Traitement de la vaginose : recommandations médicales

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez une ordonnance en téléconsultation

Prenez rapidement RDV pour parler à un médecin, décrivez vos symptômes et recevez une ordonnance, si nécessaire.

100 % remboursée par l’Assurance Maladie.

Consulter un médecin

La vaginose est une infection génitale d’origine bactérienne. Elle survient lorsque la flore vaginale est déséquilibrée. L’équipe médicale de Qare revient sur le traitement de la vaginose à Gardnerella et comment prévenir cette infection génitale.

Quel est le traitement de la vaginose ?

La vaginose est une infection génitale provoquée par une bactérie et nécessite un traitement antibiotique. Il peut s’agir d’un ovule gynécologique contenant l’antibiotique à insérer dans le vagin. Votre médecin peut également prescrire un traitement antibiotique par voie orale à base de métronidazole ou de clindamycine.

Peut-on obtenir un ovule antibiotique sans ordonnance ?

Les traitements antibiotiques ne sont pas disponibles sans ordonnance. Si vous avez une infection génitale comme la vaginose, vous devez consulter un médecin pour recevoir un traitement. Vous pouvez d’ailleurs consulter des médecins généralistes ou des gynécologues en téléconsultation et recevoir une ordonnance en ligne, si nécessaire.

Si vous êtes enceinte et présentez les signes d’une vaginose, consultez rapidement votre gynécologue ou sage-femme pour réaliser un prélèvement de la flore vaginale. Vous pourrez recevoir un traitement et éviter des complications importantes.

Recevez une ordonnance en téléconsultation

Consultez un médecin sans attendre et, si nécessaire, recevez une ordonnance en ligne. Sans avance de frais si vous choisissez le tiers payant. Voir les disponibilités.

vaginose antibiotique

Quelle est la durée du traitement ?

Pour soigner la vaginose, votre médecin peut au choix vous donner un traitement à base de métronidazole par voie orale pendant 7 jours ou sous forme de crème vaginale (1 fois par jour pendant 5 jours). Il peut également vous prescrire un traitement minute (en une seule prise) par voie orale comme le Secnol°. Le traitement peut agir immédiatement, mais parfois il faut 3 jours ou plus pour se libérer de la vaginose bactérienne.

Quel traitement naturel contre la vaginose ?

Si vous avez les symptômes d’une infection bactérienne, vous devez absolument consulter. Les antibiotiques sont généralement la seule solution pour guérir de ce type d’infection. Les traitements naturels sont déconseillés en cas d’infection génitale.

Si votre vaginose entraîne une vulvoganite, nous vous conseillons également de consulter pour recevoir un traitement médical qui sera plus efficace qu’un traitement naturel, et moins dangereux.

Recevez les conseils d'un médecin sans vous déplacer

Des médecins sont disponibles 7J/7 et de 6h à 23h en téléconsultation. Prochain RDV disponible. Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Que faire pour soulager et prévenir la vaginose ?

En parallèle de la prise de votre traitement contre la vaginose, vous devez faire attention à votre hygiène, qui peut être responsable de la vaginose. Le fait d’avoir une hygiène trop intense ou avec des produits inadaptés favorise le développement des bactéries en détruisant la flore protectrice du vagin. Vous pouvez vous nettoyer simplement à l’eau ou avec un savon doux à pH neutre.

Faut-il changer d’alimentation en cas de vaginose à gardnerella ?

Le gardnerella est une bactérie naturellement présente dans la flore vaginale, mais qui peut proliférer si la flore est déséquilibrée et provoquer des vaginoses. Ces bactéries sont sensibles à certains aliments, notamment les produits laitiers et le sucre qui favorise leur prolifération. Vous pouvez éviter ce type d’aliments pendant votre traitement.

Bon à savoir : la vaginose intervient souvent après un traitement antibiotique à large spectre qui anéantit la flore commensale au profit de la Gardnerella.

Quand consulter pour la vaginose ?

Vous pouvez consulter dès les premiers symptômes de vaginose. Cela vous permettra de recevoir un diagnostic, et notamment d’écarter d’autres infections comme la mycose, pour recevoir un traitement adapté. Si vous souhaitez parler rapidement à un médecin, vous pouvez téléconsulter. L’envoi de photos n’est pas nécessaire pour obtenir un avis médical à distance sur une infection génitale.

Comment prévenir la vaginose ?

Comme déjà précisé, le fait d’avoir une hygiène intense ou inadaptée peut être à l’origine des vaginoses. Votre médecin pourra vous conseiller pour éviter des récidives. Sachez que le vagin possède une flore très complexe, « autonettoyante » qui permet de le protéger des infections. Vous pouvez donc vous nettoyer à l’eau ou avec un savon doux. Les douches vaginales sont également à éviter car elles perturbent la flore.

vaginose prévention

Foire aux questions

Comment obtenir une ordonnance pour un traitement ?

Si vous avez des symptômes et pensez être atteinte d’une vaginose, vous pouvez consulter un médecin en téléconsultation et recevoir une ordonnance en ligne, si nécessaire. Sur Qare, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous avec des médecins du lundi au dimanche de 6h à 23h. Des médecins sont disponibles dans un délai de 10 minutes en moyenne. En téléconsultant, vous pouvez recevoir un avis médical et une ordonnance sans vous déplacer.

Essayer la téléconsultation

Prendre RDV. Remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Peut-on attraper la vaginose à Gardnerella ?

Non, l’infection à gardnerella est une infection bactérienne, et non une IST (infection sexuellement transmissible). Elle est due aux perturbations dans l’équilibre de la flore vaginale qui contiennent de nombreuses bactéries. Lorsque certaines se réduisent et d’autres prolifèrent, cela peut créer des infections.

Certaines femmes en ont plus que d’autres, notamment en raison des changements hormonaux. Chez les jeunes filles, qui connaissent de grands bouleversements physiques et hormonaux, les infections génitales peuvent être fréquentes.

Par contre, lorsqu’il y a une vaginose à Gardnerella prouvée sur le prélèvement vaginal, il est recommandé de traiter le partenaire masculin pour éviter d’éventuelles récidives.