouver des techniques pour mieux gérer ces sensations lorsqu’elles surviennent. Le psychiatre quant à lui pourra vous accompagner dans le chemin de la compréhension d’éventuels traumatismes d’enfance, tels que la peur d’échouer ou la peur de se tromper.

Enfin, la pratique de la méditation et des techniques de relaxation que propose la sophrologie peuvent diminuer considérablement votre stress et vous aider à vous relâcher.