Varicelle bébé : ce qu’il faut savoir pour bien la soigner

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un pédiatre depuis chez vous en seulement 10 minutes !

Téléconsultez un pédiatre au sujet de la varicelle de votre bébé 7j/7 et de 6h à 1h du matin pour obtenir les meilleurs conseils médicaux et une ordonnance si nécessaire.

Prendre RDV

La varicelle est une maladie très contagieuse, généralement contractée pendant l’enfance, chez les bébés ou les jeunes enfants. Causée par le virus varicelle-zona (VZV), elle peut également toucher les adultes non protégés ou se manifester à nouveau plus tard sous la forme de zona. L’équipe médicale de Qare vous détaille les caractéristiques de la varicelle chez le bébé.

Quels sont les premiers signes de la varicelle chez le bébé ?

Après avoir été contaminé par la varicelle, un bébé ou un enfant fait l’objet d’une période d’incubation de 10 à 21 jours. Durant cette période, il n’a pas de symptômes visibles.Par la suite, la maladie de la varicelle entraîne différents symptômes, chez le bébé et chez l’enfant. On observe :

  • Une fièvre modérée, pouvant aller jusqu’à 38°
  • D’éventuels maux de tête
  • Sur la peau, apparaissent de petites rougeurs surélevées, sur lesquelles viennent rapidement s’ajouter des vésicules molles : les fameux boutons de varicelle. Celles-ci sont entourées d’une auréole rouge. De 3 à 4 millimètres de diamètre, les vésicules sont remplies d’un liquide clair (semblables à des gouttes de rosée).
  • De fortes démangeaisons surviennent

Où apparaissent les premiers boutons chez un bébé ?

La varicelle, chez le bébé ou l’enfant, apparaît au début à des endroits caractéristiques. L’éruption cutanée de boutons se distingue en premier lieu sur la nuque, le thorax, le ventre (ou le dos). Progressivement, sur 3 à 4 poussées en une semaine environ, elle peut couvrir entièrement le corps et même s’étendre au cuir chevelu et au visage.

Parfois très impressionnante, la varicelle chez un bébé peut provoquer l’apparition de 10 à 2000 boutons ! Elle peut également observer des boutons sur les muqueuses génitales (ulcérations) ou à l’intérieur de la bouche. Les paumes des mains, ainsi que les plantes des pieds, quant à elles, sont épargnées par l’éruption. À noter qu’en règle générale, la varicelle chez le bébé ou l’enfant a une durée relativement limitée. La guérison s’opère en 10 à 12 jours.

Comment un bébé attrape-t-il la varicelle ?

La varicelle étant une maladie très contagieuse, elle peut se transmettre de différentes manières. Issue de la famille de l’herpès, ce virus se propage généralement par le biais de petites gouttes de salive ou de mucus expulsés dans l’air, lors d’un éternuement, par exemple. C’est donc principalement par l’air que le virus se propage de pièce en pièce.

Le saviez-vous ? Un seul bébé atteint peut contaminer une crèche entière et un enfant, plusieurs classes d’école ! Aux premiers signes de contamination, il est donc primordial de le retirer de l’espace collectif. La varicelle peut aussi se transmettre via des aliments contaminés ou au contact direct avec les boutons d’un enfant atteint. Ces deux types de contaminations restent cependant plus rares.

Un bébé peut-il attraper la varicelle dans le ventre de sa mère ?

La contamination périnatale est en effet possible et expose à deux types de risques :

  • Pour la mère : la varicelle chez une femme enceinte peut être grave et se transformer en pneumopathie sévère
  • Pour le bébé : il existe un risque de fœtopathie grave avant 20 SA. Après ce stade, on parle de potentiel zona précoce

varicelle bébé signes

Pour soigner la varicelle d’un bébé, existe-il un traitement ?

Le traitement médicamenteux

N’étant pas une maladie bactérienne, mais une maladie virale, il n’y a donc pas besoin de traitement antibiotique pour soigner cette maladie dans sa forme habituelle, chez le bébé ou l’enfant.

Lors de la prise en charge, le médecin généraliste ou le pédiatre va ainsi indiquer la marche à suivre pour prendre soin des boutons présents sur la peau. Pour cela, il peut prescrire des antihistaminiques pour atténuer le grattage et les fortes sensations de démangeaisons. Une solution antiseptique à appliquer peut elle aussi être une option.

En cas de fièvre supérieure à 38,5°, un antipyrétique peut être proposé, comme le paracétamol. L’ibuprofène (Advil®), quant à lui, est contre-indiqué. En cas d’une surinfection bactérienne uniquement (comme un impétigo, par exemple), la prise d’un traitement antibiotique peut être décidée.

Obtenez un avis médical et une ordonnance si nécessaire

Optez pour la téléconsultation afin d’échanger avec un pédiatre ou un médecin généraliste depuis chez vous et recevez une ordonnance si nécessaire. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Le vaccin

Deux vaccins sont actuellement commercialisés en France : Varilrix® et Varivax ®. Leur administration concerne principalement les personnes n’ayant jamais eu la varicelle. Contractée durant l’enfance, la maladie est dans la grande majorité des cas bénigne. Elle augmente cependant en gravité avec l’âge. Dès 12 ans, le vaccin contre la varicelle est donc recommandé, mais pas si fréquemment pour les bébés.

Foire aux questions :

À quel âge un bébé attrape-t-il la varicelle ?

La varicelle chez un bébé avant l’âge de 1 an est plutôt rare. En effet, si ce dernier naît d’une mère immunisée face au virus, un nourrisson est protégé contre la maladie pendant 3 à 6 mois, parfois plus. Dans 94% des cas, la varicelle se contracte entre 1 an et 9 ans.

Comment bien reconnaître la varicelle ?

La varicelle est parfois confondue avec la rubéole, qui fait également partie des maladies éruptives contagieuses. Cette maladie fait apparaître de petites tâches roses qui, elles, commencent par s’étendre sur le visage. Elles atteignent ensuite le cou, le tronc, puis l’ensemble des membres. La lésion vésiculeuse est spécifique à la varicelle que l’on ne retrouve pas dans la rubéole.